Accueil > Histoire locale > Patrimoine > La mairie de Saint-Leu-la-Forêt s'est installée dans le château Olry à partir de 1893.
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

La mairie de Saint-Leu-la-Forêt s'est installée dans le château Olry à partir de 1893.

Publié le : 06-04-2020

 Mairie de Saint-Leu-la-Forêt

SERIE "Mairies de la Vallée de Montmorency"
A l'occasion de cette année marquée par les élections municipales, le Journal de François continue sa série sur l'histoire locale de certaines mairies et hôtels de ville, abrités par des édifices remarquables.
Après Andilly, Montmorency, Margency, Ermont, Groslay, Le Plessis-Bouchard, intéressons-nous à la mairie de Saint-Leu-la-Forêt.


A Saint-Leu la Forêt, le patrimoine remarquable ne manque pas. Nous mettons souvent en avant l'église Saint-Leu Saint-Gilles, la crypte impériale, la chapelle Sainte-Geneviève, la croix du Prince de Condé, le lavoir de l'Eauriette… mais la mairie mérite aussi notre attention.

Mairie de Saint-Leu-la-ForêtNos historiens locaux ont fait des recherches qui les ont menés jusqu'en 1722. En effet, ils ont retrouvé les preuves d'achats de la maison par les différents propriétaires plutôt aisés qui se sont succédé depuis cette date.
Pour notre part, arrêtons-nous sur 1802, année où le bâtiment prend le nom de "Château Olry" du nom de son nouveau propriétaire Jean-Baptiste Olry : « C'est un bâtiment classique, à corps central, deux ailes et deux pavillons d'angle, autrefois agrémenté d'un parc, de jardins, d'un potager et de dépendances, dont la maison dite consulaire mentionnée en 1784. » attestent nos historiens suite à leurs recherches.
A la mort de Jean Baptiste Olry en 1817, la propriété reste dans la famille jusqu'en 1884, date où elle est achetée par un certain… Emile Bonnet. Ce dernier était entrepreneur en travaux public mais surtout maire de Saint-Leu-la-Forêt depuis deux ans.
A l'instar de nombreuses municipalités voisines, Emile Bonnet a souhaité y installer la mairie et une école de garçons. Mais le projet trouva de nombreux détracteurs dont un certain M. Véber qui deviendra le nouveau maire en 1888. Aussitôt élue, la majorité du conseil municipal annulera la vente et mettra en place des classes provisoires pour les garçons.

Mais l'installation des équipes communales dans le château Olry aura finalement bien lieu. C'est en 1893 que sera inaugurée la mairie sous la houlette d'Emile Aimond, élu premier édile un an auparavant. Depuis cette date, le bâtiment a connu de nombreux agrandissements au cours du XXe siècle avec notamment des salles supplémentaires à l'arrière de l'édifice. Mais il garde encore aujourd'hui son style classique et imposant.

A noter qu'une des dépendances du château d’Olry a pris aujourd'hui l’appellation de "Maison Consulaire" après le séjour très probable dans ces lieux de Napoléon Bonaparte, alors premier consul, lors d’un passage à Saint-Leu. Pendant la Première guerre mondiale, le bâtiment devient hôpital militaire auxiliaire. Du 8 août 1914 au 15 janvier 1919, plus de 2 000 poilus y sont soignés. Restauré par la municipalité, il abrite aujourd'hui des services municipaux.

Mairie et Maison Consulaire de Saint-Leu-la-Forêt

Maison consulaire de Saint-Leu-la-Forêt

 Mairie de Saint-Leu-la-Forêt

SERIE "Mairies de la Vallée de Montmorency"
A l'occasion de cette année marquée par les élections municipales, le Journal de François continue sa série sur l'histoire locale de certaines mairies et hôtels de ville, abrités par des édifices remarquables.
Après Andilly, Montmorency, Margency, Ermont, Groslay, Le Plessis-Bouchard, intéressons-nous à la mairie de Saint-Leu-la-Forêt.


A Saint-Leu la Forêt, le patrimoine remarquable ne manque pas. Nous mettons souvent en avant l'église Saint-Leu Saint-Gilles, la crypte impériale, la chapelle Sainte-Geneviève, la croix du Prince de Condé, le lavoir de l'Eauriette… mais la mairie mérite aussi notre attention.

Mairie de Saint-Leu-la-ForêtNos historiens locaux ont fait des recherches qui les ont menés jusqu'en 1722. En effet, ils ont retrouvé les preuves d'achats de la maison par les différents propriétaires plutôt aisés qui se sont succédé depuis cette date.
Pour notre part, arrêtons-nous sur 1802, année où le bâtiment prend le nom de "Château Olry" du nom de son nouveau propriétaire Jean-Baptiste Olry : « C'est un bâtiment classique, à corps central, deux ailes et deux pavillons d'angle, autrefois agrémenté d'un parc, de jardins, d'un potager et de dépendances, dont la maison dite consulaire mentionnée en 1784. » attestent nos historiens suite à leurs recherches.
A la mort de Jean Baptiste Olry en 1817, la propriété reste dans la famille jusqu'en 1884, date où elle est achetée par un certain… Emile Bonnet. Ce dernier était entrepreneur en travaux public mais surtout maire de Saint-Leu-la-Forêt depuis deux ans.
A l'instar de nombreuses municipalités voisines, Emile Bonnet a souhaité y installer la mairie et une école de garçons. Mais le projet trouva de nombreux détracteurs dont un certain M. Véber qui deviendra le nouveau maire en 1888. Aussitôt élue, la majorité du conseil municipal annulera la vente et mettra en place des classes provisoires pour les garçons.

Mais l'installation des équipes communales dans le château Olry aura finalement bien lieu. C'est en 1893 que sera inaugurée la mairie sous la houlette d'Emile Aimond, élu premier édile un an auparavant. Depuis cette date, le bâtiment a connu de nombreux agrandissements au cours du XXe siècle avec notamment des salles supplémentaires à l'arrière de l'édifice. Mais il garde encore aujourd'hui son style classique et imposant.

A noter qu'une des dépendances du château d’Olry a pris aujourd'hui l’appellation de "Maison Consulaire" après le séjour très probable dans ces lieux de Napoléon Bonaparte, alors premier consul, lors d’un passage à Saint-Leu. Pendant la Première guerre mondiale, le bâtiment devient hôpital militaire auxiliaire. Du 8 août 1914 au 15 janvier 1919, plus de 2 000 poilus y sont soignés. Restauré par la municipalité, il abrite aujourd'hui des services municipaux.

Mairie et Maison Consulaire de Saint-Leu-la-Forêt

Maison consulaire de Saint-Leu-la-Forêt

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Patrimoine"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Patrimoine"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28