Accueil > Culture > Littérature > "Manger, toute une histoire !" : Marie-Ange Le Rochais nous présente son nouvel album !

"Manger, toute une histoire !" : Marie-Ange Le Rochais de Saint-Leu-la-Forêt nous présente son nouvel album !

Publié le : 26-11-2018

Manger, toute une histoire !Fidèles lectrices et lecteurs du journal, vous savez que le Journal de François aime suivre les artistes de la Vallée au fil de leur carrière. C'est ainsi que vous avez retrouvé Marie-Ange le Rochais à l'occasion de la sortie de ses précédents albums "Femmes qui changent le monde" ou bien "Déchets une mine d’or" (voir en fin d'article).
Aujourd'hui, la peintre de Saint-Leu-la-Forêt nous présente "Manger toute une histoire !" son nouveau livre pédagogique qui vient de sortir aux Editions "Les ronds dans l'O". Un ouvrage qui devrait piquer la curiosité du jeune public mais les adultes devraient être aussi à l'affût !

 

Marie-Ange, comment t'es venue l'idée de ce livre "Manger, toute une histoire" consacré à la nourriture, aux différentes manières de la produire, de la conserver ?
Cet album est une réédition remaniée d'un album datant de 2003 et à ce jour épuisé. Il s’adressait à un public plus jeune et était édité à "L’école des loisirs". J’ai souhaité qu’il revive pour toucher de nouveaux lecteurs. J’ai donc changé d’éditeur, de format, et enrichi le texte, seules subsistent les illustrations. Mais finalement le propos n’a pas changé. L’écologie, la préservation de nos ressources, les problèmes liés aux pesticides, à la mal bouffe, à l’agriculture intensive, les famines... on en parle beaucoup, trop peut-être. Je ne les élude pas, loin s'en faut, j'y travaille depuis plus de 30 ans, ces questions me préoccupent comme toutes formes d’injustices. Cependant, ce que j'explore aussi, c’est d’autres voies possibles, en insistant sur ce qui est beau, ce qui nous rapproche, sur la saveur des choses qu’on risque de perdre.

Marie-Ange Le RochaisTa fibre "écologiste" déjà entrevue dans tes précédents albums est de nouveau présente dans cet album. Peut-on dire que c'est un livre pédagogique mais aussi militant ? A qui s'adresse ton album qui est une belle idée cadeau ?
Cet album est composé de 18 chapitres illustrés en couleurs : domestication, légumes oubliés, sucreries, dégouts et interdits, dons de la mer … produire en respectant l’autre et la nature…
Manger nous relie au monde, aux animaux et aux plantes, au cycle des saisons et aux êtres humains. Partager la nourriture est avant tout un merveilleux lien social.
Je suis donc allée à la rencontre d'agriculteurs, de scientifiques, de journalistes, j’ai lu et retransmis le plus objectivement possible ce que j’ai découvert. Il s’agit bien d'un livre pédagogique de 80 pages qui s’adresse à tous lecteurs à partir de 9 ans et facile à aborder.

Illustration issue de As-tu eu des projets avec ce livre : séances dédicaces, conférences ?
Le livre est sorti en octobre donc c’est encore un peu tôt pour les dédicaces. Il a été sélectionné à la Fnac ce qui est déjà une étape. En ce moment je suis appelée pour mes précédents titres, "Déchets une mine d’or" en lice pour le prix des Lycéens en Rhône Alpes, et "Ces femmes qui changent le monde » toujours d’actualité et pour lequel j’ai reçu récemment la médaille de ma ville. Evidemment je suis partante pour des dédicaces sur mon nouveau titre dans la région !

Cela fait longtemps que le public n'a pas eu la chance de voir une exposition "classique" de ta part ?
Je continue à peindre mais je n’ai pas de galerie attitrée, je vends mes tableaux dans mon atelier. Les galeristes ne sont plus ceux que j’ai connu…mais on ne sait jamais une belle rencontre peut changer le cours des choses.

Enfin, es-tu toujours aussi surprise par la  créativité de tes élèves ?
Je donne encore quelques cours et stages dans mon atelier et, cette année encore, plusieurs jeunes ont réussi l’entrée des écoles d’art. Les rapports avec les élèves de tout âge dépassent le seul fait d’enseigner, des amitiés profondes se créent et chaque année des pépites apparaissent. Vous pouvez voir leurs travaux sur le blog de "l’atelier du jardin" !

Grand merci Marie-Ange pour ta disponibilité !

