Accueil > Histoire locale > Enigmes eaubonnaises > Enigmes eaubonnaises >> Le Baron de nulle part

Enigmes eaubonnaises >> Le Baron de nulle part

Publié le : 28-03-2021

Paul MorsePaul Morse, historien d'eaubonne et auteur du livre "Le Petit-Château d'Eaubonne de Ledoux et son parc", nous dévoile, tout au long de l'année, des secrets, des anecdotes qui composent l'histoire de la ville. Ses fameuses "Enigmes eaubonnaises" nous permettent aussi de découvrir des personnalités… exceptionnelles. A déguster sans modération ! 

 

Le Baron de nulle part.

Ambroise Louis de Lavenant, maire d’Eaubonne de 1816 à 1821, s’est attribué le titre  de "Baron de Toukerb" (Baron d’Empire confirmé par lettres patentes en 1810). Mais le toponyme "Toukerb" n’existe nulle part au monde. D’où vient ce nom ?

Officier napoléonien (photo issue du site appl-lachaise.net)Ambroise Louis de Lavenant ne pouvait pas s’appeler "Baron d’Eaubonne", le titre s’étant éteint avec la mort en 1808 de Gabriel-Joseph Le Normand de Mézières, fils du Seigneur d’Eaubonne Joseph-Florent. Donc lorsque Napoléon le nomma Baron d’Empire en 1810, il choisit de s’appeler "Baron de Toukerb", anagramme du nom de son épouse Johanna Teding van Berkhout, fille du maire de Delft (Pays-Bas).
Ce petit jeu jeta le trouble, personne n’ayant entendu parler, jusque là, d’un quelconque "Toukerb". Cela donna lieu à quelques erreurs de transcription : d’abord déformé en "Touberg", il finit comme "chevalier de Fonherb" (Revue d’histoire Moderne et Contemporaine de 1889) et c’est sous cette appellation que de Lavenant se retrouve jusqu’à nos jours dans la très sérieuse "Liste des Membres de la Noblesse Impériale" de 1893, jamais corrigée depuis !

Retrouvez le récit complet de la vie du Baron Ambroise Louis de Lavenant sur le site "Chroniques eaubonnaises" animé par Paul Morse..

Vous pouvez aussi retrouver les précédentes énigmes eaubonnaises de Paul Morse >> enigmes eaubonnaises.

 

Nouveauté !
Paul Morse, secrétaire général du Cercle Historique d'Eaubonne, nous dévoile, tout au long de l'année, des secrets, des anecdotes qui composent l'histoire de la ville. Ses fameuses "Enigmes eaubonnaises" nous permettent aussi de découvrir des personnalités… exceptionnelles. A déguster sans modération !

 

Le Baron de nulle part.

Ambroise Louis de Lavenant, maire d’Eaubonne de 1816 à 1821, s’est attribué le titre  de "Baron de Toukerb" (Baron d’Empire confirmé par lettres patentes en 1810). Mais le toponyme "Toukerb" n’existe nulle part au monde. D’où vient ce nom ?

Officier napoléonien (photo issue du site appl-lachaise.net)Ambroise Louis de Lavenant ne pouvait pas s’appeler "Baron d’Eaubonne", le titre s’étant éteint avec la mort en 1808 de Gabriel-Joseph Le Normand de Mézières, fils du Seigneur d’Eaubonne Joseph-Florent. Donc lorsque Napoléon le nomma Baron d’Empire en 1810, il choisit de s’appeler "Baron de Toukerb", anagramme du nom de son épouse Johanna Teding van Berkhout, fille du maire de Delft (Pays-Bas).
Ce petit jeu jeta le trouble, personne n’ayant entendu parler, jusque là, d’un quelconque "Toukerb". Cela donna lieu à quelques erreurs de transcription : d’abord déformé en "Touberg", il finit comme "chevalier de Fonherb" (Revue d’histoire Moderne et Contemporaine de 1889) et c’est sous cette appellation que de Lavenant se retrouve jusqu’à nos jours dans la très sérieuse "Liste des Membres de la Noblesse Impériale" de 1893, jamais corrigée depuis !

Le Cercle Historique ete Archéologique d'Eaubonne et de la Vallée de Montmorency

Retrouvez le récit complet de la vie du Baron Ambroise Louis de Lavenant sur le site du Cercle Historique d'Eaubonne.

 

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Enigmes eaubonnaises"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28