Accueil > Culture > Cinéma > Bertrand Tavernier était le parrain d'honneur du Festival du cinéma de Taverny !

Bertrand Tavernier était le parrain d'honneur du Festival du cinéma de Taverny !

Publié le : 28-03-2021

Bertrand Tavernier (source wikipedia)La disparition de Bertrand Tavernier a attristé tous les amoureux du cinéma. Le cinéaste nous laisse 25 films exceptionnels qui traduisent son éclectisme et sa curiosité. Rappelons que le réalisateur était depuis 2016 le parrain du Festival de cinéma de Taverny !

C'est en 2016 que Bertrand Tavernier avait accepté l'invitation de la ville de Taverny pour devenir le parrain du festival de cinéma de Taverny qui avait vu le jour une année auparavant. A cette occasion il avait confié ces propos qui prennent une résonnance particulière en cette période compliquée : « Le cinéma c'est une cure, quelque chose dont on a besoin à cette époque car la culture réchauffe, la culture ouvre l'esprit, la culture vous rend, d'une certaine manière, meilleur. »
Puis, il avait ajouté en évoquant les festivals de cinéma : « J'ai vu à plusieurs reprises des gens commencer leur carrière de cinéma lors d'un festival ou découvrir des nouveaux métiers. Il faut dire que la culture est source d'emplois. Le cinéma français emploie autant de gens que le secteur automobile. »

Bertrand Tavernier avait aussi fait le bonheur des spectateurs de l'Eden Montmorency où il était venu lors de l'ouverture du cinéma en 2013. L'équipe du cinéma nous annonce déjà un bel hommage au réalisateur lyonnais dès que la salle rouvrira ses portes après la crise sanitaire.

Un dimanche à la campagne de Bertrand TavernierEnfin, rappelons que Bertrand Tavernier est venu à trois reprises tourner dans notre beau département du Val d'Oise. On retiendra surtout son beau "Dimanche à la campagne" qu'il a tourné dans le Vexin français, notamment à Villers-en-Arthies.
Il fera une deuxième incursion en tournant quelques scènes de "La fille de d'Artagnan" dans une des salles du château de Vigny. Enfin, il posera sa caméra à l'aéroport de Roissy pour "Quai d'Orsay" afin de filmer Thierry Lhermitte qui incarne le ministre des Affaires étrangères.

> Hommage à Bertrand Tavernier
Master class de Bertrand Tavernier (France Culture)

Master class de Bertrand Tavernier au Forum des Images de Paris

Bertrand Tavernier (source wikipedia)La disparition de Bertrand Tavernier a attristé tous les amoureux du cinéma. Le cinéaste nous laisse 25 films exceptionnels qui traduisent son éclectisme et sa curiosité. Rappelons que le réalisateur était depuis 2016 le parrain du Festival de cinéma de Taverny !

C'est en 2016 que Bertrand Tavernier avait accepté l'invitation de la ville de Taverny pour devenir le parrain du festival de cinéma de Taverny qui avait vu le jour une année auparavant. A cette occasion il avait confié ces propos qui prennent une résonnance particulière en cette période compliquée : « Le cinéma c'est une cure, quelque chose dont on a besoin à cette époque car la culture réchauffe, la culture ouvre l'esprit, la culture vous rend, d'une certaine manière, meilleur. »
Puis, il avait ajouté en évoquant les festivals de cinéma : « J'ai vu à plusieurs reprises des gens commencer leur carrière de cinéma lors d'un festival ou découvrir des nouveaux métiers. Il faut dire que la culture est source d'emplois. Le cinéma français emploie autant de gens que le secteur automobile. »

Bertrand Tavernier avait aussi fait le bonheur des spectateurs de l'Eden Montmorency où il était venu lors de l'ouverture du cinéma en 2013. L'équipe du cinéma nous annonce déjà un bel hommage au réalisateur lyonnais dès que la salle rouvrira ses portes après la crise sanitaire.

Un dimanche à la campagne de Bertrand TavernierEnfin, rappelons que Bertrand Tavernier est venu à trois reprises tourner dans notre beau département du Val d'Oise. On retiendra surtout son beau "Dimanche à la campagne" qu'il a tourné dans le Vexin français, notamment à Villers-en-Arthies.
Il fera une deuxième incursion en tournant quelques scènes de "La fille de d'Artagnan" dans une des salles du château de Vigny. Enfin, il posera sa caméra à l'aéroport de Roissy pour "Quai d'Orsay" afin de filmer Thierry Lhermitte qui incarne le ministre des Affaires étrangères.

> Hommage à Bertrand Tavernier
Master class de Bertrand Tavernier (France Culture)

Master class de Bertrand Tavernier au Forum des Images de Paris

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Cinéma"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Cinéma"


Déposer un commentaire
1 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Marie - Il y a 23 jours
« Le cinéma c'est une cure, quelque chose dont on a besoin à cette époque car la culture réchauffe, la culture ouvre l'esprit, la culture vous rend, d'une certaine manière, meilleur. »
Je souscris totalement à ce concept. Dommage que depuis plus de 6 mois nous en soyons privé.e.s, même si nous avons accès au virtuel, qui ne remplacera jamais les échanges des personnes "en vrai". Dommage que nous n'ayons pas de visibilité !
Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28