Accueil > Histoire locale > Animations Histoire > Journées européennes du Patrimoine : demandez le programme ! > Journée du Patrimoine au Fort de Cormeilles-en-Parisis
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Journée du Patrimoine au Fort de Cormeilles-en-Parisis

Dimanche 16 septembre 2018
Cormeilles en Parisis

Journée du Patrimoine à Cormeilles-en-Parisis

A l'occasion des Journées Européeenes du Patrimoine, des visites gratuites du Fort et de nombreuses animations sont organisées : vente du pain du fort, dégustation de la bière cormeillaise, reconstituteurs, animations pour les enfants, parcours du combattant, quizz, poney.
Dimanche 16 septembre 2018 de 9h à 17h - Fort de Cormeilles en Parisis 1 route stratégique Cormeilles - Entrée libre. 

 

L'occasion est donnée à tous de visiter le fort de Cormeilles-en-Parisis, construit entre 1874 et 1877 par le Général Séré de Rivières.
Cet ouvrage militaire mérite vraiment le détour et l'association des "Amis du Fort de Cormeilles" œuvre pour sauvegarder et restaurer le site, tout en le faisant vivre en y permettant l'installation d'ateliers d'artistes et… des tournages cinématographiques ! En effet, des scènes de films comme "L'armée des ombres", "L'autre Dumas" ou bien de séries comme "Le village français" ont été tournées dance le fort.

>> Retrouvez aussi l'article paru dans le Journal :
Des bénévoles passionnés font le maximum pour la sauvegarde du Fort de Cormeilles !

Pour découvrir un peu mieux cet ouvrage, je vous propose la démarche suivante :
- une brève présentation du fort réalisée par les "Amis du fort" (extrait du site internet)
- une mise en perspective du rôle des fortifications de la Vallée de Montmorency après la guerre de 1870 (Extrait de l’émission “Les jeudis de l’histoire valmorencéenne”, diffusée le jeudi 22 septembre 2011, sur Radio Enghien)
- quelques photos réalisées lors de ma visite organisées lors des Journées du Patrimoine en septembre 2011.


Présentation du fort de Cormeilles-en-Parisis (extrait du site internet des "Amis du fort de Cormeilles-en-Parisis")
Construit entre 1874 et 1877 dans le cadre du plan de fortification établit par le général Séré de Rivières, il fait partie intégrante de la place forte de Paris.
Cet ouvrage, même s’il n'était pas le plus important du dispositif d’ensemble de la défense de la capitale, tirait néanmoins de sa situation dominante proche du confluent de la Seine, une valeur stratégique importante.
Le Fort de Cormeilles disposait de 64 canons et sa garde nécessitait 1095 hommes de troupes, 36 officiers et 14 chevaux, avec 3 mois d’approvisionnements.
Des canons anti-aériens de 75 mm y furent positionnés en 1914 pour tenter d'abattre les Zeppelins venus bombarder Paris.
Au début des années 1930, l'État-major du 407e RADCA y est installé ; quatre canons de 75 mm sont mis en place dans des encuvements sur le « Cavalier ».
Une compagnie de tirailleurs marocains en a la garde à partir de 1944 et il fut utilisé comme prison jusqu'en 1956.
Des fonctionnaires du ministère de la Justice y sont logés dont une grande majorité de familles de gardiens de prisons qui travaillent en des sites éloignés comme la prison de Fresnes.
Suite de la présentation sur le site de l'association

Rôle des fortifications de la Vallée de Montmorency après la guerre de 1870
Un bonheur de découvrir un dialogue très intéressant entre Hervé Collet et Gérard Ducoeur, historiens locaux et membres de l'association Valmorency. Prenez le temps de lire cet exposé qui donne un éclairage très instructif sur l'histoire locale de notre région.
>> Extrait de l'émission l’émission “Les jeudis de l’histoire valmorencéenne”, diffusée le jeudi 22 septembre 2011 sur Radio Enghien.

 

 

 

Dimanche 16 septembre 2018
Cormeilles en Parisis

Journée du Patrimoine à Cormeilles-en-Parisis

A l'occasion des Journées Européeenes du Patrimoine, des visites gratuites du Fort et de nombreuses animations sont organisées : vente du pain du fort, dégustation de la bière cormeillaise, reconstituteurs, animations pour les enfants, parcours du combattant, quizz, poney.
Dimanche 16 septembre 2018 de 9h à 17h - Fort de Cormeilles en Parisis 1 route stratégique Cormeilles - Entrée libre. 

 

L'occasion est donnée à tous de visiter le fort de Cormeilles-en-Parisis, construit entre 1874 et 1877 par le Général Séré de Rivières.
Cet ouvrage militaire mérite vraiment le détour et l'association des "Amis du Fort de Cormeilles" œuvre pour sauvegarder et restaurer le site, tout en le faisant vivre en y permettant l'installation d'ateliers d'artistes et… des tournages cinématographiques ! En effet, des scènes de films comme "L'armée des ombres", "L'autre Dumas" ou bien de séries comme "Le village français" ont été tournées dance le fort.

>> Retrouvez aussi l'article paru dans le Journal :
Des bénévoles passionnés font le maximum pour la sauvegarde du Fort de Cormeilles !

Pour découvrir un peu mieux cet ouvrage, je vous propose la démarche suivante :
- une brève présentation du fort réalisée par les "Amis du fort" (extrait du site internet)
- une mise en perspective du rôle des fortifications de la Vallée de Montmorency après la guerre de 1870 (Extrait de l’émission “Les jeudis de l’histoire valmorencéenne”, diffusée le jeudi 22 septembre 2011, sur Radio Enghien)
- quelques photos réalisées lors de ma visite organisées lors des Journées du Patrimoine en septembre 2011.


Présentation du fort de Cormeilles-en-Parisis (extrait du site internet des "Amis du fort de Cormeilles-en-Parisis")
Construit entre 1874 et 1877 dans le cadre du plan de fortification établit par le général Séré de Rivières, il fait partie intégrante de la place forte de Paris.
Cet ouvrage, même s’il n'était pas le plus important du dispositif d’ensemble de la défense de la capitale, tirait néanmoins de sa situation dominante proche du confluent de la Seine, une valeur stratégique importante.
Le Fort de Cormeilles disposait de 64 canons et sa garde nécessitait 1095 hommes de troupes, 36 officiers et 14 chevaux, avec 3 mois d’approvisionnements.
Des canons anti-aériens de 75 mm y furent positionnés en 1914 pour tenter d'abattre les Zeppelins venus bombarder Paris.
Au début des années 1930, l'État-major du 407e RADCA y est installé ; quatre canons de 75 mm sont mis en place dans des encuvements sur le « Cavalier ».
Une compagnie de tirailleurs marocains en a la garde à partir de 1944 et il fut utilisé comme prison jusqu'en 1956.
Des fonctionnaires du ministère de la Justice y sont logés dont une grande majorité de familles de gardiens de prisons qui travaillent en des sites éloignés comme la prison de Fresnes.
Suite de la présentation sur le site de l'association

Rôle des fortifications de la Vallée de Montmorency après la guerre de 1870
Un bonheur de découvrir un dialogue très intéressant entre Hervé Collet et Gérard Ducoeur, historiens locaux et membres de l'association Valmorency. Prenez le temps de lire cet exposé qui donne un éclairage très instructif sur l'histoire locale de notre région.
>> Extrait de l'émission l’émission “Les jeudis de l’histoire valmorencéenne”, diffusée le jeudi 22 septembre 2011 sur Radio Enghien.

 

 

 

Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28