Accueil > Histoire locale > Patrimoine > Le château du duc de Dino maudit pour ses premiers propriétaires !
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Le château du duc de Dino maudit pour ses premiers propriétaires !

Publié le : 23-05-2022

Château du duc de Dino

Le château de duc de Dino fait partie du patrimoine de la ville de Montmorency depuis plus d’un siècle. Il n'est toujours pas classé monument historique mais a obtenu en 2018 le label "Patrimoine d'intérêt régional". Une première étape !
Mais son histoire mérite d'être évoquée. En effet, l'édifice s'est avéré maudit pour ses propriétaires les plus célèbres.

Château du duc de DinoPour bien comprendre l'histoire de ce monument historique, replongeons un peu en arrière…
Montmorency attiré de nombreuses personnalités parisiennes qui ont souhaité venir en villégiature dans la ville. On pense tout de suite à Charles Le Brun, le célèbre peintre de Louis XIV, qui a fait construire un "Petit Château" puis au banquier toulousain Charles Croizat qui trouva vite les lieux trop exigus et opta pour la construction d'un "Grand Château" agrémenté d'un immense parc de 15 hectares et d'une orangerie (qui abrite maintenant le conservatoire de musique).
Malheureusement, vingt ans plus tard la propriété sera reprise par un comte italien qui, couvert de dettes, s'est enfui de Montmorency ! La propriété tomba alors dans les mains d'un entrepreneur de travaux publics qui démolira progressivement le Grand Château. C'est ainsi que l'immense parc de Montmorency sera démantelé et que commence l'histoire du Château de Dino.

Château du duc de DinoEn 1879, à l'instar de ses prédécesseurs, un banquier parisien Léopold Sée se fait construire un château dans le style Renaissance italienne. Il souhaite vraiment exposer sa réussite sociale. Pour la construction, il fait appel à l’architecte local, Pierre Victor Cuvillier qui a opté pour la constructions de deux corps de logis adossés à l'édifice d'origine. Il a ajouté aussi des communs remarquables.
Le tout fut réalisé en 6 ans. Malheureusement notre banquier a vu sa fortune s'évaporer en bourse ! Il a dû mettre sa propriété en vente...
Grille du Château du duc de DinoEt donc, en 1886, le château est acquis par Adèle Livinston Stevens qui compte y passer de bons moments en compagnie de son futur mari, le marquis Charles Maurice Camille de Talleyrand-Périgord, futur duc de Dino. En 1888, le château est racheté par le duc à sa femme et se lance dans une deuxième phase de travaux, toujours sous la houlette de l'architecte Pierre Victor Cuvillier. Tout sera alors mis aux "couleurs" du duc de Dino dont les fameux deux "D" qui ornent la grille du parc du château ! Rendez-vous compte tout de même que tout le modernisme de l'époque est présent : eau, gaz, chauffage à air pulsé, électricité, et même téléphone et ascenseur !
Mais voilà que le couple se sépare à la toute fin du XIXe siècle… et la propriété est alors mise en vente. Le château aura alors au cours du XXe siècle plusieurs propriétaires successifs. un banquier cousin d'Edmond Rostand, un négociant et même un chimiste… En 1978 la propriété est reprise par l'association "La vie au grand air" avant de devenir un biens de la ville de Montmorency en 1991.

Château du duc de DinoActuellement l'édifice abrite une maison d’enfants gérée par une association MARS 95 (Mouvement Associatif d’Action et de Réadaptation Sociale du Val-d’Oise).
A noter pour l'anecdote, que juste après la guerre, le château a accueilli le bataillon de la sécurité militaire des Communications de mai 1945 à mai 1946.

> En savoir plus

Le château du duc de Dino sur le site de la ville de Montmorency

Le château du duc de Dino sur le site "inventaire du patrimoine"

Château du duc de Dino

Château du duc de Dino

Le château de duc de Dino fait partie du patrimoine de la ville de Montmorency depuis plus d’un siècle. Il n'est toujours pas classé monument historique mais a obtenu en 2018 le label "Patrimoine d'intérêt régional". Une première étape !
Mais son histoire mérite d'être évoquée. En effet, l'édifice s'est avéré maudit pour ses propriétaires les plus célèbres.

Château du duc de DinoPour bien comprendre l'histoire de ce monument historique, replongeons un peu en arrière…
Montmorency attiré de nombreuses personnalités parisiennes qui ont souhaité venir en villégiature dans la ville. On pense tout de suite à Charles Le Brun, le célèbre peintre de Louis XIV, qui a fait construire un "Petit Château" puis au banquier toulousain Charles Croizat qui trouva vite les lieux trop exigus et opta pour la construction d'un "Grand Château" agrémenté d'un immense parc de 15 hectares et d'une orangerie (qui abrite maintenant le conservatoire de musique).
Malheureusement, vingt ans plus tard la propriété sera reprise par un comte italien qui, couvert de dettes, s'est enfui de Montmorency ! La propriété tomba alors dans les mains d'un entrepreneur de travaux publics qui démolira progressivement le Grand Château. C'est ainsi que l'immense parc de Montmorency sera démantelé et que commence l'histoire du Château de Dino.

Château du duc de DinoEn 1879, à l'instar de ses prédécesseurs, un banquier parisien Léopold Sée se fait construire un château dans le style Renaissance italienne. Il souhaite vraiment exposer sa réussite sociale. Pour la construction, il fait appel à l’architecte local, Pierre Victor Cuvillier qui a opté pour la constructions de deux corps de logis adossés à l'édifice d'origine. Il a ajouté aussi des communs remarquables.
Le tout fut réalisé en 6 ans. Malheureusement notre banquier a vu sa fortune s'évaporer en bourse ! Il a dû mettre sa propriété en vente...
Grille du Château du duc de DinoEt donc, en 1886, le château est acquis par Adèle Livinston Stevens qui compte y passer de bons moments en compagnie de son futur mari, le marquis Charles Maurice Camille de Talleyrand-Périgord, futur duc de Dino. En 1888, le château est racheté par le duc à sa femme et se lance dans une deuxième phase de travaux, toujours sous la houlette de l'architecte Pierre Victor Cuvillier. Tout sera alors mis aux "couleurs" du duc de Dino dont les fameux deux "D" qui ornent la grille du parc du château ! Rendez-vous compte tout de même que tout le modernisme de l'époque est présent : eau, gaz, chauffage à air pulsé, électricité, et même téléphone et ascenseur !
Mais voilà que le couple se sépare à la toute fin du XIXe siècle… et la propriété est alors mise en vente. Le château aura alors au cours du XXe siècle plusieurs propriétaires successifs. un banquier cousin d'Edmond Rostand, un négociant et même un chimiste… En 1978 la propriété est reprise par l'association "La vie au grand air" avant de devenir un biens de la ville de Montmorency en 1991.

Château du duc de DinoActuellement l'édifice abrite une maison d’enfants gérée par une association MARS 95 (Mouvement Associatif d’Action et de Réadaptation Sociale du Val-d’Oise).
A noter pour l'anecdote, que juste après la guerre, le château a accueilli le bataillon de la sécurité militaire des Communications de mai 1945 à mai 1946.

> En savoir plus

Le château du duc de Dino sur le site de la ville de Montmorency

Le château du duc de Dino sur le site "inventaire du patrimoine"

Château du duc de Dino

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Patrimoine"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Patrimoine"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28