Accueil > Solidarité > Actions solidaires > Rencontre avec les bénévoles de l'Amicale pour le Don de Sang...
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Rencontre avec les bénévoles de l'Amicale pour le Don de Sang de la Vallée de Montmorency !

Publié le : 10-05-2021

Don du sangGrâce aux dons de sang, 114 malades sont soignés chaque heure soit près d'1 million de malades soignés par an.
En France, les besoins pour soigner les malades nécessitent 10 000 dons de sang par jour. (source efs)

Le Journal de François vous informe tous les mois sur les différentes collectes de dons du sang organisées dans la Vallée de Montmorency. Elles ont lieu grâce à de nombreux bénévoles dévoués. Pour évoquer leur rôle, partons à la rencontre de Bernard Brousse et Michaël Redolfi, respectivement président et trésorier de l'Amicale pour le Don de Sang Bénévole de la Vallée de Montmorency.

Commençons par une question d'actualité. Comment se sont déroulées les collectes pendant cette période compliquée en raison de la crise sanitaire ?
Bernard : Nous avons été agréablement surpris car les donneurs ont été au rendez-vous ! Le public a compris que le don du sang était un acte solidaire. Et parmi les nouveaux donneurs, nous avons accueilli de nombreux jeunes !

Don du sang - illustrationVous avez donc connu un nombre croissant de dons du sang ?
Bernard : Oui. Les collectes de sang sont programmées par l'Etablissement Français du Sang (EFS) et en 2020, nous avons organisé 31 collectes dans les 9 communes que nous couvrons au sein de notre association (Enghien-les-Bains, Deuil-la-Barre, Groslay, Saint-Gratien, Margency, Montmagny, Montmorency Saint-Gratien, Soisy-sous-Montmorency). Par conséquent c'est plus de 1 800 dons de sang récoltés en 2020 ! (1 100 en 2019). Une belle progression qui a été réalisée grâce aux professionnels mandatés par l'Etablissement Français du Sang, ne l'oublions pas, mais aussi grâce au travail de tous les bénévoles de l'Amicale !

A ce propos, pouvez-vous nous rappeler le rôle de votre association lors des collectes de dons du sang ?
Michaël : L'EFS programme les collectes et de notre côté, nous gérons la logistique : la réservation des salles en concertation avec les mairies, la diffusion de l'information en placardant des affichettes, en informant les médias et nos donneurs réguliers. Enfin, c'est peut-être l'essentiel, nous assurons un accueil bienveillant, nous informons et aidons la personne qui doit remplir le formulaire afin de s'assurer qu'aucune contre-indication ne s'oppose au don. Enfin, après celui-ci, nous organisons la collation proposée par l'EFS, nous offrons des petits cadeaux et échangeons avec les donneurs. Evidemment, pendant cette pandémie, cette action conviviale a été difficile à mener en raison des gestes barrières et des mesures sanitaires.
En moyenne, nous accueillons 60 à 70 donneurs, mais ces derniers mois, certaines collectes ont attiré jusqu'à 120 personnes !
Bernard : C'est pourquoi nous aimons être au moins deux bénévoles présents lors des collectes afin d'assurer un accueil optimal. J'en profite pour lancer un appel : si vous souhaitez nous rejoindre et donner un peu de votre temps pour une bonne cause, vous êtes les bienvenus ! Bénévole à l'association, c'est être disponible 4 à 5 demi-journées par an pour les collectes et aider à l'affichage dans les commerces de votre ville. N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé(e).

Don du sang - illustrationCertaines personnes qui travaillent se plaignent car les collectes ont lieu souvent en semaine…
Michael : Ce n'est pas très juste car les collectes organisées dans la Vallée ont lieu en semaine mais aussi les samedis et dimanche matin ! L'EFS fait sa programmation en fonction du planning des médecins et infirmiers mandatés pour les collectes de sang mais aussi en concertation avec l'Amicale et les mairies.
Rappelons aussi que, pour chaque collecte, un médecin ou un infirmier est présent pour 50 dons prévus, deux pour 70 et trois si plus de 100 donneurs sont attendus.

Terminons par quelques données médicales tout de même. Pouvez-vous nous rappeler quelques informations principales ?
Bernard : En tant que bénévoles, nous n'avons pas la responsabilité médicale de la collecte. Mais nous connaissons bien les principales conditions retenues : être âgé de 18 à 70 ans (après 60 ans, le premier don est soumis à l'appréciation d'un médecin de l'EFS), peser plus de 50 kg. Un questionnaire en ligne sur le site internet de l'EFS permet à chacun de savoir l'on est apte ou non. Enfin rappelons que les hommes peuvent donner leur sang six fois par an et les femmes quatre fois par an.

Merci à vous deux et bravo pour votre action solidaire.

> Site internet de l'Amicale pour le Don de Sang Bénévole de la Vallée de Montmorency.

