Accueil > Histoire locale > D'hier à aujourd'hui.... > Zoom sur la place de la Forge de Saint-Leu-la-Forêt
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Zoom sur la place de la Forge de Saint-Leu-la-Forêt

Publié le : 30-11-2015

Eric Darvoy, animateur du blog "Photimages…d'hier et d'aujourd'hui", nous propose désormais ce rendez-vous photo : il parvient à relier le passé avec le présent et cela devient spectaculaire !
A l'honneur : La gare de Saint-Leu-la-Forêt
 

place de la Forge à Saint-Leu-la-Forêt
place de la Forge à Saint-Leu-la-Forêt
place de la Forge à Saint-Leu-la-Forêt


Bonus
: Zoom sur la place de la Forge et sur le tableau de Laurent Dabos "La Reine Hortense distribuant la soupe aux pauvres" à Saint-Leu-la-Forêt

Cette place, rendue célèbre à Saint-Leu et ses environs par son originale statue du moissonneur, a au moins six siècles d’existence. Située au cœur du village, elle était le rendez-vous idéal des charrettes et des diligences. Les chevaux se désaltéraient à la fontaine. Pendant ce temps, les forgerons remplaçaient les fers et les voyageurs se restauraient à l’auberge de la "Croix-Blanche", l’une des tables les plus réputées de la région. Érigée en 1893, la statue du moissonneur évoque la campagne d’antan (extrait site internet de la ville de Saint-Leu)

Au centre de la place de la Forge, une fontaine en grèsprodigue déjà son eau au XIVe siècle. Le tableau peint par Laurent Dabos en 1812, "La Reine Hortense distribuant la soupe aux pauvres", montre le bassin de forme hexagonale, au milieu duquel l’eau tombe d’une vasque. Cette dernière est d’abord remplacée par la statue en fonte du moissonneur, symbole du travail agricole des habitants du village, puis une nouvelle fontaine en calcaire lutétien, ornée de feuilles d’acanthe en fonte plaquée extérieurement à la vasque, est substituée à l’ancienne.

tableau de Laurent Dabos

La scène du tableau, peint par Laurent Dabos, "La Reine Hortense distribuant la soupe aux pauvres", se situe près de la place de la Forge, reconnaissable par sa fontaine et sa croix blanche. Cette croix de carrefour (on en comptait neuf dans Saint-Leu) avait donné son nom à une célèbre auberge, La Croix Blanche, ouverte en 1640. Hortense de Beauharnais (1783-1837), bienfaitrice des Saint-Loupiens, habite le château du Bas de Saint-Leu.
(extrait du site de Valmorency – histoire de Saint-Leu-la-Forêt par Gérard Ducoeur)

tableau de Laurent Dabos

Eric Darvoy, animateur du blog "Photimages…d'hier et d'aujourd'hui", nous propose désormais ce rendez-vous photo : il parvient à relier le passé avec le présent et cela devient spectaculaire !
A l'honneur : La gare de Saint-Leu-la-Forêt
 

place de la Forge à Saint-Leu-la-Forêt
place de la Forge à Saint-Leu-la-Forêt
place de la Forge à Saint-Leu-la-Forêt


Bonus
: Zoom sur la place de la Forge et sur le tableau de Laurent Dabos "La Reine Hortense distribuant la soupe aux pauvres" à Saint-Leu-la-Forêt

Cette place, rendue célèbre à Saint-Leu et ses environs par son originale statue du moissonneur, a au moins six siècles d’existence. Située au cœur du village, elle était le rendez-vous idéal des charrettes et des diligences. Les chevaux se désaltéraient à la fontaine. Pendant ce temps, les forgerons remplaçaient les fers et les voyageurs se restauraient à l’auberge de la "Croix-Blanche", l’une des tables les plus réputées de la région. Érigée en 1893, la statue du moissonneur évoque la campagne d’antan (extrait site internet de la ville de Saint-Leu)

Au centre de la place de la Forge, une fontaine en grèsprodigue déjà son eau au XIVe siècle. Le tableau peint par Laurent Dabos en 1812, "La Reine Hortense distribuant la soupe aux pauvres", montre le bassin de forme hexagonale, au milieu duquel l’eau tombe d’une vasque. Cette dernière est d’abord remplacée par la statue en fonte du moissonneur, symbole du travail agricole des habitants du village, puis une nouvelle fontaine en calcaire lutétien, ornée de feuilles d’acanthe en fonte plaquée extérieurement à la vasque, est substituée à l’ancienne.

tableau de Laurent Dabos

La scène du tableau, peint par Laurent Dabos, "La Reine Hortense distribuant la soupe aux pauvres", se situe près de la place de la Forge, reconnaissable par sa fontaine et sa croix blanche. Cette croix de carrefour (on en comptait neuf dans Saint-Leu) avait donné son nom à une célèbre auberge, La Croix Blanche, ouverte en 1640. Hortense de Beauharnais (1783-1837), bienfaitrice des Saint-Loupiens, habite le château du Bas de Saint-Leu.
(extrait du site de Valmorency – histoire de Saint-Leu-la-Forêt par Gérard Ducoeur)

tableau de Laurent Dabos


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28