 

Extrait de


Retrouvez les articles consacrés à Marie-Ange Le Rochais et
publiés dans le Journal :

Marie-Ange Le Rochais : une artiste attachante aux multiples facettes à Saint-Leu-la-Forêt (en 2011)

Marie Ange Le Rochais met à l'honneur "ces femmes qui changent le monde". (en 2013)

"Déchets, une mine d'or" : Marie-Ange Le Rochais, peintre de Saint-Leu-la-Forêt, nous présente son nouvel ouvrage. Un vrai partage de convictions. (en 2017)

Manger, toute une histoire !Fidèles lectrices et lecteurs du journal, vous savez que le Journal de François aime suivre les artistes de la Vallée au fil de leur carrière. C'est ainsi que vous avez retrouvé Marie-Ange le Rochais à l'occasion de la sortie de ses précédents albums "Femmes qui changent le monde" ou bien "Déchets une mine d’or" (voir en fin d'article).
Aujourd'hui, la peintre de Saint-Leu-la-Forêt nous présente "Manger toute une histoire !" son nouveau livre pédagogique qui vient de sortir aux Editions "Les ronds dans l'O". Un ouvrage qui devrait piquer la curiosité du jeune public mais les adultes devraient être aussi à l'affût !

 

Marie-Ange, comment t'es venue l'idée de ce livre "Manger, toute une histoire" consacré à la nourriture, aux différentes manières de la produire, de la conserver ?
Cet album est une réédition remaniée d'un album datant de 2003 et à ce jour épuisé. Il s’adressait à un public plus jeune et était édité à "L’école des loisirs". J’ai souhaité qu’il revive pour toucher de nouveaux lecteurs. J’ai donc changé d’éditeur, de format, et enrichi le texte, seules subsistent les illustrations. Mais finalement le propos n’a pas changé. L’écologie, la préservation de nos ressources, les problèmes liés aux pesticides, à la mal bouffe, à l’agriculture intensive, les famines... on en parle beaucoup, trop peut-être. Je ne les élude pas, loin s'en faut, j'y travaille depuis plus de 30 ans, ces questions me préoccupent comme toutes formes d’injustices. Cependant, ce que j'explore aussi, c’est d’autres voies possibles, en insistant sur ce qui est beau, ce qui nous rapproche, sur la saveur des choses qu’on risque de perdre.

Marie-Ange Le RochaisTa fibre "écologiste" déjà entrevue dans tes précédents albums est de nouveau présente dans cet album. Peut-on dire que c'est un livre pédagogique mais aussi militant ? A qui s'adresse ton album qui est une belle idée cadeau ?
Cet album est composé de 18 chapitres illustrés en couleurs : domestication, légumes oubliés, sucreries, dégouts et interdits, dons de la mer … produire en respectant l’autre et la nature…
Manger nous relie au monde, aux animaux et aux plantes, au cycle des saisons et aux êtres humains. Partager la nourriture est avant tout un merveilleux lien social.
Je suis donc allée à la rencontre d'agriculteurs, de scientifiques, de journalistes, j’ai lu et retransmis le plus objectivement possible ce que j’ai découvert. Il s’agit bien d'un livre pédagogique de 80 pages qui s’adresse à tous lecteurs à partir de 9 ans et facile à aborder.

Illustration issue de As-tu eu des projets avec ce livre : séances dédicaces, conférences ?
Le livre est sorti en octobre donc c’est encore un peu tôt pour les dédicaces. Il a été sélectionné à la Fnac ce qui est déjà une étape. En ce moment je suis appelée pour mes précédents titres, "Déchets une mine d’or" en lice pour le prix des Lycéens en Rhône Alpes, et "Ces femmes qui changent le monde » toujours d’actualité et pour lequel j’ai reçu récemment la médaille de ma ville. Evidemment je suis partante pour des dédicaces sur mon nouveau titre dans la région !

Cela fait longtemps que le public n'a pas eu la chance de voir une exposition "classique" de ta part ?
Je continue à peindre mais je n’ai pas de galerie attitrée, je vends mes tableaux dans mon atelier. Les galeristes ne sont plus ceux que j’ai connu…mais on ne sait jamais une belle rencontre peut changer le cours des choses.

Enfin, es-tu toujours aussi surprise par la  créativité de tes élèves ?
Je donne encore quelques cours et stages dans mon atelier et, cette année encore, plusieurs jeunes ont réussi l’entrée des écoles d’art. Les rapports avec les élèves de tout âge dépassent le seul fait d’enseigner, des amitiés profondes se créent et chaque année des pépites apparaissent. Vous pouvez voir leurs travaux sur le blog de "l’atelier du jardin" !

Grand merci Marie-Ange pour ta disponibilité !

 

Extrait de


Retrouvez les articles consacrés à Marie-Ange Le Rochais et
publiés dans le Journal :

Marie-Ange Le Rochais : une artiste attachante aux multiples facettes à Saint-Leu-la-Forêt (en 2011)

Marie Ange Le Rochais met à l'honneur "ces femmes qui changent le monde". (en 2013)

"Déchets, une mine d'or" : Marie-Ange Le Rochais, peintre de Saint-Leu-la-Forêt, nous présente son nouvel ouvrage. Un vrai partage de convictions. (en 2017)

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Littérature"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Littérature"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28