Accueil > Petites infos > Nature - Ecologie > La Forêt de Montmorency en pleine actualité : pétition, plantation, application…

La Forêt de Montmorency en pleine actualité : pétition, plantation, application…

Publié le : 28-02-2021

Coupe dans la Forêt de MontmorencyLa Forêt de Montmorency est le poumon vert de la Vallée de Montmorency mais depuis quelques années, elle est malade. En effet, 500 hectares, soit un quart de sa superficie, sont atteints par la maladie de l'encre. Les arbres touchés se caractérisent par des feuilles jaunâtres et petites, un dessèchement des rameaux, des fructifications de petite taille puis un dépérissement général. Cela entraine donc des nombreuses coupes et une replantation d’essences mieux adaptées au sol et tolérantes au pathogène.

Aujourd'hui, les coupes massives sont de plus en plus visibles et posent questions au sujet de la biodiversité, des méthodes d'intervention et enfin sur le devenir du paysage.
Ainsi les élus de la Vallée de Montmorency ont lancé une pétition afin d'obtenir un moratoire sur les coupes et un audit indépendant de l'ONF sur la gestion du massif forestier qui, rappelons-le, sera classé "forêt de protection" prochainement (voir article)
Lancée la semaine dernière, elle connait un large succès ! Nous suivrons avec attention les suites de cette action.

> Pétition en faveur d'un moratoire des coupes et d'un audit indépendant sur la gestion de la forêt.

De son côté l'ONF continue à communiquer sur ses actions, notamment à l'occasion de la prochaine Journée internationale des forêts. Et, à n'en pas douter, elle répondra aux sollicitations que va générer la pétition.


Plantation dans la Forêt de Montmorency (photo de Jean-Pierre Even)D'autre part, saluons l'opération initiée par l'ONF, le Lions Clubs International et l’Association Nationale des participants aux opérations extérieures (ANOPEX) : ils ont planté 2 200 chênes et merisiers au mois de décembre dernier dans la forêt de Montmorency. Cette action a été menée en mémoire des militaires morts en opérations extérieures et intérieures. Cette initiative s'est déroulée en présence de Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, qui a résumé cette opération : « C'est un magnifique projet, avec une symbolique très forte : il permet d'enraciner les arbres mais aussi la mémoire dans notre société et notre mémoire collective. »

> Voir article et vidéo sur cette opération " 2 200 chênes et merisiers, en mémoire des militaires morts en opérations extérieures et intérieures"

La forêt augmentée
Enfin, malgré cette situation sanitaire difficile pour notre forêt, vous pouvez toujours découvrir ou redécouvrir la forêt d'une manière différente grâce à "La forêt augmentée - le Flâneur"
En effet, grâce à cette application de visite immersive "La Forêt Augmentée", téléchargeable sur votre mobile, vous partirez à la découverte des différents lieux remarquables de la Forêt. Evidemment, l'histoire du Château de la Chasse, de la fontaine Sainte-Radegonde, du cimetière Bosc vous sera révélée… mais les créateurs de l'application ont souhaité surtout vous immerger dans un paysage sonore dynamique synchronisé au rythme de votre marche afin de susciter l'émotion : un poème lu, une musique, un bruit de vent dans les branches… Le flâneur navigue à la lisière du réel et de l'onirique !

> voir article consacré à l'application "La Forêt augmentée"

Coupe dans la Forêt de MontmorencyLa Forêt de Montmorency est le poumon vert de la Vallée de Montmorency mais depuis quelques années, elle est malade. En effet, 500 hectares, soit un quart de sa superficie, sont atteints par la maladie de l'encre. Les arbres touchés se caractérisent par des feuilles jaunâtres et petites, un dessèchement des rameaux, des fructifications de petite taille puis un dépérissement général. Cela entraine donc des nombreuses coupes et une replantation d’essences mieux adaptées au sol et tolérantes au pathogène.

Aujourd'hui, les coupes massives sont de plus en plus visibles et posent questions au sujet de la biodiversité, des méthodes d'intervention et enfin sur le devenir du paysage.
Ainsi les élus de la Vallée de Montmorency ont lancé une pétition afin d'obtenir un moratoire sur les coupes et un audit indépendant de l'ONF sur la gestion du massif forestier qui, rappelons-le, sera classé "forêt de protection" prochainement (voir article)
Lancée la semaine dernière, elle connait un large succès ! Nous suivrons avec attention les suites de cette action.

> Pétition en faveur d'un moratoire des coupes et d'un audit indépendant sur la gestion de la forêt.

De son côté l'ONF continue à communiquer sur ses actions, notamment à l'occasion de la prochaine Journée internationale des forêts. Et, à n'en pas douter, elle répondra aux sollicitations que va générer la pétition.


Plantation dans la Forêt de Montmorency (photo de Jean-Pierre Even)D'autre part, saluons l'opération initiée par l'ONF, le Lions Clubs International et l’Association Nationale des participants aux opérations extérieures (ANOPEX) : ils ont planté 2 200 chênes et merisiers au mois de décembre dernier dans la forêt de Montmorency. Cette action a été menée en mémoire des militaires morts en opérations extérieures et intérieures. Cette initiative s'est déroulée en présence de Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, qui a résumé cette opération : « C'est un magnifique projet, avec une symbolique très forte : il permet d'enraciner les arbres mais aussi la mémoire dans notre société et notre mémoire collective. »

> Voir article et vidéo sur cette opération " 2 200 chênes et merisiers, en mémoire des militaires morts en opérations extérieures et intérieures"

La forêt augmentée
Enfin, malgré cette situation sanitaire difficile pour notre forêt, vous pouvez toujours découvrir ou redécouvrir la forêt d'une manière différente grâce à "La forêt augmentée - le Flâneur"
En effet, grâce à cette application de visite immersive "La Forêt Augmentée", téléchargeable sur votre mobile, vous partirez à la découverte des différents lieux remarquables de la Forêt. Evidemment, l'histoire du Château de la Chasse, de la fontaine Sainte-Radegonde, du cimetière Bosc vous sera révélée… mais les créateurs de l'application ont souhaité surtout vous immerger dans un paysage sonore dynamique synchronisé au rythme de votre marche afin de susciter l'émotion : un poème lu, une musique, un bruit de vent dans les branches… Le flâneur navigue à la lisière du réel et de l'onirique !

> voir article consacré à l'application "La Forêt augmentée"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Nature - Ecologie"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Nature - Ecologie"


Déposer un commentaire
1 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Vallin - Il y a 1 mois
https://youtu.be/BaRYg2NA2b4

dommage je trouve pas votre pétition
louis vallin
Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28