Accueil > Histoire locale > Patrimoine > Arrivée du chemin de fer dans la Vallée de Montmorency : le destin chaotique de la gare...

Arrivée du chemin de fer dans la Vallée de Montmorency : le destin chaotique de la gare d'Ermont-Eaubonne.

Publié le : 30-11-2020

Gare d'Ermont-Eaubonne

SÉRIE "Le chemin de fer dans la Vallée de Montmorency"
Le Journal de François vous propose tout au long de cette saison 2020-2021 de revivre l'arrivée du chemin de fer dans notre chère Vallée de Montmorency. Cet événement va bouleverser la vie quotidienne des habitants.
Aujourd'hui, zoom sur la gare d'Ermont-Eaubonne devenue le nœud ferroviaire incontournable de la vallée.

Gare d'Ermont-EaubonneIl y a 15 ans, la gare d'Ermont-Eaubonne construite en 1878 a été détruite pour laisser place à l'édifice actuel, plus moderne, réalisé dans la cadre de la rénovation du quartier. Cela a entrainé de nombreuses réactions qui déploraient la disparition de ce bâtiment historique. Revenons sur le destin de cette gare qui a connu plusieurs évolutions et un destin chaotique.

Dans nos précédents articles de notre série, nous avons vu que le chemin de fer est arrivé en 1846 avec l'inauguration de la ligne Paris-Bruxelles puis la mise en place de la ligne régulière Paris-Pontoise. C'est dans ce cadre que la station d'Ermont a vu évidemment le jour. Mais elle n'était pas située exactement à l'emplacement actuel mais 100 à 150 m plus loin en direction de Cernay.
Ensuite, dès 1863, il a fallu déplacer la gare d'Ermont pour qu'elle se situe à l'embranchement des axes reliant Ermont à la Gare du Nord et à la Gare Saint-Lazare. Dans son livre consacré à Eaubonne (de la Révolution à 1900), Hervé Collet nous indique que la gare de 1878 ressemblera curieusement à celle de 1846 et les plans établis serviront aussi pour l'édification des gares de Franconville et de Montigny-Beauchamp (anciennement Herblay).
Gare d'Ermont EaubonneMais une fois encore, le bâtiment aura une courte vie de quinze ans. Lors de la mise en service de l'axe Ermont-Valmondois, une nouvelle station verra le jour au même endroit en 1878, date qui figurera sur le fronton de la gare jusqu'en… 2005 !

Rappelons aussi que la gare prendra le nom d'Ermont-Eaubonne à partir de 1893 après les fortes récriminations du maire d'Eaubonne qui souhaitait que le nom de sa ville soit associé à l'appellation de la station.
Que retient-on enfin de cette gare qui était érigée au croisement de deux voies ferrées ? De nombreuses cartes postales la montrent de face avec les fiacres, les voitures qui attendent les voyageurs pour les transporter vers les villes voisines.
Enfin cette gare était située en contrebas des voies et donc dotée d'un escalier pour accéder aux six voies. Reste l'emplacement même de la gare qui a provoqué de nombreuses polémiques. En effet, située dans un creux, la gare a souvent été inondée lors de fortes pluies. Encore aujourd'hui, sous les voies ferrées, de grosses flaques d'eau se forment lorsqu'il pleut abondamment !

Gare d'Ermont-Eaubonne (issue page facebook Quartier de la gare d'Ermont-Eaubonne)

Gare d'Ermont-Eaubonne actuelle (photo issue page wikipedia)


Départ de train de la gare du NordArticles déjà parus sur l'a
rrivée du chemin de fer dans la Vallée de Montmorency :
- Merci aux Anglais et aux Belges !
- Les maires réclament "leurs" gares.
- Premières récriminations des habitants !
- Le projet fou du Baron Haussmann !
- Ermont-Eaubonne enfin relié à Saint Lazare !

Gare d'Ermont-Eaubonne

SÉRIE "Le chemin de fer dans la Vallée de Montmorency"
Le Journal de François vous propose tout au long de cette saison 2020-2021 de revivre l'arrivée du chemin de fer dans notre chère Vallée de Montmorency. Cet événement va bouleverser la vie quotidienne des habitants.
Aujourd'hui, zoom sur la gare d'Ermont-Eaubonne devenue le nœud ferroviaire incontournable de la vallée.

Gare d'Ermont-EaubonneIl y a 15 ans, la gare d'Ermont-Eaubonne construite en 1878 a été détruite pour laisser place à l'édifice actuel, plus moderne, réalisé dans la cadre de la rénovation du quartier. Cela a entrainé de nombreuses réactions qui déploraient la disparition de ce bâtiment historique. Revenons sur le destin de cette gare qui a connu plusieurs évolutions et un destin chaotique.

Dans nos précédents articles de notre série, nous avons vu que le chemin de fer est arrivé en 1846 avec l'inauguration de la ligne Paris-Bruxelles puis la mise en place de la ligne régulière Paris-Pontoise. C'est dans ce cadre que la station d'Ermont a vu évidemment le jour. Mais elle n'était pas située exactement à l'emplacement actuel mais 100 à 150 m plus loin en direction de Cernay.
Ensuite, dès 1863, il a fallu déplacer la gare d'Ermont pour qu'elle se situe à l'embranchement des axes reliant Ermont à la Gare du Nord et à la Gare Saint-Lazare. Dans son livre consacré à Eaubonne (de la Révolution à 1900), Hervé Collet nous indique que la gare de 1878 ressemblera curieusement à celle de 1846 et les plans établis serviront aussi pour l'édification des gares de Franconville et de Montigny-Beauchamp (anciennement Herblay).
Gare d'Ermont EaubonneMais une fois encore, le bâtiment aura une courte vie de quinze ans. Lors de la mise en service de l'axe Ermont-Valmondois, une nouvelle station verra le jour au même endroit en 1878, date qui figurera sur le fronton de la gare jusqu'en… 2005 !

Rappelons aussi que la gare prendra le nom d'Ermont-Eaubonne à partir de 1893 après les fortes récriminations du maire d'Eaubonne qui souhaitait que le nom de sa ville soit associé à l'appellation de la station.
Que retient-on enfin de cette gare qui était érigée au croisement de deux voies ferrées ? De nombreuses cartes postales la montrent de face avec les fiacres, les voitures qui attendent les voyageurs pour les transporter vers les villes voisines.
Enfin cette gare était située en contrebas des voies et donc dotée d'un escalier pour accéder aux six voies. Reste l'emplacement même de la gare qui a provoqué de nombreuses polémiques. En effet, située dans un creux, la gare a souvent été inondée lors de fortes pluies. Encore aujourd'hui, sous les voies ferrées, de grosses flaques d'eau se forment lorsqu'il pleut abondamment !

Gare d'Ermont-Eaubonne (issue page facebook Quartier de la gare d'Ermont-Eaubonne)

Gare d'Ermont-Eaubonne actuelle (photo issue page wikipedia)


Départ de train de la gare du NordArticles déjà parus sur l'a
rrivée du chemin de fer dans la Vallée de Montmorency :
- Merci aux Anglais et aux Belges !
- Les maires réclament "leurs" gares.
- Premières récriminations des habitants !
- Le projet fou du Baron Haussmann !
- Ermont-Eaubonne enfin relié à Saint Lazare !

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Patrimoine"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Patrimoine"


Déposer un commentaire
1 commentaire(s)

Filtre anti-spam

bienfait - Il y a 1 mois
superbe article, merci pour ce travail de mémoire de qualité
Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28