Accueil > Histoire locale > Patrimoine > Origine du nom des villes de la Vallée. Cette semaine : Le Plessis-Bouchard
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Origine du nom des villes de la Vallée. Cette semaine : Le Plessis-Bouchard

Publié le : 12-02-2024

Plessis-Bouchard - Carte CassiniSÉRIE "L'origine du nom des villes de la Vallée de Montmorency"
Plongeons-nous cette année sur l'origine des noms de nos villes : une occasion de redécouvrir la genèse de notre histoire locale.
Cette semaine : Le Plessis-Bouchard.

Un peu d'ancien français, un peu de d'histoire: vous mélangez le tout et vous avez l'origine logique du nom de la ville du Plessis Bouchard.
Nos historiens locaux Hervé Collet et Gérard Ducoeur de l'association "Valmorency" nous donnent les clés pour comprendre : « Le Plessis-Bouchard tire vraisemblablement son nom du verbe d’ancien français "plaissier", "courber, ployer", qui a pris le sens de "entourer de clôtures de branchages entrelacés". Le terme plessis s’est alors appliqué à un enclos entouré de haies ou de claies. Le nom Bouchard vient de la famille des Montmorency qui, du XIe au XIVe siècle, a porté ce patronyme, et dont la châtellenie couvrait alors une très grande partie de la Vallée. Le village primitif du Plessis a porté des noms divers : "Plesi" jusqu’au milieu du XIVe siècle, avec des variantes en "Plessseiz", latinisé en "Plesseyum", avec parfois l’adjonction de sous-Taverny, pour permettre à l’interlocuteur de situer ce hameau à proximité d’un bourg plus important et plus connu. Le toponyme "Plessis" s’est fixé au milieu du XIVe siècle, et s’est vu adjoindre le nom de Bouchard alors que paradoxalement, les Montmorency eux-mêmes ne le portaient plus depuis 1339 (mort du dernier Bouchard, petit-fils de Bouchard 1er, seigneur de Saint-Leu). »

Carte postale - Ville du Plessis BouchardEnfin, notons qu'en 1709, le village comptait 92 âmes : les habitants étaient vignerons, bûcherons, garde-chasse. Ce n'est qu'au XIXe siècle que Plessis-Bouchard prendra son essor quand les bois qui couvrent une grande surface du sol seront abattus et la terre mise en culture.
La population de la commune atteint ensuite 400 personnes au début du 20ème siècle. A côté des vignerons et des cultivateurs, de nombreux ouvriers sont venus de Belgique et se sont installés au Plessis-Bouchard car ils travaillaient pour la construction de la ligne de chemin de fer de Paris à Creil via Pontoise.
Enfin, n'oublions pas que la commune a aussi bénéficié pour son développement du passage de la Chaussée Jules César au cœur de la ville.

Blason Plessis-BouchardBonus : zoom sur le blason de la ville du Plessis-Bouchard (extrait du site internet de la ville du Plessis-Bouchard)
"Coupé" au 1er d’or à la croix de gueules cantonnée de seize alérions d’azur représentant les armes de la famille de Montmorency, au 2e d’azur à l’enclos d’argent entouré d’une haie circulaire d’or, concrétise l’étymologie de Plessis, qui signifie «un enclos entouré de pieux et de branches entrelacés».
Ornements extérieurs : la couronne murale à trois tours est le symbole que portaient les déesses grecques, tutélaires des cités, et que les villes ont adoptés depuis l’empire.
Les pampres symbolisent le fameux enclos de vignes que possédaient le Bouchard, les branches de chêne rappellent les bois de Bessancourt qui arrivaient autrefois aux lisières de la commune.

Pour en savoir plus :
Histoire générale du Plessis-Bouchard sur le site de l'association Valmorency
Histoire de la ville sur le site de la ville du Plessis-Bouchard :
Le Plessis-Bouchard sur le site Wikipédia

Carte postale Plessis-Bouchard - Chaussée Jules César

Plessis-Bouchard - Carte CassiniSÉRIE "L'origine du nom des villes de la Vallée de Montmorency"
Plongeons-nous cette année sur l'origine des noms de nos villes : une occasion de redécouvrir la genèse de notre histoire locale.
Cette semaine : Le Plessis-Bouchard.

