Accueil > Agenda Expo > Exposition de Stéphanie d'Amiens d'Hebecourt et Sarah Voillaume : "(N)everland"
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Exposition de Stéphanie d'Amiens d'Hebecourt et Sarah Voillaume : "(N)everland"

Exposition galerie Thy Than - 1er au 17 octobre 2021Du 1er au 17 octobre 2021
Saint-Prix

La galerie-atelier Thy Than accueille Stéphanie d'Amiens d'Hebecourt et Sarah Voillaume pour une exposition qu'elles ont intitulée : "'(N)everland".

Présentation de l'exposition (réalisée par la galerie)

« Deuxième à droite, et tout droit jusqu’au matin » !
C’est l’itinéraire de vol pour se rendre au pays des enfants perdus. On peut aussi y accéder par nos rêves, d’ailleurs sa géographie s’adapte aux pensées…
Quelque part au bout de cet itinéraire, dans cette topographie mouvante, ce temps suspendu, se trouvent les dessins de Sarah Voillaume et Stéphanie d’Amiens d’Hébécourt.
Ils semblent si différents, comme à l’extrême limite opposée en terme de représentation : des lignes claires si paisibles au tumulte des encres et aquarelles fusant sauvagement.
Mais ils ont un territoire commun : ce temps intérieur du rêve éveillé : lorsque l’on crée, laisse divaguer ses pensées, lorsque l’on jouait des heures durant à dresser des châteaux éphémères ivres de vent, d’eau et de soleil…

Présentation des artistes (réalisée par la galerie)
Née un 11 novembre, jour de l’ours dans les fêtes païennes, Stéphanie d’Amiens d’Hébécourt, artiste plasticienne,  vit et travaille à Montjavoult dans le Vexin (60).
Son parcours s’enracine dans l’univers des contes et de la forêt qu’elle passe beaucoup de temps à sillonner avec toutes sortes de bêtes, en vrai comme en imaginaire. Elle passe par les Beaux-Arts, un master de photographie et après l’image photographiée, la performance, elle renoue avec le dessin.
Sa pratique est corporelle, sensorielle. Fascinée par l’animalité, la nature, les cycles de vies.
Hantée par la mémoire, la psyché, elle livre des images et des performances imprégnées par l’univers surréaliste, l’art corporel, les traditions anciennes…
A l’occasion de "(N)everland", elle propose des extraits imprimés de son "Projet Peter", un travail de dessin automatique s’immisçant sur les pages d’un livre pour enfant, une divagation de personnages enfantins ou presque, de couleurs, de formes mouvementées, de tensions prêtes à exploser...

Sarah Voillaume, illustratrice, vit et travaille à Saint-Prix (95). Formée à l'histoire de l'art et initiée aux arts plastiques, elle mène une recherche artistique personnelle autour du récit et de la mémoire, en parallèle d'un parcours professionnel dans le domaine culturel.
A partir de photographies prises sur le vif, elle travaille au stylet sur une tablette graphique. Sur sa surface, elle creuse par le trait des sillons, retranche le plein de l’image jusqu'à n'en garder que l'empreinte. Ponctuant ses dessins de tâches de couleurs vives et de lignes de fuite, elle cherche à faire vibrer les silhouettes tracées.
Dans le cadre de "(N)everland", elle présente "Vert paradis", une série d'illustrations sur l'enfance, cet âge de l'éternité. Son trait saisit les mines frondeuses et songeuses, les chairs rebondies, l'ennui qui plane ou les langues qui se tirent...Convoquant l'enfance en elle, elle rejoue ces moments d'intensité et d'innocence.

Exposition galerie Thy Than - 1er au 17 octobre 2021Du 1er au 17 octobre 2021
Saint-Prix

La galerie-atelier Thy Than accueille Stéphanie d'Amiens d'Hebecourt et Sarah Voillaume pour une exposition qu'elles ont intitulée : "'(N)everland".

Présentation de l'exposition (réalisée par la galerie)

« Deuxième à droite, et tout droit jusqu’au matin » !
C’est l’itinéraire de vol pour se rendre au pays des enfants perdus. On peut aussi y accéder par nos rêves, d’ailleurs sa géographie s’adapte aux pensées…
Quelque part au bout de cet itinéraire, dans cette topographie mouvante, ce temps suspendu, se trouvent les dessins de Sarah Voillaume et Stéphanie d’Amiens d’Hébécourt.
Ils semblent si différents, comme à l’extrême limite opposée en terme de représentation : des lignes claires si paisibles au tumulte des encres et aquarelles fusant sauvagement.
Mais ils ont un territoire commun : ce temps intérieur du rêve éveillé : lorsque l’on crée, laisse divaguer ses pensées, lorsque l’on jouait des heures durant à dresser des châteaux éphémères ivres de vent, d’eau et de soleil…

Présentation des artistes (réalisée par la galerie)
Née un 11 novembre, jour de l’ours dans les fêtes païennes, Stéphanie d’Amiens d’Hébécourt, artiste plasticienne,  vit et travaille à Montjavoult dans le Vexin (60).
Son parcours s’enracine dans l’univers des contes et de la forêt qu’elle passe beaucoup de temps à sillonner avec toutes sortes de bêtes, en vrai comme en imaginaire. Elle passe par les Beaux-Arts, un master de photographie et après l’image photographiée, la performance, elle renoue avec le dessin.
Sa pratique est corporelle, sensorielle. Fascinée par l’animalité, la nature, les cycles de vies.
Hantée par la mémoire, la psyché, elle livre des images et des performances imprégnées par l’univers surréaliste, l’art corporel, les traditions anciennes…
A l’occasion de "(N)everland", elle propose des extraits imprimés de son "Projet Peter", un travail de dessin automatique s’immisçant sur les pages d’un livre pour enfant, une divagation de personnages enfantins ou presque, de couleurs, de formes mouvementées, de tensions prêtes à exploser...

Sarah Voillaume, illustratrice, vit et travaille à Saint-Prix (95). Formée à l'histoire de l'art et initiée aux arts plastiques, elle mène une recherche artistique personnelle autour du récit et de la mémoire, en parallèle d'un parcours professionnel dans le domaine culturel.
A partir de photographies prises sur le vif, elle travaille au stylet sur une tablette graphique. Sur sa surface, elle creuse par le trait des sillons, retranche le plein de l’image jusqu'à n'en garder que l'empreinte. Ponctuant ses dessins de tâches de couleurs vives et de lignes de fuite, elle cherche à faire vibrer les silhouettes tracées.
Dans le cadre de "(N)everland", elle présente "Vert paradis", une série d'illustrations sur l'enfance, cet âge de l'éternité. Son trait saisit les mines frondeuses et songeuses, les chairs rebondies, l'ennui qui plane ou les langues qui se tirent...Convoquant l'enfance en elle, elle rejoue ces moments d'intensité et d'innocence.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Agenda Expo"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Agenda Expo"

Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28