Accueil > Petites infos > Nature - Ecologie > "Les châtaigniers meurent en Île-de-France, que faire ?" : l'ONF nous propose une visioconférence gratuite. Inscrivez-vous vite !
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

"Les châtaigniers meurent en Île-de-France, que faire ?" : l'ONF nous propose une visioconférence gratuite.  Inscrivez-vous vite !

Publié le : 12-04-2021

Forêt de MontmorencyLa forêt de Montmorency en danger ! Devant l'émotion des promeneurs et la mobilisation des élus, l'Office National des Forêts (ONF) réagit avec ce nouveau rendez-vous : un webinaire intitulé "Les châtaigniers meurent en Île-de-France, que faire ?". Cette visioconférence (webinaire) gratuite sera l'occasion de poser toutes nos questions aux représentants de l'ONF et du ministère de l'Agriculture. Saluons cette initiative qui permettra un échange constructif afin de mieux comprendre la complexité de la situation actuelle et découvrir les actions actuelles et futures pour lutter contre cette maladie. Alors n'hésitez pas à vous inscrire !

Jeudi 15 avril 2021 à 17h30 – gratuit - Inscription en ligne (vous recevrez par la suite le lien de connexion)

Webinaire de l'ONFPrésentation du webinaire (extrait communiqué de presse)
La maladie de l'encre du châtaignier prend de l'ampleur en Île-de-France et notamment dans l’Ouest parisien où cette espèce est très présente. Cette maladie touche particulièrement la forêt de Montmorency (Val-d'Oise), classée en crise sanitaire depuis 2018, mais aussi les forêts des Hauts-de-Seine (La Malmaison, Meudon, Fausses Reposes et Verrières) et celles des Yvelines proches de Versailles (Marly, Versailles, Bois d’Arcy).
L'Office national des forêts (ONF) concentre ses actions en faveur de la reconstitution de ces massifs. Grâce à de nouvelles techniques de suivi développées conjointement avec des experts et des chercheurs, et le déploiement de méthodes volontaristes, les forestiers travaillent au quotidien afin de laisser aux générations futures des forêts diversifiées et résistantes, répondants aux enjeux d'aujourd'hui et de demain.
L'ONF vous invite à assister au webinaire au sujet de la maladie de l’encre avec la participation d'un expert des pathogènes forestiers du Département de la Santé des Forêts du ministère de l'Agriculture et de l'alimentation.  À cette occasion, vous découvrirez comment les forestiers de l'ONF s'emploient à faire évoluer les forêts afin de les rendre résilientes à cette problématique et aux aléas climatiques.
Une conférence digitale avec des représentants de l'ONF et du Département de la Santé des Forêts du ministère de l'Agriculture et de l'alimentation :
- François-Xavier Saintonge, Expert du Département de la Santé des Forêts (DSF) du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.
- Claire Nowak, responsable du service forêt de l'agence territoriale ONF Ile de France Ouest
- Michel Beal, directeur de l'agence territoriale ONF Ile de France Ouest

Forêt de MontmorencyLa forêt de Montmorency en danger ! Devant l'émotion des promeneurs et la mobilisation des élus, l'Office National des Forêts (ONF) réagit avec ce nouveau rendez-vous : un webinaire intitulé "Les châtaigniers meurent en Île-de-France, que faire ?". Cette visioconférence (webinaire) gratuite sera l'occasion de poser toutes nos questions aux représentants de l'ONF et du ministère de l'Agriculture. Saluons cette initiative qui permettra un échange constructif afin de mieux comprendre la complexité de la situation actuelle et découvrir les actions actuelles et futures pour lutter contre cette maladie. Alors n'hésitez pas à vous inscrire !

Jeudi 15 avril 2021 à 17h30 – gratuit - Inscription en ligne (vous recevrez par la suite le lien de connexion)

Webinaire de l'ONFPrésentation du webinaire (extrait communiqué de presse)
La maladie de l'encre du châtaignier prend de l'ampleur en Île-de-France et notamment dans l’Ouest parisien où cette espèce est très présente. Cette maladie touche particulièrement la forêt de Montmorency (Val-d'Oise), classée en crise sanitaire depuis 2018, mais aussi les forêts des Hauts-de-Seine (La Malmaison, Meudon, Fausses Reposes et Verrières) et celles des Yvelines proches de Versailles (Marly, Versailles, Bois d’Arcy).
L'Office national des forêts (ONF) concentre ses actions en faveur de la reconstitution de ces massifs. Grâce à de nouvelles techniques de suivi développées conjointement avec des experts et des chercheurs, et le déploiement de méthodes volontaristes, les forestiers travaillent au quotidien afin de laisser aux générations futures des forêts diversifiées et résistantes, répondants aux enjeux d'aujourd'hui et de demain.
L'ONF vous invite à assister au webinaire au sujet de la maladie de l’encre avec la participation d'un expert des pathogènes forestiers du Département de la Santé des Forêts du ministère de l'Agriculture et de l'alimentation.  À cette occasion, vous découvrirez comment les forestiers de l'ONF s'emploient à faire évoluer les forêts afin de les rendre résilientes à cette problématique et aux aléas climatiques.
Une conférence digitale avec des représentants de l'ONF et du Département de la Santé des Forêts du ministère de l'Agriculture et de l'alimentation :
- François-Xavier Saintonge, Expert du Département de la Santé des Forêts (DSF) du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.
- Claire Nowak, responsable du service forêt de l'agence territoriale ONF Ile de France Ouest
- Michel Beal, directeur de l'agence territoriale ONF Ile de France Ouest

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Nature - Ecologie"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Nature - Ecologie"


Déposer un commentaire
1 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Arnaud - Il y a 1 an
Le webinar "Les châtaigniers meurent en Île-de-France, que faire ?" était instructif, mais c'est seulement le point de vue de l'ONF en tant qu'exploitant du bois. Aucun point de vue de sachants, de naturalistes, de scientifiques, sur les écosystèmes très complexes de la forêt.
En fait, je pense qu'il serait plus que temps de stopper toute exploitation de nos forêts, et créer des bois dédiés à l'exploitation. Et la nature, la forêt est résiliente dès lors que l'homme la laisse tranquille. Même si il faudrait pour celle de Montmorency désormais attendre des centaines d'années avant de pouvoir à nouveau l'appeler forêt.
Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28