Un peu d'ancien français, un peu de d'histoire: vous mélangez le tout et vous avez l'origine logique du nom de la ville du Plessis Bouchard.
Nos historiens locaux Hervé Collet et Gérard Ducoeur de l'association "Valmorency" nous donnent les clés pour comprendre : « Le Plessis-Bouchard tire vraisemblablement son nom du verbe d’ancien français "plaissier", "courber, ployer", qui a pris le sens de "entourer de clôtures de branchages entrelacés". Le terme plessis s’est alors appliqué à un enclos entouré de haies ou de claies. Le nom Bouchard vient de la famille des Montmorency qui, du XIe au XIVe siècle, a porté ce patronyme, et dont la châtellenie couvrait alors une très grande partie de la Vallée. Le village primitif du Plessis a porté des noms divers : "Plesi" jusqu’au milieu du XIVe siècle, avec des variantes en "Plessseiz", latinisé en "Plesseyum", avec parfois l’adjonction de sous-Taverny, pour permettre à l’interlocuteur de situer ce hameau à proximité d’un bourg plus important et plus connu. Le toponyme "Plessis" s’est fixé au milieu du XIVe siècle, et s’est vu adjoindre le nom de Bouchard alors que paradoxalement, les Montmorency eux-mêmes ne le portaient plus depuis 1339 (mort du dernier Bouchard, petit-fils de Bouchard 1er, seigneur de Saint-Leu). »

Carte postale - Ville du Plessis BouchardEnfin, notons qu'en 1709, le village comptait 92 âmes : les habitants étaient vignerons, bûcherons, garde-chasse. Ce n'est qu'au XIXe siècle que Plessis-Bouchard prendra son essor quand les bois qui couvrent une grande surface du sol seront abattus et la terre mise en culture.
La population de la commune atteint ensuite 400 personnes au début du 20ème siècle. A côté des vignerons et des cultivateurs, de nombreux ouvriers sont venus de Belgique et se sont installés au Plessis-Bouchard car ils travaillaient pour la construction de la ligne de chemin de fer de Paris à Creil via Pontoise.
Enfin, n'oublions pas que la commune a aussi bénéficié pour son développement du passage de la Chaussée Jules César au cœur de la ville.

Blason Plessis-BouchardBonus : zoom sur le blason de la ville du Plessis-Bouchard (extrait du site internet de la ville du Plessis-Bouchard)
"Coupé" au 1er d’or à la croix de gueules cantonnée de seize alérions d’azur représentant les armes de la famille de Montmorency, au 2e d’azur à l’enclos d’argent entouré d’une haie circulaire d’or, concrétise l’étymologie de Plessis, qui signifie «un enclos entouré de pieux et de branches entrelacés».
Ornements extérieurs : la couronne murale à trois tours est le symbole que portaient les déesses grecques, tutélaires des cités, et que les villes ont adoptés depuis l’empire.
Les pampres symbolisent le fameux enclos de vignes que possédaient le Bouchard, les branches de chêne rappellent les bois de Bessancourt qui arrivaient autrefois aux lisières de la commune.

Pour en savoir plus :
Histoire générale du Plessis-Bouchard sur le site de l'association Valmorency
Histoire de la ville sur le site de la ville du Plessis-Bouchard :
Le Plessis-Bouchard sur le site Wikipédia

Carte postale Plessis-Bouchard - Chaussée Jules César

Partager cette page :

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Patrimoine"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Patrimoine"


Déposer un commentaire
2 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Isabelle Weill - Il y a 7 jours
Je voulais préciser que dans le toponyme "Plessis Bouchard",le petit château en bois de Bouchard, le terme Bouchard a la fonction de complément de nom construit sans préposition (une ancienne construction valable pour les personnages nobles "le cheval Perceval" "la mort Rolant", Dieu ("Dieu merci" avec un ordre des mots archaïque), les saints du calendrier"la Ferté (latin firmitatem, place fortifiée)Saint Aubin", Satan); bouchard ne se décline pas sinon ce serait au cas régime comme dans "la Roche Guion", la roche de Gui ; ou "la Ferté Milon", la petite forteresse de Mile ; dans les "quatre fils Aymon"les quatre fils du duc Aymes.On connaît Pont-l'Evêque, Marly-Le-Roi, Bourg-La- Reine et encore en français moderne, la place Charles de Gaulle, la cathédrale Notre-Dame,la bibliothèque Sainte-Geneviève
Poussy Osdoit - Il y a 14 jours
Merci pour ces explications très claires sur l origine du Plessis Bouchard ., et sur la signification du blason de notre ville .
C est toujours un plaisir au fil des lectures de glaner des informations sur notre région . Au plaisir de vous lire . P. O
Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28