Accueil > Culture > Les lectures de Sophie > L'été de Sophie : ses coups de cœur cartonnent en format de poche ! (série 3/9)
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

L'été de Sophie : ses coups de cœur cartonnent en format de poche ! (série 3/9)

Publié le : 24-07-2020

Sophie FoulonDepuis dix ans déjà, notre chère libraire Sophie de la librairie Pierre Lecut d'Ermont, nous livre chaque semaine ses coups de cœur littéraires.
Et, pendant la période estivale, elle se repose mais prépare déjà la rentrée en dévorant les nouveautés qui nous attendent dès septembre.
Comme chaque année, pendant la pause estivale, le Journal de François vous propose "L'été de Sophie", une sélection hebdomadaire des livres mis à l'honneur par Sophie et aujourd'hui publiés en format de poche. L'occasion de faire le plein de lecture !
Cette semaine : "La goûteuse d'Hitler" de Rosella Postorina et "Le chant des revenants" de Jesmyn Ward.

LA GOUTEUSE D'HITLER de Rosella Postorino"La goûteuse d'Hitler" de Rosella Postorina
En 1941, Hitler se sent menacé et, pour éviter tout empoisonnement, il recrute une dizaine de femmes pour goûter avant lui les plats qui lui sont préparés. Parmi elles, Rosa Sauer est une jeune femme de 24 ans mariée à un homme enrôlé dans la Wehrmacht. Elle quitte Berlin en guerre pour se réfugier chez ses beaux-parents qui habitent près de la tanière du loup… Pour trois cents marks par mois, contrairement à ses compatriotes, elle est très bien nourrie mais, à chaque bouchée, elle risque la mort.
Inspirée par la vie de Margot Woelk, l'auteure nous évoque avec précision la vie quotidienne et le dilemme de ces femmes prêtes à tout pour vivre…
A la fois glaçante et émouvante, cette histoire passionnante nous montre une autre facette de la barbarie nazie !
Edition Le Livre de Poche

LE CHANT DES REVENANTS de Jesmyn Ward"Le chant des revenants" de Jesmyn Ward
Jojo a treize ans : c’est un métis qui vit dans le Mississippi chez ses grands-parents noirs
car les blancs ne veulent pas le connaître… Il est à la fois le grand frère, le père et la mère de Kayla âgée de trois ans, en effet son père Michael purge une peine de prison et sa mère Leonie s’intéresse plus au crack…
Lors du périple pour aller chercher son père à sa sortie de taule, la mère et le fils font
aussi un voyage intérieur où des voix d’outre-tombe viennent les hanter…
"Le chant des revenants" est un magnifique roman où l’on est tout de suite immergé dans la moiteur et l‘ambiance du sud des États-Unis, au cœur de cette famille marquée par le destin tragique des esclaves et dont la souffrance et l’ostracisme perdurent de nos jours. Et c’est aussi le très beau portrait d’un jeune garçon touchant et bouleversant avec sa petite sœur, qui veut être un "homme" mais qui a du mal à s’identifier à ce père blanc et à sa mère junkie…
Editions 10/18

Sophie FoulonDepuis dix ans déjà, notre chère libraire Sophie de la librairie Pierre Lecut d'Ermont, nous livre chaque semaine ses coups de cœur littéraires.
Et, pendant la période estivale, elle se repose mais prépare déjà la rentrée en dévorant les nouveautés qui nous attendent dès septembre.
Comme chaque année, pendant la pause estivale, le Journal de François vous propose "L'été de Sophie", une sélection hebdomadaire des livres mis à l'honneur par Sophie et aujourd'hui publiés en format de poche. L'occasion de faire le plein de lecture !
Cette semaine : "La goûteuse d'Hitler" de Rosella Postorina et "Le chant des revenants" de Jesmyn Ward.

LA GOUTEUSE D'HITLER de Rosella Postorino"La goûteuse d'Hitler" de Rosella Postorina
En 1941, Hitler se sent menacé et, pour éviter tout empoisonnement, il recrute une dizaine de femmes pour goûter avant lui les plats qui lui sont préparés. Parmi elles, Rosa Sauer est une jeune femme de 24 ans mariée à un homme enrôlé dans la Wehrmacht. Elle quitte Berlin en guerre pour se réfugier chez ses beaux-parents qui habitent près de la tanière du loup… Pour trois cents marks par mois, contrairement à ses compatriotes, elle est très bien nourrie mais, à chaque bouchée, elle risque la mort.
Inspirée par la vie de Margot Woelk, l'auteure nous évoque avec précision la vie quotidienne et le dilemme de ces femmes prêtes à tout pour vivre…
A la fois glaçante et émouvante, cette histoire passionnante nous montre une autre facette de la barbarie nazie !
Edition Le Livre de Poche

LE CHANT DES REVENANTS de Jesmyn Ward"Le chant des revenants" de Jesmyn Ward
Jojo a treize ans : c’est un métis qui vit dans le Mississippi chez ses grands-parents noirs
car les blancs ne veulent pas le connaître… Il est à la fois le grand frère, le père et la mère de Kayla âgée de trois ans, en effet son père Michael purge une peine de prison et sa mère Leonie s’intéresse plus au crack…
Lors du périple pour aller chercher son père à sa sortie de taule, la mère et le fils font
aussi un voyage intérieur où des voix d’outre-tombe viennent les hanter…
"Le chant des revenants" est un magnifique roman où l’on est tout de suite immergé dans la moiteur et l‘ambiance du sud des États-Unis, au cœur de cette famille marquée par le destin tragique des esclaves et dont la souffrance et l’ostracisme perdurent de nos jours. Et c’est aussi le très beau portrait d’un jeune garçon touchant et bouleversant avec sa petite sœur, qui veut être un "homme" mais qui a du mal à s’identifier à ce père blanc et à sa mère junkie…
Editions 10/18


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28