Accueil > Culture > Cinéma > Jean-Pascal Zadi, César du meilleur espoir, est resté fidèle à Ermont !

Jean-Pascal Zadi, César du meilleur espoir, est resté fidèle à Ermont !

Publié le : 22-03-2021

Tout simplement noir de Jean-Pascal ZadiLa soirée de la remise des César n'a pas manqué de faire parler d'elle cette année, en raison de la situation sanitaire et de la fermeture des salles depuis plus de 5 mois… 
Pour notre part, arrêtons-nous sur le Meilleur espoir masculin : Jean-Pascal Zadi récompensé pour son rôle dans son film "Tout simplement noir". En effet, il cultive des liens avec la ville d'Ermont !

En effet, avant le succès rencontré par son long métrage "Tout simplement noir" (760 000 entrées), l'acteur-réalisateur était venu à Ermont en 2016 pour y tourner une websérie intitulée "Craignos". Il n'a pas choisi la ville par hasard : en effet, il a vécu dans le quartier des Espérances pendant deux ans, de 2004 à 2006. Il avait ainsi certains repères pour le tournage de sa websérie qui a rencontré un bel accueil. Son humour décalé a touché un large public, plutôt jeune. France Télévision n'est pas resté insensible à l'effet "Craignos", initialement diffusé le site de mouv.fr. La chaîne publique a proposé à Jean-Pascal Zadi la réalisation d'une suite avec un budget triplé.
C'est ainsi qu'à l'été 2020, toute l'équipe du film est revenue à Ermont pour le tournage des épisodes de la suite intitulée "Carrément craignos". L'acteur reprend son rôle d'Ernesto, chômeur qui devait conserver les 100 000 euros confiés par son ami Joe, incarcéré. Mais l'argent a disparu…
Carrément craignos de Jean-Baptiste ZadiLa ville d'Ermont a salué la fidélité du l'acteur-réalisateur en l'accueillant favorablement. Elle lui a décerné les autorisations de tournage et a même lancé un appel aux habitants pour qu'ils jouent les figurants dans la websérie. Vous retrouverez comme décor le quartier des Espérances ou bien encore la Clinique Claude Bernard.
Côté critique, Julie Lassale de Télérama a déjà partagé son enthousiasme à ses lecteurs : « La suite, qui a conservé la forme du plan fixe et une bande-son particulièrement décalée, reste fidèle à cette atmosphère grisouille de lose, de bitume et de cascades dignes d’un pastiche de Jackie Chan. Ici, les gentils comme les méchants comptent leurs sous, dorment sur des canapés, élaborent des plans machiavéliques toujours plus mal ficelés. Et derrière la bêtise au fort potentiel comique de ces anti-héros attachants se dévoile une réflexion subtile sur la violence de la société. »
Alors si vous souhaitez découvrir, à votre tour, la websérie "Craignos" et la suite "Carrément craignos", elle est disponible gratuitement sur France.tv
> websérie "Craignos" et "Carrément craignos"

Jean-Baptiste Zadi et Jérôme Guesdon à Ermont (photo issue Facebook Mairie Ermont)Bonus : biographie de Jean-Pascal Zadi (extrait communiqué de presse France.tv)
Né de parents ivoiriens en 1980 à Bondy, Jean- Pascal Zadi est un autodidacte. Il puise son inspiration dans le monde qui l'entoure, tout comme dans celui de son enfance passée en banlieue parisienne et en Normandie. En 2008, Jean-Pascal se lance dans l’écriture et la réalisation de son premier long métrage "Cramé". Ce road movie urbain devient culte auprès des jeunes et impose un genre nouveau. "African Gangster" suivi par « Sans Pudeur ni Morale », confirment son talent d’auteur-réalisateur. En 2014, Jean-Pascal Zadi réalise et présente un programme court quotidien dans l'émission du Before sur Canal + : « C koi les Bayes ? », la même année, il sort son premier polar « Bastos à Crédit ». En 2015, il présente le programme « Les bayes de JP » sur Canal +, en 2017 il crée une émission de sketch hebdomadaire sur Cstar. Puis il écrit et réalise la saison 1 de la série « Craignos » où il tient le rôle principal. Son dernier long-métrage « Les gens ils croient trop » réalisé en 2019 fait le tour des festivals internationaux. En 2020, le film « Tout Simplement Noir » est distribué par Gaumont le 8 juillet, il en est l’auteur, le réalisateur et le comédien principal.

