Accueil > Histoire locale > Patrimoine > Le colombier d'Andilly, une des plus anciennes constructions de la ville !

Le colombier d'Andilly, une des plus anciennes constructions de la ville !

Publié le : 24-06-2019

Colombier d'AndillySi vous traversez la ville d'Andilly, vous ne pouvez pas le manquer ! Situé rue du Général de Gaulle, le colombier attire aussitôt l'attention. Les historiens locaux nous apprennent que cette grosse tour aux murs de pierres très épais faisait partie d'une dépendance de l'ancien Château de la famille Arnauld qui datait de la fin du 16ème siècle mais malheureusement aujourd'hui disparu.
Ce colombier a la spécificité de compter à l'intérieur plus de 1500 boulins en argile, c'est-à-dire des niches pour un couple de pigeons. Il a été classé Monument historique en 1988 et l'extérieur a été restauré.

Colombier d'AndillyDans son livre "Les Trésors de la Vallée de Montmorency", notre historien Hervé Collet a retrouvé comment Yves Henry évoquait la possession d'un colombier qui constituait un privilège seigneurial : « La conservation des aliments a toujours été pour les hommes un souci, avant la Révolution plus que jamais. On mangeait beaucoup de viande à cette époque, du moins dans les classes élevées de la société ; or, mis à part les produits de la chasse, il n'y avait que viande salée, fumée ou séchée, seules solutions de conservation. C'est donc au niveau des besoins en viande fraîche, consommable immédiatement, que le colombier intervient. Situé juste à côté de la demeure et renfermant en permanence des centaines de pigeons, il joue le rôle d'un vaste garde-manger, où l'on peut puiser sans cesse, tant la capacité de reproduction du pigeon est grande. » ("Le colombier un signe extérieur de richesse" - annales de Bretagne et des pays de l'ouest, Anjou, Maine, Touraine - 1981).

Vous l'aurez compris, ce colombier, à l'instar d'autres dépendances de châteaux (orangerie, écuries…) nous rappelle un passé lointain qui mérite d'être mis à l'honneur à travers ces vestiges conservés. Alors ouvrons l'œil !

Colombier d'AndillySi vous traversez la ville d'Andilly, vous ne pouvez pas le manquer ! Situé rue du Général de Gaulle, le colombier attire aussitôt l'attention. Les historiens locaux nous apprennent que cette grosse tour aux murs de pierres très épais faisait partie d'une dépendance de l'ancien Château de la famille Arnauld qui datait de la fin du 16ème siècle mais malheureusement aujourd'hui disparu.
Ce colombier a la spécificité de compter à l'intérieur plus de 1500 boulins en argile, c'est-à-dire des niches pour un couple de pigeons. Il a été classé Monument historique en 1988 et l'extérieur a été restauré.

Colombier d'AndillyDans son livre "Les Trésors de la Vallée de Montmorency", notre historien Hervé Collet a retrouvé comment Yves Henry évoquait la possession d'un colombier qui constituait un privilège seigneurial : « La conservation des aliments a toujours été pour les hommes un souci, avant la Révolution plus que jamais. On mangeait beaucoup de viande à cette époque, du moins dans les classes élevées de la société ; or, mis à part les produits de la chasse, il n'y avait que viande salée, fumée ou séchée, seules solutions de conservation. C'est donc au niveau des besoins en viande fraîche, consommable immédiatement, que le colombier intervient. Situé juste à côté de la demeure et renfermant en permanence des centaines de pigeons, il joue le rôle d'un vaste garde-manger, où l'on peut puiser sans cesse, tant la capacité de reproduction du pigeon est grande. » ("Le colombier un signe extérieur de richesse" - annales de Bretagne et des pays de l'ouest, Anjou, Maine, Touraine - 1981).

Vous l'aurez compris, ce colombier, à l'instar d'autres dépendances de châteaux (orangerie, écuries…) nous rappelle un passé lointain qui mérite d'être mis à l'honneur à travers ces vestiges conservés. Alors ouvrons l'œil !

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Patrimoine"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Patrimoine"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28