Accueil > Histoire locale > Patrimoine > La mairie d'Enghien-les-Bains inaugurée en 1895 au coeur de la ville !
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

La mairie d'Enghien-les-Bains inaugurée en 1895 au coeur de la ville !

Publié le : 20-04-2020

Marie d'Enghien (collection Jean-Pierre JP Bousquet)

SERIE "Mairies de la Vallée de Montmorency"
A l'occasion de cette année marquée par les élections municipales, le Journal de François continue sa série sur l'histoire locale de certaines mairies et hôtels de ville, abrités par des édifices remarquables.
Après Andilly, Montmorency, Margency, Ermont, Groslay, Le Plessis-Bouchard, Saint-Leu-la-Forêt, intéressons-nous à la mairie d'Enghien-les-Bains.

La ville d'Enghien-les-Bains est une ville récente… Elle a vu officiellement le jour en 1850 et la question s'est vite posée : où allons-nous installer la mairie ? La première idée était de la situer vers la gare, lieu très fréquenté. Mais, après réflexion, c'est vers l'église que la mairie verra le jour, prolongeant ainsi la coutume de rassembler les deux édifices au cœur d'un village ou d'une ville.
Alors la première mairie-école sera bâtie rue de Mora, en face de l'église, sur le site occupé aujourd'hui par la Poste.
Mais à la fin du XIXe siècle, en raison de l’augmentation de la population, la mairie et services se retrouve à l'étroit dans ses locaux.
Mairie d'Enghien (collection Jean-Pierre Bousquet)Par conséquent, en 1894, la ville a acquis une vaste villa implantée dans un parc de 5000 mètres carrés avec un jardin fleuri et ombragé qui disposait d'un passage rue de Malleville et d'une ouverture sur la Grande Rue.
Un an plus tard, en 1895, les différents services de la ville emménagent dans la villa : le conseil municipal s'installe dans l’ancienne salle à manger, la salle des mariages dans un salon et la salle de réception dans le billard. A noter que le décor d'origine est conservé !
L'inauguration officielle aura donc lieu le 3 novembre 1895, célébrée par son maire M. Anatole-Théophile.
Remarquons aussi les imposantes grilles d'entrée hautes de 7,3 m sur 3,2 m où figurent les armes de la ville. Elles ont été dessinées par l'architecte Louis Olivier en 1912.

Pour l'anecdote, sachez qu'une statue en marbre "La République d'Enghien" signée Emile Peynot a été érigée en 1911 devant l'entrée de la mairie. Petit problème : elle mesure 5,7 m et masquait la vue sur l'entrée principale de l'hôtel de ville ! Résultat : elle a été déplacée à l'arrière du bâtiment dans les jardins publics.

Mairie d'Enghien actuelle


La mairie d'Enghien pendant les illuminations

 

 

 

Marie d'Enghien (collection Jean-Pierre JP Bousquet)

SERIE "Mairies de la Vallée de Montmorency"
A l'occasion de cette année marquée par les élections municipales, le Journal de François continue sa série sur l'histoire locale de certaines mairies et hôtels de ville, abrités par des édifices remarquables.
Après Andilly, Montmorency, Margency, Ermont, Groslay, Le Plessis-Bouchard, Saint-Leu-la-Forêt, intéressons-nous à la mairie d'Enghien-les-Bains.

La ville d'Enghien-les-Bains est une ville récente… Elle a vu officiellement le jour en 1850 et la question s'est vite posée : où allons-nous installer la mairie ? La première idée était de la situer vers la gare, lieu très fréquenté. Mais, après réflexion, c'est vers l'église que la mairie verra le jour, prolongeant ainsi la coutume de rassembler les deux édifices au cœur d'un village ou d'une ville.
Alors la première mairie-école sera bâtie rue de Mora, en face de l'église, sur le site occupé aujourd'hui par la Poste.
Mais à la fin du XIXe siècle, en raison de l’augmentation de la population, la mairie et services se retrouve à l'étroit dans ses locaux.
Mairie d'Enghien (collection Jean-Pierre Bousquet)Par conséquent, en 1894, la ville a acquis une vaste villa implantée dans un parc de 5000 mètres carrés avec un jardin fleuri et ombragé qui disposait d'un passage rue de Malleville et d'une ouverture sur la Grande Rue.
Un an plus tard, en 1895, les différents services de la ville emménagent dans la villa : le conseil municipal s'installe dans l’ancienne salle à manger, la salle des mariages dans un salon et la salle de réception dans le billard. A noter que le décor d'origine est conservé !
L'inauguration officielle aura donc lieu le 3 novembre 1895, célébrée par son maire M. Anatole-Théophile.
Remarquons aussi les imposantes grilles d'entrée hautes de 7,3 m sur 3,2 m où figurent les armes de la ville. Elles ont été dessinées par l'architecte Louis Olivier en 1912.

Pour l'anecdote, sachez qu'une statue en marbre "La République d'Enghien" signée Emile Peynot a été érigée en 1911 devant l'entrée de la mairie. Petit problème : elle mesure 5,7 m et masquait la vue sur l'entrée principale de l'hôtel de ville ! Résultat : elle a été déplacée à l'arrière du bâtiment dans les jardins publics.

Mairie d'Enghien actuelle


La mairie d'Enghien pendant les illuminations

 

 

 

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Patrimoine"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Patrimoine"


Déposer un commentaire
2 commentaire(s)

Filtre anti-spam

BOUSQUET Jean Pierre - Il y a 1 mois
concernant LA STATUE d'Emile Peynot, elle se trouve à l’heure actuelle, dans les jardins du park ste Jeanne ( à la limitée d'Epinay )terrain propriété de la ville de Paris, prêté à la ville d'Enghien les Bains.
Leba - Il y a 2 mois
Un grand Merci Francois pour tous ces documentaires et histoires de notre région!
Je vous suis assidument
Continuez
Bon courage
Cordialement
Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28