Tout simplement noir de Jean-Pascal ZadiLa soirée de la remise des César n'a pas manqué de faire parler d'elle cette année, en raison de la situation sanitaire et de la fermeture des salles depuis plus de 5 mois… 
Pour notre part, arrêtons-nous sur le Meilleur espoir masculin : Jean-Pascal Zadi récompensé pour son rôle dans son film "Tout simplement noir". En effet, il cultive des liens avec la ville d'Ermont !

En effet, avant le succès rencontré par son long métrage "Tout simplement noir" (760 000 entrées), l'acteur-réalisateur était venu à Ermont en 2016 pour y tourner une websérie intitulée "Craignos". Il n'a pas choisi la ville par hasard : en effet, il a vécu dans le quartier des Espérances pendant deux ans, de 2004 à 2006. Il avait ainsi certains repères pour le tournage de sa websérie qui a rencontré un bel accueil. Son humour décalé a touché un large public, plutôt jeune. France Télévision n'est pas resté insensible à l'effet "Craignos", initialement diffusé le site de mouv.fr. La chaîne publique a proposé à Jean-Pascal Zadi la réalisation d'une suite avec un budget triplé.
C'est ainsi qu'à l'été 2020, toute l'équipe du film est revenue à Ermont pour le tournage des épisodes de la suite intitulée "Carrément craignos". L'acteur reprend son rôle d'Ernesto, chômeur qui devait conserver les 100 000 euros confiés par son ami Joe, incarcéré. Mais l'argent a disparu…
Carrément craignos de Jean-Baptiste ZadiLa ville d'Ermont a salué la fidélité du l'acteur-réalisateur en l'accueillant favorablement. Elle lui a décerné les autorisations de tournage et a même lancé un appel aux habitants pour qu'ils jouent les figurants dans la websérie. Vous retrouverez comme décor le quartier des Espérances ou bien encore la Clinique Claude Bernard.
Côté critique, Julie Lassale de Télérama a déjà partagé son enthousiasme à ses lecteurs : « La suite, qui a conservé la forme du plan fixe et une bande-son particulièrement décalée, reste fidèle à cette atmosphère grisouille de lose, de bitume et de cascades dignes d’un pastiche de Jackie Chan. Ici, les gentils comme les méchants comptent leurs sous, dorment sur des canapés, élaborent des plans machiavéliques toujours plus mal ficelés. Et derrière la bêtise au fort potentiel comique de ces anti-héros attachants se dévoile une réflexion subtile sur la violence de la société. »
Alors si vous souhaitez découvrir, à votre tour, la websérie "Craignos" et la suite "Carrément craignos", elle est disponible gratuitement sur France.tv
> websérie "Craignos" et "Carrément craignos"

Jean-Baptiste Zadi et Jérôme Guesdon à Ermont (photo issue Facebook Mairie Ermont)Bonus : biographie de Jean-Pascal Zadi (extrait communiqué de presse France.tv)
Né de parents ivoiriens en 1980 à Bondy, Jean- Pascal Zadi est un autodidacte. Il puise son inspiration dans le monde qui l'entoure, tout comme dans celui de son enfance passée en banlieue parisienne et en Normandie. En 2008, Jean-Pascal se lance dans l’écriture et la réalisation de son premier long métrage "Cramé". Ce road movie urbain devient culte auprès des jeunes et impose un genre nouveau. "African Gangster" suivi par « Sans Pudeur ni Morale », confirment son talent d’auteur-réalisateur. En 2014, Jean-Pascal Zadi réalise et présente un programme court quotidien dans l'émission du Before sur Canal + : « C koi les Bayes ? », la même année, il sort son premier polar « Bastos à Crédit ». En 2015, il présente le programme « Les bayes de JP » sur Canal +, en 2017 il crée une émission de sketch hebdomadaire sur Cstar. Puis il écrit et réalise la saison 1 de la série « Craignos » où il tient le rôle principal. Son dernier long-métrage « Les gens ils croient trop » réalisé en 2019 fait le tour des festivals internationaux. En 2020, le film « Tout Simplement Noir » est distribué par Gaumont le 8 juillet, il en est l’auteur, le réalisateur et le comédien principal.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Cinéma"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Cinéma"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28