Chargement ...
[Fermer]
[Fermer]

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de Fançois

Vous êtes ici: Page d'accueil > Histoire locale > Forêt de Montmorency > Histoire Forêt de Montmorency > Le ru de Corbon
Les rencontres de François avec les personnalisés locales

Retrouvez ici
les entreprises
locales
qui font confiance
au Journal
de François

Derniers commentaires

Newsletter

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de François

Voir l'agenda culturel
Voir l'agenda expo
Voir l'agenda brocante
Voir l'agenda lotos-jeux
Librairie spéciale Vallée de Montmorency – Val d'Oise

Agenda culturel

Voir l'agenda complet
share

Histoire Forêt de Montmorency > Le ru de Corbon

André MonneauNous retrouvons André Monneau, notre cher historien de la Forêt de Montmorency. Il continue d'explorer les lieux remarquables du poumon vert de la vallée. Aujourd'hui, il évoque le ru de Corbon qui prend sa source près de l'étang Godard.

 

Le ru de Corbon

Vous avez sûrement aperçu le ru de Corbon lors de vos promenades dans la Forêt de Montmorency. Il prend sa source dans les environs de la mare aux grenouilles (actuellement l'étang Godard) pour apparaître sur le domaine du Bois-Corbon et déverser ses eaux vers l'étang La mare aux grenouillesMarie avant de rejoindre le "ru de la Chasse" qui est situé en contre-bas dans le vallon de Montlignon.
L'origine du nom de ce ru, c'est-à-dire "de Corbon", remonte à la fin du Moyen-Age quand la famille "De Corbie" possédait des fiefs à Eaubonne, Soisy et aux alentours, situés sur le passage de ce cours d'eau.
Tout laisse à penser que ce nom de famille "Corbie" a été donné au fil du temps à ce ru pour devenir après déformation "Corbon". Pour l'anecdote, le blason de la famille "De Corbie" est d'or chargé de trois corbeaux de sable (en noir).

"Le ru de Corbon" et "le ru de la Chasse" vont ensuite poursuivre le même chemin en traversant "Maugarny" (voir photo ci-dessous), "Bury" à Margency, puis Eaubonne et Soisy pour se déverser enfin dans le lac d'Enghien.

Enfin, ajoutons ce que nous révèle Jean-Pierre Auger dans un rapport "Forêt de Montmorency : hydrographie et hydrologie" (2014) : « Sur le ru de Corbon, il avait également été aménagé des étangs servant de fosses à poisson et pour le rouissage du chanvre. Cette activité qui était fort polluante avait bien été interdite en 1705, mais personne n’en respectait l’interdiction. Le rouissage polluait l’eau qui était utilisée par les hommes (fontaine et lavoir) et les animaux (abreuvoir et pédiluve situés près du lavoir) plus bas à Montlignon. Mais à cette époque, l’on n’était pas très regardant sur la qualité de l’eau. »

Pièce d'eau (rue de Montlignon) à Maugarny

André MonneauNous retrouvons André Monneau, notre cher historien de la Forêt de Montmorency. Il continue d'explorer les lieux remarquables du poumon vert de la vallée. Aujourd'hui, il évoque le ru de Corbon qui prend sa source près de l'étang Godard.

 

Le ru de Corbon

Vous avez sûrement aperçu le ru de Corbon lors de vos promenades dans la Forêt de Montmorency. Il prend sa source dans les environs de la mare aux grenouilles (actuellement l'étang Godard) pour apparaître sur le domaine du Bois-Corbon et déverser ses eaux vers l'étang La mare aux grenouillesMarie avant de rejoindre le "ru de la Chasse" qui est situé en contre-bas dans le vallon de Montlignon.
L'origine du nom de ce ru, c'est-à-dire "de Corbon", remonte à la fin du Moyen-Age quand la famille "De Corbie" possédait des fiefs à Eaubonne, Soisy et aux alentours, situés sur le passage de ce cours d'eau.
Tout laisse à penser que ce nom de famille "Corbie" a été donné au fil du temps à ce ru pour devenir après déformation "Corbon". Pour l'anecdote, le blason de la famille "De Corbie" est d'or chargé de trois corbeaux de sable (en noir).

"Le ru de Corbon" et "le ru de la Chasse" vont ensuite poursuivre le même chemin en traversant "Maugarny" (voir photo ci-dessous), "Bury" à Margency, puis Eaubonne et Soisy pour se déverser enfin dans le lac d'Enghien.

Enfin, ajoutons ce que nous révèle Jean-Pierre Auger dans un rapport "Forêt de Montmorency : hydrographie et hydrologie" (2014) : « Sur le ru de Corbon, il avait également été aménagé des étangs servant de fosses à poisson et pour le rouissage du chanvre. Cette activité qui était fort polluante avait bien été interdite en 1705, mais personne n’en respectait l’interdiction. Le rouissage polluait l’eau qui était utilisée par les hommes (fontaine et lavoir) et les animaux (abreuvoir et pédiluve situés près du lavoir) plus bas à Montlignon. Mais à cette époque, l’on n’était pas très regardant sur la qualité de l’eau. »

Pièce d'eau (rue de Montlignon) à Maugarny

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Forêt de Montmorency"


Déposer un commentaire
1 commentaire(s)

Filtre anti-spam

(Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot et éviter les spams, merci de répondre à la question suivante :)

CAPTCHA Image Reload Image
Résultat :
Darreau - Il y a 2 mois
Bonjour j'habite Taverny depuis plus de 60 ans et j'ai pu apprendre plusieurs​ détails comme le nom de l'étang Godard et l'origine du ru corbon. Merci de votre expertise. Cordialement