> Retrouvez les collectes dans la Vallée de Montmorency

> Questionnaire pour savoir si vous êtes apte au don du sang

Bonus : infos dons du sang
Pour donner son sang, il faut avoir entre 18 et 70 ans. Pour chaque individu, on prélève entre 400 et 500 ml de sang, en fonction du volume sanguin du donneur. Une femme peut donner son sang 4 fois par an, un homme 6 fois, en respectant un délai d’au moins 8 semaines entre chaque don. Les donneurs de groupe O, dits « donneurs universels », sont particulièrement recherchés car leur sang peut être transfusé à un très grand nombre de patients. (source efs)

Don du sangGrâce aux dons de sang, 114 malades sont soignés chaque heure soit près d'1 million de malades soignés par an.
En France, les besoins pour soigner les malades nécessitent 10 000 dons de sang par jour. (source efs)

Le Journal de François vous informe tous les mois sur les différentes collectes de dons du sang organisées dans la Vallée de Montmorency. Elles ont lieu grâce à de nombreux bénévoles dévoués. Pour évoquer leur rôle, partons à la rencontre de Bernard Brousse et Michaël Redolfi, respectivement président et trésorier de l'Amicale pour le Don de Sang Bénévole de la Vallée de Montmorency.

Commençons par une question d'actualité. Comment se sont déroulées les collectes pendant cette période compliquée en raison de la crise sanitaire ?
Bernard : Nous avons été agréablement surpris car les donneurs ont été au rendez-vous ! Le public a compris que le don du sang était un acte solidaire. Et parmi les nouveaux donneurs, nous avons accueilli de nombreux jeunes !

Don du sang - illustrationVous avez donc connu un nombre croissant de dons du sang ?
Bernard : Oui. Les collectes de sang sont programmées par l'Etablissement Français du Sang (EFS) et en 2020, nous avons organisé 31 collectes dans les 9 communes que nous couvrons au sein de notre association (Enghien-les-Bains, Deuil-la-Barre, Groslay, Saint-Gratien, Margency, Montmagny, Montmorency Saint-Gratien, Soisy-sous-Montmorency). Par conséquent c'est plus de 1 800 dons de sang récoltés en 2020 ! (1 100 en 2019). Une belle progression qui a été réalisée grâce aux professionnels mandatés par l'Etablissement Français du Sang, ne l'oublions pas, mais aussi grâce au travail de tous les bénévoles de l'Amicale !

A ce propos, pouvez-vous nous rappeler le rôle de votre association lors des collectes de dons du sang ?
Michaël : L'EFS programme les collectes et de notre côté, nous gérons la logistique : la réservation des salles en concertation avec les mairies, la diffusion de l'information en placardant des affichettes, en informant les médias et nos donneurs réguliers. Enfin, c'est peut-être l'essentiel, nous assurons un accueil bienveillant, nous informons et aidons la personne qui doit remplir le formulaire afin de s'assurer qu'aucune contre-indication ne s'oppose au don. Enfin, après celui-ci, nous organisons la collation proposée par l'EFS, nous offrons des petits cadeaux et échangeons avec les donneurs. Evidemment, pendant cette pandémie, cette action conviviale a été difficile à mener en raison des gestes barrières et des mesures sanitaires.
En moyenne, nous accueillons 60 à 70 donneurs, mais ces derniers mois, certaines collectes ont attiré jusqu'à 120 personnes !
Bernard : C'est pourquoi nous aimons être au moins deux bénévoles présents lors des collectes afin d'assurer un accueil optimal. J'en profite pour lancer un appel : si vous souhaitez nous rejoindre et donner un peu de votre temps pour une bonne cause, vous êtes les bienvenus ! Bénévole à l'association, c'est être disponible 4 à 5 demi-journées par an pour les collectes et aider à l'affichage dans les commerces de votre ville. N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé(e).

Don du sang - illustrationCertaines personnes qui travaillent se plaignent car les collectes ont lieu souvent en semaine…
Michael : Ce n'est pas très juste car les collectes organisées dans la Vallée ont lieu en semaine mais aussi les samedis et dimanche matin ! L'EFS fait sa programmation en fonction du planning des médecins et infirmiers mandatés pour les collectes de sang mais aussi en concertation avec l'Amicale et les mairies.
Rappelons aussi que, pour chaque collecte, un médecin ou un infirmier est présent pour 50 dons prévus, deux pour 70 et trois si plus de 100 donneurs sont attendus.

Terminons par quelques données médicales tout de même. Pouvez-vous nous rappeler quelques informations principales ?
Bernard : En tant que bénévoles, nous n'avons pas la responsabilité médicale de la collecte. Mais nous connaissons bien les principales conditions retenues : être âgé de 18 à 70 ans (après 60 ans, le premier don est soumis à l'appréciation d'un médecin de l'EFS), peser plus de 50 kg. Un questionnaire en ligne sur le site internet de l'EFS permet à chacun de savoir l'on est apte ou non. Enfin rappelons que les hommes peuvent donner leur sang six fois par an et les femmes quatre fois par an.

Merci à vous deux et bravo pour votre action solidaire.

> Site internet de l'Amicale pour le Don de Sang Bénévole de la Vallée de Montmorency.

> Retrouvez les collectes dans la Vallée de Montmorency

> Questionnaire pour savoir si vous êtes apte au don du sang

Bonus : infos dons du sang
Pour donner son sang, il faut avoir entre 18 et 70 ans. Pour chaque individu, on prélève entre 400 et 500 ml de sang, en fonction du volume sanguin du donneur. Une femme peut donner son sang 4 fois par an, un homme 6 fois, en respectant un délai d’au moins 8 semaines entre chaque don. Les donneurs de groupe O, dits « donneurs universels », sont particulièrement recherchés car leur sang peut être transfusé à un très grand nombre de patients. (source efs)

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Actions solidaires"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Actions solidaires"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28