Accueil > Histoire locale > Patrimoine > L'église Saint-Nicolas du Plessis-Bouchard, un édifice au destin chaotique.
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

L'église Saint-Nicolas du Plessis-Bouchard, un édifice au destin chaotique.

Publié le : 25-05-2020

Eglise Saint-Nicolas du Plessis-Bouchard

Il y a dix ans commençait la restauration de l'église Saint-Nicolas du Plessis-Bouchard… Aujourd'hui, elle est remarquable et forme avec la mairie, le contre culturel et le parc Yves Carric, un cœur de ville patrimonial très intéressant. Retour sur un édifice au destin chaotique.

Eglise Saint-Nicolas du Plessis-BouchardLes historiens locaux ont remonté le temps et retrouvé trace d'une simple chapelle, érigée au Plessis-Bouchard qui n'était alors qu'un hameau dépendant de la paroisse de Saint-Leu-la-Forêt…
C'est seulement en 1192 que l'évêque de Paris reconnait la paroisse du Plessis Bouchard et la chapelle devient alors l’église Saint-Nicolas. Elle est entourée d’un cimetière, selon la tradition.
La chapelle laissera place en XVIIe siècle à une église qui va voir son histoire bouleversée par la Révolution française. En effet, le 2 novembre 1789, il est décidé de confisquer tous les biens du clergé, puis en 1792 ce sont les objets en or et argent, servant au culte, qui ont été mis à la disposition du district de Pontoise.
Eglise Saint-Nicolas du Plessis-BouchardPour l'anecdote, en 1793, même les deux cloches sont réquisitionnées par la Monnaie pour les faire fondre. Seule une petite cloche baptisée Louise-Joséphine a passé le cap et reste présente dans l'église.
Après les événements liés à la Révolution, ce sont les problèmes architecturaux qui jalonnent l'histoire de cette église… En 1850, ce sont les voutes, en 1859, le plafond en bois de la nef, en 1888 la toiture, les gouttières et un pilier et en 1922 l'horloge aux quatre cadrans qui ont dû être restaurés.
Enfin, en 1962, la décision est prise de remplacer de nombreux vitraux du XIXe siècle par des vitraux contemporains, réalisés par le maître verrier, Pierre Gaudin.
Mais cela ne suffira pas à faire de l'église Saint-Nicolas un "monument historique" sûr et le couperet tombe en 1999 : fermeture de l'édifice pour des raisons de sécurité !

La cloche Marie-Gabrielle lors de sa bénédiction (photo Eric Darvoy)C'est en 2005 que la mairie du Plessis-Bouchard décide alors de rénover le cœur de la ville avec, entre autres, la restauration de l'église Saint-Nicolas. Celle-ci sera réouverte officiellement le 22 octobre 2011 en présence notamment de l'évêque de Pontoise, Jean Yves Riocreux.
Enfin, impossible de terminer cet article sans mentionner l'arrivée en 2011 de Marie-Gabrielle… une deuxième cloche qui a rejoint Louise-Joséphine !

>> Voir l'histoire détaillée et un portfolio de l'église sur le site de l'association des "Amis de l'église Saint-Nicolas"

Eglise Saint-Nicolas du Plessis-Bouchard

Eglise Saint-Nicolas du Plessis-Bouchard

Il y a dix ans commençait la restauration de l'église Saint-Nicolas du Plessis-Bouchard… Aujourd'hui, elle est remarquable et forme avec la mairie, le contre culturel et le parc Yves Carric, un cœur de ville patrimonial très intéressant. Retour sur un édifice au destin chaotique.

Eglise Saint-Nicolas du Plessis-BouchardLes historiens locaux ont remonté le temps et retrouvé trace d'une simple chapelle, érigée au Plessis-Bouchard qui n'était alors qu'un hameau dépendant de la paroisse de Saint-Leu-la-Forêt…
C'est seulement en 1192 que l'évêque de Paris reconnait la paroisse du Plessis Bouchard et la chapelle devient alors l’église Saint-Nicolas. Elle est entourée d’un cimetière, selon la tradition.
La chapelle laissera place en XVIIe siècle à une église qui va voir son histoire bouleversée par la Révolution française. En effet, le 2 novembre 1789, il est décidé de confisquer tous les biens du clergé, puis en 1792 ce sont les objets en or et argent, servant au culte, qui ont été mis à la disposition du district de Pontoise.
Eglise Saint-Nicolas du Plessis-BouchardPour l'anecdote, en 1793, même les deux cloches sont réquisitionnées par la Monnaie pour les faire fondre. Seule une petite cloche baptisée Louise-Joséphine a passé le cap et reste présente dans l'église.
Après les événements liés à la Révolution, ce sont les problèmes architecturaux qui jalonnent l'histoire de cette église… En 1850, ce sont les voutes, en 1859, le plafond en bois de la nef, en 1888 la toiture, les gouttières et un pilier et en 1922 l'horloge aux quatre cadrans qui ont dû être restaurés.
Enfin, en 1962, la décision est prise de remplacer de nombreux vitraux du XIXe siècle par des vitraux contemporains, réalisés par le maître verrier, Pierre Gaudin.
Mais cela ne suffira pas à faire de l'église Saint-Nicolas un "monument historique" sûr et le couperet tombe en 1999 : fermeture de l'édifice pour des raisons de sécurité !

La cloche Marie-Gabrielle lors de sa bénédiction (photo Eric Darvoy)C'est en 2005 que la mairie du Plessis-Bouchard décide alors de rénover le cœur de la ville avec, entre autres, la restauration de l'église Saint-Nicolas. Celle-ci sera réouverte officiellement le 22 octobre 2011 en présence notamment de l'évêque de Pontoise, Jean Yves Riocreux.
Enfin, impossible de terminer cet article sans mentionner l'arrivée en 2011 de Marie-Gabrielle… une deuxième cloche qui a rejoint Louise-Joséphine !

>> Voir l'histoire détaillée et un portfolio de l'église sur le site de l'association des "Amis de l'église Saint-Nicolas"

Eglise Saint-Nicolas du Plessis-Bouchard

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Patrimoine"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Patrimoine"


Déposer un commentaire
3 commentaire(s)

Filtre anti-spam

EVELYNE MAILLARD - Il y a 18 jours
J'ai ete baptisté dans cette eglise en 1957
Philippe Grzywacz - Il y a 1 mois
Bravo, Merci
denis - Il y a 1 mois
Bravo, François, pour cette belle rétrospective historique de notre très chère petite église.
Avec toute mon amitié
Serge DENIS
Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28