Accueil > Histoire locale > Rencontres de François > Isabelle Dupuis, aux fourneaux des restaurants "Pot et Cie" à Saint-Gratien...
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Isabelle Dupuis, aux fourneaux des restaurants "Pot et Cie" à Saint-Gratien et Enghien, s'adapte et fait preuve de solidarité !  

Publié le : 04-05-2020

Isabelle Dupuis entourée de son équipeA partir du 14 mars, les restaurants ont dû fermer leurs portes et, à l'heure actuelle, aucune date de réouverture n'est fixée.. La situation est difficile pour tous ces entrepreneurs qui s'adaptent en misant sur la livraison ou la vente à emporter. Pour illustrer cette actualité, retrouvons Isabelle Dupuis, fondatrice de 'Pot et Cie", qui nous raconte ses initiatives et nous confie ses espoirs pour le futur.

Comme de nombreuses entreprises, vous avez dû interrompre ou adapter vos activités. Comment vous organisez-vous ?
Lorsque nous avons appris la fermeture des restaurants le 14 mars, nous avions une privatisation du restaurant et cela a été très brutal et la soirée s’est vue raccourcie ! Suite aux décisions gouvernementales nous avons dû fermer la restauration sur place dans nos deux établissements de Saint-Gratien et d'Enghien-les-Bains.
Nous avons contacté nos clients pour annuler toutes les réservations prévues le midi ainsi que les privatisations prévues le soir au restaurant de Saint-Gratien pour leurs soirées en famille ou en entre amis ainsi que nos soirées thématiques mensuelles. Toutes nos prestations à l’extérieur chez nos clients ont été également annulées. Sacré coup dur !
Suite au décret du 14 mars, nous avons alors adapté nos activités en conservant la vente à emporter (sur notre site de Saint-Gratien) que nous proposions déjà mais avec des horaires réduits de 10h30 à 15h du mardi au samedi avec toujours un menu différent chaque semaine. Nous avons aussi mis en place un service de livraison gratuite de nos bocaux à domicile. Nous proposons toujours à la vente des produits locaux comme la moutarde du Vexin, la bière du Vexin, les bières bio de Terrabière, jus de pommes de notre producteurs, les confitures "maison" !

Quel lien avez-vous gardé avec vos clients ?
Nous gardons un lien avec nos clients, ce qui est extrêmement important pour nous grâce à la vente à emporter que nous proposons toujours mais également par la livraison de nos pots qui nous a permis de découvrir de nouveaux clients, et également soutenir les personnes qui continuent à travailler.
Nous communiquons toujours sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram et notre site Internet où nos menus sont présentés toutes les semaines.
Nos producteurs locaux (privés de marché) nous tiennent à cœur et depuis début avril nous avons décidé de les soutenir et de les aider en leur proposant d’être un "point relais".
Tous les samedis, nous accueillons les paniers maraîchers de l'un de nos producteurs l’EARL Collas Père et fils (situé à Hérouville (95) et présent en temps normal sur le marché de Saint-Gratien). Nous travaillons ensemble depuis plus de 5 ans et cela me semblait tellement normal de les soutenir et de leur mettre à disposition ma salle de restaurant pour pouvoir proposer leurs paniers à la vente. Le contenu du panier est en ligne le mardi soir et la commande doit être passée le jeudi soir au plus tard.
Chaque semaine, les clients sont de plus en plus nombreux et cela nous touche et nous vous remercions vivement de votre soutien à leur égard.

Est-ce que cette situation fragilise votre entreprise ?
Bien sûr, notre situation financière est fragilisée, notre activité a été considérablement réduite. La période actuelle et jusqu’à l’été est la période où nous avions le plus de privatisations du restaurant et de prestations à l’extérieur et les mesures de confinement et la fermeture des restaurants sont des mesures très préjudiciables pour notre entreprise mais extrêmement nécessaires pour la santé de nous tous.
La vente à emporter et la livraison nous permettent de conserver ce lien avec nos clients, le commerce de proximité est essentiel et nous nous devions de le maintenir et les clients nous ont prouvé que c’était nécessaire et j’en profite pour les remercier de leur soutien qui nous fait chaud au cœur. La livraison à domicile nous a permis également de garder un lien avec certains de nos clients qui ne peuvent plus sortir et faire la connaissance d’autres clients.
D'autre part, nous rouvrons le 12 mai la vente à emporter sur notre site d’Enghien les Bains.

Exemple de menus de Comment envisagez-vous la suite lorsque l‘épidémie sera vaincue ? Que vous inspire cet épisode mondial ?
Il est très difficile de se projeter, notre secteur d'activité a été l'un des premiers concernés par les mesures sanitaires et sera certainement aussi le dernier à être autorisé à reprendre une activité normale dans plusieurs semaines. Toutefois cet épisode démontre bien le fait qu'il est nécessaire et important de maintenir en vie les commerces de proximité et de privilégier les circuits courts. J’espère de tout cœur que les gens en ont pris conscience et qu’ils continueront à soutenir et privilégier les producteurs locaux et les commerces de proximité essentiels pour notre ville.
Je suis quelqu’un d’optimiste et j’ai la chance d’avoir une équipe qui me soutient et qui m’accompagne et c’est formidable et indispensable donc nous attendons la reprise avec impatience et cela signifiera que le virus a disparu et ce sera génial !

Merci pour votre disponibilité et bon courage à vous et à toute votre équipe.

