Accueil > Culture > Concerts > Hugues Aufray livre son secret aux élèves de Taverny...
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Hugues Aufray livre son secret aux élèves de Taverny : « Mon énergie, je la trouve dans l'amour de la vie ! »

Publié le : 19-10-2020

Hugues Aufray et les écoliers de Taverny

Hugues Aufray est devenu au fil des années une légende de la chanson française et plusieurs écoles en France portent déjà son nom. Alors inutile de vous dire que les élèves de Taverny qui ont travaillé sur les chansons de l'artiste, attendaient avec impatience sa venue !

Hugues AufrayPour commencer ce rendez-vous qui a eu lieu au théâtre Madeleine-Renaud, le chanteur n'a pas interprété une de ses chansons mais… "Les copains d'abord' de Georges Brassens. Ce choix initial résume bien Hugues Aufray : humble, il aime rendre hommage aux artistes qui l'ont inspiré. « Brassens est un génie et un homme resté simple tout au long de sa vie. C'était le plus grand troubadour de la chanson française. Il a compris que la "poésie littéraire" restait confidentielle et a mis "la poésie musicale" en lumière, comme Dylan l'a également fait. »
Tout au long de l'après-midi, une centaines d'élèves de différentes classes de Taverny ont interprété les succès de l'artiste ("Hasta Luego", "Les crayons de couleur", "Le petit âne gris"…) mais aussi présenté des créations originales inspirées de l'œuvre du chanteur (clip, scènes théâtrales, art plastiques). Le chanteur a été touché par toutes ces prestations qui se sont succédé sous la houlette de Pierre Leyri-Luneval, animateur et coordinateur de ce projet pédagogique de grande envergure.
Les enfants ont aussi saisi l'occasion de cette rencontre pour questionner Hugues Aufray sur son inspiration et son éternelle énergie : « Je me contente d'observer l'humanité, les réactions et traduire les émotions. Quant à mon énergie, je la trouve dans l'amour de la vie ! Et votre jeunesse me nourrit aussi ! »
L'interprète de "Céline" a également avoué n'avoir jamais écrit de chansons spécifiquement pour les enfants mais il est très heureux quand elles les touchent.  Il a aussi expliqué comment il concevait une chanson : « Pour ma part, j'aime écrire des paroles sur une musique. Il faut que je ressente des émotions sonores. C'est pourquoi j'ai importé des mélodies du folklores argentin, italien par exemple, écrit des paroles sur ces airs pour qu'on puisse les chanter ensemble. »
Hugues Aufray face aux élèves de TavernyLes enfants ont ensuite souhaité savoir pourquoi Hugues Aufray avait choisi la guitare comme instrument. Le chanteur a alors évoqué sa jeunesse difficile, son séjour à Madrid après la guerre et la séparation de ses parents. C'est là-bas et seulement à 16 ans qu'il a commencé à jouer de la guitare en interprétant des airs espagnols et mexicains pour gagner sa vie. Rappelons que le chanteur a été ensuite repéré dans un cabaret parisien et qu'il a gagné un concours de chant en interprétant…"Le poinçonneur des Lilas" que Serge Gainsbourg n'avait pas encore enregistré !
Hugues Aufray a aussi évoqué aux jeunes élèves la résilience dont il fait preuve. Dans les épreuves, dans le négatif, il cherche toujours le positif. Il est un éternel optimiste.
Face aux enfants, il a raconté avec simplicité ses grandes difficultés pour intégrer l'école qu'il a rejointe seulement à l'âge de 12 ans. Hugues Aufray était attiré par les beaux-arts et envisageait de devenir peintre ou sculpteur ou paysan. « C'est mon frère Francesco, qui était destiné à une carrière exceptionnelle de chanteur lyrique. Malheureusement à 27 ans, il a décidé de nous quitter. Et c'est moi qui me retrouve chanteur à sa place. D'une certaine façon, j'ai fait "sa" carrière, mais avec mon style. »
Hugues Aufray et les écoliers de TavernyEnfin, rassurez-vous : notre chanteur de 91 ans n'a pas perdu sa verve et sa volonté de changer le monde ! Il a profité de la présence de l'inspecteur de l'Education Nationale dans l'assistance pour glisser son souhait de voir l'Education Nationale redevenir l'Instruction Publique : « Les enseignants devraient être là pour enseigner, la discipline, le respect des règles doivent incomber à des éducateurs. Autre revendication : je souhaite réhabiliter le ukulelé. Cet instrument permet de faire une rythmique, une harmonie et surtout laisse la possibilité de chanter ! ».
Pour clore cette rencontre, Hugues Aufray a dressé une liste non exhaustive des chanteurs qui l'ont inspiré. On y retrouve évidemment Brassens, Charles Trénet, Django Rheinhardt, Felix Leclerc, Bob Dylan, mais aussi Springsteen, Ray Charles, Alain Souchon, Laurent Voulzy…
Enfin, tous les élèves et parents qui assistaient à cette rencontre musicale ont entonné "Santiano" avec le chanteur pour un final très réussi.
Décernons un grand bravo aux élèves (écoles Mermoz, Foch, Pagnol, Pasteur et Goscinny, collège Georges Brassens) et aux enseignants qui ont su insuffler leur enthousiasme et coup de chapeau à la direction du théâtre Madeleine-Renaud de Taverny pour l'organisation de ce rendez-vous qui a eu lieu en respectant toutes les mesures sanitaires en vigueur.

