Accueil > Agenda > Festival FMAJI : Duo Violon-Alto avec Elise Bertrand et Paul Zientara
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Festival FMAJI : Duo Violon-Alto avec Elise Bertrand et Paul Zientara

Concert FMAJI à Andilly le 5 décembre 2021Dimanche 5 décembre 2021
Groslay

Le Festival Musical d’Automne des Jeunes Interprètes (FMAJI) accueille à Andilly la violoniste Elise Bertrand et l'alto Paul Zientara pour un récital en duo "violon - alto"
Au programme : Mozart, Martinu, Dumas, Tanguy, Spohr, Halvorsen...

Dimanche 5 décembre 2021 à 16h - Eglise Saint-Médard place Louis Jean Finot Andilly - Tarif : 15 € par concert, gratuit pour les adhérents à l'association FMAJI et pour les moins de 21 ans - Réservations au 01 34 28 68 64.

Présentation du concert et des artistes (extrait communiqué de presse)
Les deux artistes de ce soir se sont rencontrés dans les couloirs du conservatoire de Paris et jouent depuis régulièrement ensemble pour notre plus grand plaisir. Après une mémorable "Symphonie concertante" de Mozart à Deuil-la-Barrre en 2017, Ils nous reviennent pour ce récital en duo qui explore les joyeuses facettes du répertoire de ces deux instruments frères.

Pour repartir de l’endroit où nous les avions quittés, commençons avec Wolfgang Amadeus Mozart, et le premier duo pour violon et alto. Ce duo (avec un second duo) fut composé en deux jours et deux nuits afin d'aider un ami, Michael Haydn, frère de Joseph qui n'avait pu achever un cycle de six duos, commandés par l'archevêque Colloredo dont la mésentente avec le musicien salzbourgeois est restée célèbre. La "supercherie" ne fut révélée qu'à la mort de l'auteur des quatre premiers duos. Il est composé de trois mouvements Allegro, Adagio, Rondo-Allegro.

Avant l’entracte, une œuvre absolument percutante écrite en 1947 par le compositeur tchèque Bohuslav Martinu : "Trois Madrigaux" pour violon et alto. Parce que ce visage néo-classique d'un terme connoté comme madrigal doit nous questionner d'autant plus que Martinu l'a fréquemment employé dans sa musique de chambre, partons à la découverte d'une œuvre très peu connue, qui dresse ici et là des passerelles avec la polyphonie anglaise du XVIème siècle, mais surtout avec Mozart et le duo que nous aurons entendu précédemment.

Il y a quelques années, Paul Zientara avait créé la pièce pour alto et orchestre de Daniel Faidherbe (directeur du FMAJI jusqu’en 2019). Il fait aujourd’hui à Romain Dumas l’honneur de reprendre une de ses premières pièces, l’improvisation pour alto. Cette pièce tour à tour méditative et fougueuse, requiert une grande virtuosité de la part de l’interprète. La dernière page fait écho à la dernière page du "Rondo Capriccioso" de Camille Saint-Saëns avec laquelle les doigts du compositeur alors violoniste avaient trouvé leurs limites…

Eric Tanguy, est un compositeur français né le 27 janvier 1968 à Caen. Sa Sonata Breve pour violon fut créée en 2000 par Stéphanie Marie-Degand. Cette pièce aux accents tziganes développe de longues phrases au caractère populaire et improvisé. Le dernier élan, plein de fougue est une ode à une virtuosité éclatante et solaire.
Ignace Pleyel, Ignaz (1757-1831) fut un élève de Haydn et Vanhal à Pressburg et Eisenstadt.
Il s’installe à Strasbourg en 1783, où il devient adjoint du directeur musical de la cathédrale.
À partir de 1795, il vit à Paris, où il fonde en 1796 un magasin de musique et en 1807 la fabrique de pianos qui existe jusqu’à fin 2013 sous la firme Pleyel, Wolff et Cie.
Le 1er Duo opus 48 fait partie d’un ensemble de trois grands duo pour violon et Alto d’une écriture qui doit beaucoup à Haydn.

"La Passacaille" de Handel arrangé par Halvorsen est maintenant un classique du FMAJI ! Ce grand duo de bravoure est une pièce que tous les instrumentistes s’approprient avec bonheur. Après la version endiablée d’Adélaïde Ferrière, Elise et Paul nous livrent leur version de ce « thème et variations » hautement virtuose.

