Accueil > Tourisme > Idée-balade > IDÉE-BALADE : le Bois Barrachin de nouveau accessible au public !
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

IDÉE-BALADE : le Bois Barrachin à Beauchamp de nouveau accessible au public !

Publié le : 11-04-2022

Bois Barrachin à Beauchamp

La semaine dernière, le Journal de François a mis en avant la ville de Beauchamp qui fête son centenaire. A cette occasion a été célébrée le samedi 2 avril 2022 la réouverture du Bois Barrachin. Pour l'instant c'est 5,4 hectares qui sont désormais accessibles aux promeneurs et aux sportifs.

Bois Barrachin à BeauchampC'est la société Vectura qui est à l'origine de ce projet qui voit le jour.  En effet, pour un euro symbolique, elle a rétrocédé la parcelle à la mairie de Beauchamp. Ensuite la communauté d'agglomération et la ville de Beauchamp ont travaillé de concert pour la création de ce nouvel espace vert.
Le résultat est sympathique avec notamment de nombreux panneaux pédagogiques consacrés à la faune et la flore.
Vous découvrirez notamment deux habitats naturels typiquement forestiers : une lande à callune et un îlot de sénescence.
Cela mérite des petites explications glanées sur les panneaux pédagogiques :
« La lande représente moins de 1 % des milieux naturels en Ile-de-France et est caractérisée souvent apr un sol très pauvre, acide et sablonneux.
Dans le cas des landes à callune, c'est bien la callune ou fausse bruyère (calluna vulgaris) qui caractérise le milieu par sa présence. Les landes à callune sont généralement transitoires évoluant vers des systèmes boisés. Le lapin participe grandement à son maintien. Elles possèdent un grand intérêt au regard de la faune et de la flore, car étant un milieu à forte contrainte les espèces présentes y sont souvent spécifiques. On peut y retrouver des espèces protégées comme l'engoulevent d'Europe et la fauvette pitchou.
Bois Barrachin à BeauchampQuant à l'îlot de sénescence, c'est une zone forestière laissée délibérément à l'abandon. Considérée comme une micro réserve forestière naturelle, elle est composée de gros bois et de bois mort sur pied et/ou au sol. Ils ont un très grand intérêt pour la biodiversité car on y trouve des habitats comme des cavités, des fentes et des branches mortes qui sont essentielles pour beaucoup d'espèces forestières comme les oiseaux, chauves-souris, champignons, insectes... Ils leur servent aussi de lieu d'alimentation, de reproduction ou d'hibernation. »

Vous l'aurez compris, la protection de la faune et la flore est mise en avant et par conséquent il est interdit de cheminer hors des sentiers aménagés et franchir les clôtures.
Petit bémol : il n'y a pas encore de bancs installés le long du parcours mais cela ne devrait pas tarder…

Bois Barrachin à BeauchampAutre attrait de ce "nouveau" Bois Barrachin : les sportifs pourront parfaire leur forme avec de nombreux agrès mis à leur disposition tout au long du sentier. S'entrainer en observant les écureuils, les pics epeiche n'est-ce pas tentant ?

Pour terminer, les plus curieux me demanderont sûrement qui est ce Barrachin qui donne son nom au bois et aussi à un parc arboré à Saint-Gratien ?
Pour trouver la réponse, faisons appel à Gérard Ducoeur, historien émérite de l'association Valmorency, qui nous conte la genèse du parc Barrachin avant cette réouverture : «  Edmond Marcel Barrachin, député, propriétaire de plusieurs hectares de terrain entre l’avenue des Marronniers, l’avenue de l’Égalité et l’avenue Boulé, demande le classement en zone industrielle de son bien le 2 avril 1948. Le 28 juin de cette même année, le ministère qui s’intitule alors "Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme", accorde son autorisation, après avis favorable du Comité d’Aménagement de la Région Parisienne. À cette période, M. Robin, Maire de Beauchamp apprend qu’un lotissement de la propriété du "Parc Barrachin", sous forme pavillonnaire, a été autorisé. Il proteste auprès de Monsieur le Sous-préfet pour cette décision prise sans aucune consultation municipale et obtient son annulation.
Sur ces entrefaites, en avril 1950, la Société des abrasifs Durex projette de venir s’implanter pour fabriquer des rubans adhésifs, des abrasifs, des revêtements réflecteurs et protecteurs. Le Conseil municipal donne son accord, mais un an après, c’est la Société "3M France" qui reprend à son compte le projet.
Edmond Marcel Barrachin, quant à lui, a vendu sa propriété. Le 13 octobre 1952, le ministre de la Reconstruction et de l’Urbanisme autorise la construction d’une première unité de production. Progressivement se multiplient les fabrications de produits nouveaux et s’implantent des bâtiments, en conformité avec le règlement du plan d’occupation des sols.
Les dirigeants de la Société 3M France s’attachent à conserver le cadre verdoyant de cette propriété en entretenant les sous-bois et en replantant de nombreux arbres. »
La parcelle est restée donc non accessible au public jusqu'à ce samedi 2 avril !