Hugues Aufray et les écoliers de Taverny

Hugues Aufray est devenu au fil des années une légende de la chanson française et plusieurs écoles en France portent déjà son nom. Alors inutile de vous dire que les élèves de Taverny qui ont travaillé sur les chansons de l'artiste, attendaient avec impatience sa venue !

Hugues AufrayPour commencer ce rendez-vous qui a eu lieu au théâtre Madeleine-Renaud, le chanteur n'a pas interprété une de ses chansons mais… "Les copains d'abord' de Georges Brassens. Ce choix initial résume bien Hugues Aufray : humble, il aime rendre hommage aux artistes qui l'ont inspiré. « Brassens est un génie et un homme resté simple tout au long de sa vie. C'était le plus grand troubadour de la chanson française. Il a compris que la "poésie littéraire" restait confidentielle et a mis "la poésie musicale" en lumière, comme Dylan l'a également fait. »
Tout au long de l'après-midi, une centaines d'élèves de différentes classes de Taverny ont interprété les succès de l'artiste ("Hasta Luego", "Les crayons de couleur", "Le petit âne gris"…) mais aussi présenté des créations originales inspirées de l'œuvre du chanteur (clip, scènes théâtrales, art plastiques). Le chanteur a été touché par toutes ces prestations qui se sont succédé sous la houlette de Pierre Leyri-Luneval, animateur et coordinateur de ce projet pédagogique de grande envergure.
Les enfants ont aussi saisi l'occasion de cette rencontre pour questionner Hugues Aufray sur son inspiration et son éternelle énergie : « Je me contente d'observer l'humanité, les réactions et traduire les émotions. Quant à mon énergie, je la trouve dans l'amour de la vie ! Et votre jeunesse me nourrit aussi ! »
L'interprète de "Céline" a également avoué n'avoir jamais écrit de chansons spécifiquement pour les enfants mais il est très heureux quand elles les touchent.  Il a aussi expliqué comment il concevait une chanson : « Pour ma part, j'aime écrire des paroles sur une musique. Il faut que je ressente des émotions sonores. C'est pourquoi j'ai importé des mélodies du folklores argentin, italien par exemple, écrit des paroles sur ces airs pour qu'on puisse les chanter ensemble. »
Hugues Aufray face aux élèves de TavernyLes enfants ont ensuite souhaité savoir pourquoi Hugues Aufray avait choisi la guitare comme instrument. Le chanteur a alors évoqué sa jeunesse difficile, son séjour à Madrid après la guerre et la séparation de ses parents. C'est là-bas et seulement à 16 ans qu'il a commencé à jouer de la guitare en interprétant des airs espagnols et mexicains pour gagner sa vie. Rappelons que le chanteur a été ensuite repéré dans un cabaret parisien et qu'il a gagné un concours de chant en interprétant…"Le poinçonneur des Lilas" que Serge Gainsbourg n'avait pas encore enregistré !
Hugues Aufray a aussi évoqué aux jeunes élèves la résilience dont il fait preuve. Dans les épreuves, dans le négatif, il cherche toujours le positif. Il est un éternel optimiste.
Face aux enfants, il a raconté avec simplicité ses grandes difficultés pour intégrer l'école qu'il a rejointe seulement à l'âge de 12 ans. Hugues Aufray était attiré par les beaux-arts et envisageait de devenir peintre ou sculpteur ou paysan. « C'est mon frère Francesco, qui était destiné à une carrière exceptionnelle de chanteur lyrique. Malheureusement à 27 ans, il a décidé de nous quitter. Et c'est moi qui me retrouve chanteur à sa place. D'une certaine façon, j'ai fait "sa" carrière, mais avec mon style. »
Hugues Aufray et les écoliers de TavernyEnfin, rassurez-vous : notre chanteur de 91 ans n'a pas perdu sa verve et sa volonté de changer le monde ! Il a profité de la présence de l'inspecteur de l'Education Nationale dans l'assistance pour glisser son souhait de voir l'Education Nationale redevenir l'Instruction Publique : « Les enseignants devraient être là pour enseigner, la discipline, le respect des règles doivent incomber à des éducateurs. Autre revendication : je souhaite réhabiliter le ukulelé. Cet instrument permet de faire une rythmique, une harmonie et surtout laisse la possibilité de chanter ! ».
Pour clore cette rencontre, Hugues Aufray a dressé une liste non exhaustive des chanteurs qui l'ont inspiré. On y retrouve évidemment Brassens, Charles Trénet, Django Rheinhardt, Felix Leclerc, Bob Dylan, mais aussi Springsteen, Ray Charles, Alain Souchon, Laurent Voulzy…
Enfin, tous les élèves et parents qui assistaient à cette rencontre musicale ont entonné "Santiano" avec le chanteur pour un final très réussi.
Décernons un grand bravo aux élèves (écoles Mermoz, Foch, Pagnol, Pasteur et Goscinny, collège Georges Brassens) et aux enseignants qui ont su insuffler leur enthousiasme et coup de chapeau à la direction du théâtre Madeleine-Renaud de Taverny pour l'organisation de ce rendez-vous qui a eu lieu en respectant toutes les mesures sanitaires en vigueur.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Concerts"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Concerts"


Déposer un commentaire
1 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Philippe - Il y a 1 mois
Merci pour ce joli article. Et un immense merci à Hugues Aufray et à ses musiciens, ainsi qu'aux enseignants dévoués pour nos enfants. Ces derniers ont passé un moment inoubliable. Mon fils qui a accompagné Hugues Auffray au hautbois à deux reprises en garde un souvenir ému et très enrichissant. Une très belle personne, ce Monsieur Aufray, longue vie à lui et viva la vida !
Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28