Concert FMAJI à Andilly le 5 décembre 2021Dimanche 5 décembre 2021
Groslay

Le Festival Musical d’Automne des Jeunes Interprètes (FMAJI) accueille à Andilly la violoniste Elise Bertrand et l'alto Paul Zientara pour un récital en duo "violon - alto"
Au programme : Mozart, Martinu, Dumas, Tanguy, Spohr, Halvorsen...

Dimanche 5 décembre 2021 à 16h - Eglise Saint-Médard place Louis Jean Finot Andilly - Tarif : 15 € par concert, gratuit pour les adhérents à l'association FMAJI et pour les moins de 21 ans - Réservations au 01 34 28 68 64.

Présentation du concert et des artistes (extrait communiqué de presse)
Les deux artistes de ce soir se sont rencontrés dans les couloirs du conservatoire de Paris et jouent depuis régulièrement ensemble pour notre plus grand plaisir. Après une mémorable "Symphonie concertante" de Mozart à Deuil-la-Barrre en 2017, Ils nous reviennent pour ce récital en duo qui explore les joyeuses facettes du répertoire de ces deux instruments frères.

Pour repartir de l’endroit où nous les avions quittés, commençons avec Wolfgang Amadeus Mozart, et le premier duo pour violon et alto. Ce duo (avec un second duo) fut composé en deux jours et deux nuits afin d'aider un ami, Michael Haydn, frère de Joseph qui n'avait pu achever un cycle de six duos, commandés par l'archevêque Colloredo dont la mésentente avec le musicien salzbourgeois est restée célèbre. La "supercherie" ne fut révélée qu'à la mort de l'auteur des quatre premiers duos. Il est composé de trois mouvements Allegro, Adagio, Rondo-Allegro.

Avant l’entracte, une œuvre absolument percutante écrite en 1947 par le compositeur tchèque Bohuslav Martinu : "Trois Madrigaux" pour violon et alto. Parce que ce visage néo-classique d'un terme connoté comme madrigal doit nous questionner d'autant plus que Martinu l'a fréquemment employé dans sa musique de chambre, partons à la découverte d'une œuvre très peu connue, qui dresse ici et là des passerelles avec la polyphonie anglaise du XVIème siècle, mais surtout avec Mozart et le duo que nous aurons entendu précédemment.

Il y a quelques années, Paul Zientara avait créé la pièce pour alto et orchestre de Daniel Faidherbe (directeur du FMAJI jusqu’en 2019). Il fait aujourd’hui à Romain Dumas l’honneur de reprendre une de ses premières pièces, l’improvisation pour alto. Cette pièce tour à tour méditative et fougueuse, requiert une grande virtuosité de la part de l’interprète. La dernière page fait écho à la dernière page du "Rondo Capriccioso" de Camille Saint-Saëns avec laquelle les doigts du compositeur alors violoniste avaient trouvé leurs limites…

Eric Tanguy, est un compositeur français né le 27 janvier 1968 à Caen. Sa Sonata Breve pour violon fut créée en 2000 par Stéphanie Marie-Degand. Cette pièce aux accents tziganes développe de longues phrases au caractère populaire et improvisé. Le dernier élan, plein de fougue est une ode à une virtuosité éclatante et solaire.
Ignace Pleyel, Ignaz (1757-1831) fut un élève de Haydn et Vanhal à Pressburg et Eisenstadt.
Il s’installe à Strasbourg en 1783, où il devient adjoint du directeur musical de la cathédrale.
À partir de 1795, il vit à Paris, où il fonde en 1796 un magasin de musique et en 1807 la fabrique de pianos qui existe jusqu’à fin 2013 sous la firme Pleyel, Wolff et Cie.
Le 1er Duo opus 48 fait partie d’un ensemble de trois grands duo pour violon et Alto d’une écriture qui doit beaucoup à Haydn.

"La Passacaille" de Handel arrangé par Halvorsen est maintenant un classique du FMAJI ! Ce grand duo de bravoure est une pièce que tous les instrumentistes s’approprient avec bonheur. Après la version endiablée d’Adélaïde Ferrière, Elise et Paul nous livrent leur version de ce « thème et variations » hautement virtuose.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Agenda"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Agenda"

Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28