Accueil > Histoire locale > Enigmes eaubonnaises > Enigmes eaubonnaises >> le peintre Albert Huyot n'a jamais peint dans le chalet...
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Enigmes eaubonnaises >> le peintre Albert Huyot n'a jamais peint dans le "Chalet de l'artiste" qui a été construit pour lui !

Publié le : 15-06-2020

Paul MorsePaul Morse, historien d'Eaubonne et auteur du livre "Le Petit-Château d'Eaubonne de Ledoux et son parc", nous dévoile, tout au long de l'année, des secrets, des anecdotes qui composent l'histoire de la ville. Ses fameuses "Enigmes eaubonnaises" nous permettent aussi de découvrir des personnalités… exceptionnelles. A déguster sans modération !

 

Le peintre Albert Huyot n'a jamais peint dans le "Chalet de l'artiste" qui a été construit pour lui !

Autoportrait d'Albert HuyotAîné des enfants de Jules Huyot, maire d’Eaubonne de 1898 à 1904 puis à nouveau de1905 à 1908, le jeune Albert se montre doué pour le dessin, ce qui n’étonne personne, étant fils et petit-fils d’artistes-graveurs connus.
Techniquement, Albert est né en 1872 au domicile parisien de ses parents, mais il a passé toute sa jeunesse à Eaubonne. A ce titre on peut le considérer comme un vrai artiste eaubonnais.

Le chalet d'un artiste - EaubonneSon père lui fait construire pour ses vingt ans un atelier d’artiste avec logement indépendant, dans l’angle du terrain de sa "Villa Huyot" au 18 rue d’Ermont (rue George V depuis) à Eaubonne. Ce bâtiment, de style normand, est connu de tous les Eaubonnais qui se rendent à la Maison des Associations du Petit-Château qui lui fait face.

Mais Albert préfère la vie parisienne, Il passe le concours de l’École des Beaux-arts puis il entre dans l’Atelier de Gustave Moreau, où il côtoie Georges Rouault, Albert Marquet, Henri Matisse…Albert n’occupera jamais l’atelier construit par son père, préférant partir rejoindre Matisse a Collioure…

Vue d'Osny le matin (1928) de Albert HuyotAvec Matisse, il se tourne vers le cubisme. Il expose à Paris aux Indépendants, au Salon des Tuileries et au Salon d’Automne, mais aussi à Bruxelles lors de la Grande Exposition de 1920 et à Amsterdam. Aujourd’hui, peu connu encore, Albert Huyot peut se classer parmi les artistes cubistes du mouvement post-impressioniste.

> Retrouvons le récit complet sur la carrière d'Albert Huyot.

Villa Huyot à Eaubonne

Le chalet d'un artiste - Eaubonne

 

 

Vous pouvez aussi retrouver les précédentes énigmes eaubonnaises de Paul Morse >> enigmes eaubonnaises

Paul MorsePaul Morse, historien d'Eaubonne et auteur du livre "Le Petit-Château d'Eaubonne de Ledoux et son parc", nous dévoile, tout au long de l'année, des secrets, des anecdotes qui composent l'histoire de la ville. Ses fameuses "Enigmes eaubonnaises" nous permettent aussi de découvrir des personnalités… exceptionnelles. A déguster sans modération !

 

Le peintre Albert Huyot n'a jamais peint dans le "Chalet de l'artiste" qui a été construit pour lui !

Autoportrait d'Albert HuyotAîné des enfants de Jules Huyot, maire d’Eaubonne de 1898 à 1904 puis à nouveau de1905 à 1908, le jeune Albert se montre doué pour le dessin, ce qui n’étonne personne, étant fils et petit-fils d’artistes-graveurs connus.
Techniquement, Albert est né en 1872 au domicile parisien de ses parents, mais il a passé toute sa jeunesse à Eaubonne. A ce titre on peut le considérer comme un vrai artiste eaubonnais.

Le chalet d'un artiste - EaubonneSon père lui fait construire pour ses vingt ans un atelier d’artiste avec logement indépendant, dans l’angle du terrain de sa "Villa Huyot" au 18 rue d’Ermont (rue George V depuis) à Eaubonne. Ce bâtiment, de style normand, est connu de tous les Eaubonnais qui se rendent à la Maison des Associations du Petit-Château qui lui fait face.

Mais Albert préfère la vie parisienne, Il passe le concours de l’École des Beaux-arts puis il entre dans l’Atelier de Gustave Moreau, où il côtoie Georges Rouault, Albert Marquet, Henri Matisse…Albert n’occupera jamais l’atelier construit par son père, préférant partir rejoindre Matisse a Collioure…

Vue d'Osny le matin (1928) de Albert HuyotAvec Matisse, il se tourne vers le cubisme. Il expose à Paris aux Indépendants, au Salon des Tuileries et au Salon d’Automne, mais aussi à Bruxelles lors de la Grande Exposition de 1920 et à Amsterdam. Aujourd’hui, peu connu encore, Albert Huyot peut se classer parmi les artistes cubistes du mouvement post-impressioniste.

> Retrouvons le récit complet sur la carrière d'Albert Huyot.

Villa Huyot à Eaubonne

Le chalet d'un artiste - Eaubonne

 

 

Vous pouvez aussi retrouver les précédentes énigmes eaubonnaises de Paul Morse >> enigmes eaubonnaises

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Enigmes eaubonnaises"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28