Bois Barrachin 10 avenue des Marronniers Beauchamp - Chiens non admis.
Horaires d'ouverture :
Du 1er mars au 31 mai : de 9h à 19h
Du 1er juin au 31 août : de 9h à 20h
Du 1er au 30 septembre : de 9h à 19h
Du 1er octobre au 28 février : de 10h à 17h

Bois Barrachin à Beauchamp

Bois Barrachin à Beauchamp

Bois Barrachin à Beauchamp

Bois Barrachin à Beauchamp

La semaine dernière, le Journal de François a mis en avant la ville de Beauchamp qui fête son centenaire. A cette occasion a été célébrée le samedi 2 avril 2022 la réouverture du Bois Barrachin. Pour l'instant c'est 5,4 hectares qui sont désormais accessibles aux promeneurs et aux sportifs.

Bois Barrachin à BeauchampC'est la société Vectura qui est à l'origine de ce projet qui voit le jour.  En effet, pour un euro symbolique, elle a rétrocédé la parcelle à la mairie de Beauchamp. Ensuite la communauté d'agglomération et la ville de Beauchamp ont travaillé de concert pour la création de ce nouvel espace vert.
Le résultat est sympathique avec notamment de nombreux panneaux pédagogiques consacrés à la faune et la flore.
Vous découvrirez notamment deux habitats naturels typiquement forestiers : une lande à callune et un îlot de sénescence.
Cela mérite des petites explications glanées sur les panneaux pédagogiques :
« La lande représente moins de 1 % des milieux naturels en Ile-de-France et est caractérisée souvent apr un sol très pauvre, acide et sablonneux.
Dans le cas des landes à callune, c'est bien la callune ou fausse bruyère (calluna vulgaris) qui caractérise le milieu par sa présence. Les landes à callune sont généralement transitoires évoluant vers des systèmes boisés. Le lapin participe grandement à son maintien. Elles possèdent un grand intérêt au regard de la faune et de la flore, car étant un milieu à forte contrainte les espèces présentes y sont souvent spécifiques. On peut y retrouver des espèces protégées comme l'engoulevent d'Europe et la fauvette pitchou.
Bois Barrachin à BeauchampQuant à l'îlot de sénescence, c'est une zone forestière laissée délibérément à l'abandon. Considérée comme une micro réserve forestière naturelle, elle est composée de gros bois et de bois mort sur pied et/ou au sol. Ils ont un très grand intérêt pour la biodiversité car on y trouve des habitats comme des cavités, des fentes et des branches mortes qui sont essentielles pour beaucoup d'espèces forestières comme les oiseaux, chauves-souris, champignons, insectes... Ils leur servent aussi de lieu d'alimentation, de reproduction ou d'hibernation. »

Vous l'aurez compris, la protection de la faune et la flore est mise en avant et par conséquent il est interdit de cheminer hors des sentiers aménagés et franchir les clôtures.
Petit bémol : il n'y a pas encore de bancs installés le long du parcours mais cela ne devrait pas tarder…

Bois Barrachin à BeauchampAutre attrait de ce "nouveau" Bois Barrachin : les sportifs pourront parfaire leur forme avec de nombreux agrès mis à leur disposition tout au long du sentier. S'entrainer en observant les écureuils, les pics epeiche n'est-ce pas tentant ?

Pour terminer, les plus curieux me demanderont sûrement qui est ce Barrachin qui donne son nom au bois et aussi à un parc arboré à Saint-Gratien ?
Pour trouver la réponse, faisons appel à Gérard Ducoeur, historien émérite de l'association Valmorency, qui nous conte la genèse du parc Barrachin avant cette réouverture : «  Edmond Marcel Barrachin, député, propriétaire de plusieurs hectares de terrain entre l’avenue des Marronniers, l’avenue de l’Égalité et l’avenue Boulé, demande le classement en zone industrielle de son bien le 2 avril 1948. Le 28 juin de cette même année, le ministère qui s’intitule alors "Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme", accorde son autorisation, après avis favorable du Comité d’Aménagement de la Région Parisienne. À cette période, M. Robin, Maire de Beauchamp apprend qu’un lotissement de la propriété du "Parc Barrachin", sous forme pavillonnaire, a été autorisé. Il proteste auprès de Monsieur le Sous-préfet pour cette décision prise sans aucune consultation municipale et obtient son annulation.
Sur ces entrefaites, en avril 1950, la Société des abrasifs Durex projette de venir s’implanter pour fabriquer des rubans adhésifs, des abrasifs, des revêtements réflecteurs et protecteurs. Le Conseil municipal donne son accord, mais un an après, c’est la Société "3M France" qui reprend à son compte le projet.
Edmond Marcel Barrachin, quant à lui, a vendu sa propriété. Le 13 octobre 1952, le ministre de la Reconstruction et de l’Urbanisme autorise la construction d’une première unité de production. Progressivement se multiplient les fabrications de produits nouveaux et s’implantent des bâtiments, en conformité avec le règlement du plan d’occupation des sols.
Les dirigeants de la Société 3M France s’attachent à conserver le cadre verdoyant de cette propriété en entretenant les sous-bois et en replantant de nombreux arbres. »
La parcelle est restée donc non accessible au public jusqu'à ce samedi 2 avril !

Bois Barrachin 10 avenue des Marronniers Beauchamp - Chiens non admis.
Horaires d'ouverture :
Du 1er mars au 31 mai : de 9h à 19h
Du 1er juin au 31 août : de 9h à 20h
Du 1er au 30 septembre : de 9h à 19h
Du 1er octobre au 28 février : de 10h à 17h

Bois Barrachin à Beauchamp

Bois Barrachin à Beauchamp

Bois Barrachin à Beauchamp

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Idée-balade"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Idée-balade"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28