Contact de "Pot et Cie"
Saint-Gratien : Le Forum - Allée Jean Gabin - 01 34 16 23 69
Enghien- les-Bains : 6 rue de Mora - 01 39 59 79 03
Site internet de "Pot et Cie"  - Page Facebook

Isabelle Dupuis entourée de son équipeA partir du 14 mars, les restaurants ont dû fermer leurs portes et, à l'heure actuelle, aucune date de réouverture n'est fixée.. La situation est difficile pour tous ces entrepreneurs qui s'adaptent en misant sur la livraison ou la vente à emporter. Pour illustrer cette actualité, retrouvons Isabelle Dupuis, fondatrice de 'Pot et Cie", qui nous raconte ses initiatives et nous confie ses espoirs pour le futur.

Comme de nombreuses entreprises, vous avez dû interrompre ou adapter vos activités. Comment vous organisez-vous ?
Lorsque nous avons appris la fermeture des restaurants le 14 mars, nous avions une privatisation du restaurant et cela a été très brutal et la soirée s’est vue raccourcie ! Suite aux décisions gouvernementales nous avons dû fermer la restauration sur place dans nos deux établissements de Saint-Gratien et d'Enghien-les-Bains.
Nous avons contacté nos clients pour annuler toutes les réservations prévues le midi ainsi que les privatisations prévues le soir au restaurant de Saint-Gratien pour leurs soirées en famille ou en entre amis ainsi que nos soirées thématiques mensuelles. Toutes nos prestations à l’extérieur chez nos clients ont été également annulées. Sacré coup dur !
Suite au décret du 14 mars, nous avons alors adapté nos activités en conservant la vente à emporter (sur notre site de Saint-Gratien) que nous proposions déjà mais avec des horaires réduits de 10h30 à 15h du mardi au samedi avec toujours un menu différent chaque semaine. Nous avons aussi mis en place un service de livraison gratuite de nos bocaux à domicile. Nous proposons toujours à la vente des produits locaux comme la moutarde du Vexin, la bière du Vexin, les bières bio de Terrabière, jus de pommes de notre producteurs, les confitures "maison" !

Quel lien avez-vous gardé avec vos clients ?
Nous gardons un lien avec nos clients, ce qui est extrêmement important pour nous grâce à la vente à emporter que nous proposons toujours mais également par la livraison de nos pots qui nous a permis de découvrir de nouveaux clients, et également soutenir les personnes qui continuent à travailler.
Nous communiquons toujours sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram et notre site Internet où nos menus sont présentés toutes les semaines.
Nos producteurs locaux (privés de marché) nous tiennent à cœur et depuis début avril nous avons décidé de les soutenir et de les aider en leur proposant d’être un "point relais".
Tous les samedis, nous accueillons les paniers maraîchers de l'un de nos producteurs l’EARL Collas Père et fils (situé à Hérouville (95) et présent en temps normal sur le marché de Saint-Gratien). Nous travaillons ensemble depuis plus de 5 ans et cela me semblait tellement normal de les soutenir et de leur mettre à disposition ma salle de restaurant pour pouvoir proposer leurs paniers à la vente. Le contenu du panier est en ligne le mardi soir et la commande doit être passée le jeudi soir au plus tard.
Chaque semaine, les clients sont de plus en plus nombreux et cela nous touche et nous vous remercions vivement de votre soutien à leur égard.

Est-ce que cette situation fragilise votre entreprise ?
Bien sûr, notre situation financière est fragilisée, notre activité a été considérablement réduite. La période actuelle et jusqu’à l’été est la période où nous avions le plus de privatisations du restaurant et de prestations à l’extérieur et les mesures de confinement et la fermeture des restaurants sont des mesures très préjudiciables pour notre entreprise mais extrêmement nécessaires pour la santé de nous tous.
La vente à emporter et la livraison nous permettent de conserver ce lien avec nos clients, le commerce de proximité est essentiel et nous nous devions de le maintenir et les clients nous ont prouvé que c’était nécessaire et j’en profite pour les remercier de leur soutien qui nous fait chaud au cœur. La livraison à domicile nous a permis également de garder un lien avec certains de nos clients qui ne peuvent plus sortir et faire la connaissance d’autres clients.
D'autre part, nous rouvrons le 12 mai la vente à emporter sur notre site d’Enghien les Bains.

Exemple de menus de Comment envisagez-vous la suite lorsque l‘épidémie sera vaincue ? Que vous inspire cet épisode mondial ?
Il est très difficile de se projeter, notre secteur d'activité a été l'un des premiers concernés par les mesures sanitaires et sera certainement aussi le dernier à être autorisé à reprendre une activité normale dans plusieurs semaines. Toutefois cet épisode démontre bien le fait qu'il est nécessaire et important de maintenir en vie les commerces de proximité et de privilégier les circuits courts. J’espère de tout cœur que les gens en ont pris conscience et qu’ils continueront à soutenir et privilégier les producteurs locaux et les commerces de proximité essentiels pour notre ville.
Je suis quelqu’un d’optimiste et j’ai la chance d’avoir une équipe qui me soutient et qui m’accompagne et c’est formidable et indispensable donc nous attendons la reprise avec impatience et cela signifiera que le virus a disparu et ce sera génial !

Merci pour votre disponibilité et bon courage à vous et à toute votre équipe.

Contact de "Pot et Cie"
Saint-Gratien : Le Forum - Allée Jean Gabin - 01 34 16 23 69
Enghien- les-Bains : 6 rue de Mora - 01 39 59 79 03
Site internet de "Pot et Cie"  - Page Facebook


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28