Accueil > Culture > Les lectures de Sophie > "Rivage de la colère" de Caroline Laurent

"Rivage de la colère" de Caroline Laurent

Publié le : 15-05-2020

RIVAGE DE LA COLERE de Caroline Laurent1967. Marie Ladouceur voit débarquer sur son archipel "paradisiaque" des Chagos un navire de ravitaillement avec, à son bord, le beau Gabriel missionné pour seconder le gouverneur de l’île. C’est le coup de foudre entre les deux mais leur belle rencontre va tourner au drame quand lorsque l’indépendance de Maurice est proclamée. En effet, ils sont obligés de quitter leur terre de Chagos en une heure car les Anglais l’ont réquisitionnée pour en faire une base militaire américaine…
Après son premier roman, "Et soudain la liberté", Caroline laurent nous dévoile le drame méconnu du peuple chagossien qui s’est vu spolié sa terre par les Britanniques en 1970…
Outre cette référence historique, elle nous raconte le combat courageux et douloureux d’une femme qui, malgré ses malheurs et ses déboires, s’est sacrifiée pour retourner sur sa terre natale et pouvoir y honorer ses morts…
Pour moi ce livre est un témoignage bouleversant qui, je l’espère, aidera les ilois de Diego Garcia à enfin revoir leur cher territoire !

Editions "Les Escales"

RIVAGE DE LA COLERE de Caroline Laurent1967. Marie Ladouceur voit débarquer sur son archipel "paradisiaque" des Chagos un navire de ravitaillement avec, à son bord, le beau Gabriel missionné pour seconder le gouverneur de l’île. C’est le coup de foudre entre les deux mais leur belle rencontre va tourner au drame quand lorsque l’indépendance de Maurice est proclamée. En effet, ils sont obligés de quitter leur terre de Chagos en une heure car les Anglais l’ont réquisitionnée pour en faire une base militaire américaine…
Après son premier roman, "Et soudain la liberté", Caroline laurent nous dévoile le drame méconnu du peuple chagossien qui s’est vu spolié sa terre par les Britanniques en 1970…
Outre cette référence historique, elle nous raconte le combat courageux et douloureux d’une femme qui, malgré ses malheurs et ses déboires, s’est sacrifiée pour retourner sur sa terre natale et pouvoir y honorer ses morts…
Pour moi ce livre est un témoignage bouleversant qui, je l’espère, aidera les ilois de Diego Garcia à enfin revoir leur cher territoire !

Editions "Les Escales"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28