Accueil > Histoire locale > Rencontres de François > Vincent Couppey et Alain Gonthier exposent ensemble à Soisy et font "interview commune "
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Evénement : Vincent Couppey et Alain Gonthier exposent ensemble à Soisy et font "interview commune". A ne pas manquer !

Publié le : 09-01-2017

Exposition de Vincent Couppey et Alain GonthierCela devait arriver et c'est à Soisy que l'événement a lieu : les deux célèbres peintres valdoisiens Vincent Couppey et Alain Gonthier nous proposent une exposition commune intitulée magnifiquement "Impresion'art".
Basés respectivement à Parmain et Andilly, les deux artistes collectionnent les prix dans les différentes expositions du département. En effet, le public apprécie leurs toiles, leurs styles mais aussi leurs personnalités.
Pour le Journal de François, en toute simplicité, ils ont joué le jeu de répondre à quelques questions communes.

Vincent et Alain, abordons votre style. Comment le définiriez-vous et comment le faites-vous évoluer ?
Vincent Couppey : Ma peinture tend vers le style impressionniste. Peut-être est-ce dû au fait que je peins essentiellement dans mon atelier les thèmes qui m’ont séduit et que j’ai pris en photo. Quant à mon style, il flirte sans doute aussi avec le post-impressionnisme.
Avec le temps et l’expérience, et dans la mesure du possible, je tente sans relâche d’aller à l’essentiel en simplifiant les sujets. Donner l’impression du détail sans tomber dans le détail, suggérer plutôt qu’affirmer, c’est une façon de faire place à l’imaginaire.
Alain GonthierAlain Gonthier : On me catalogue plutôt dans un style contemporain (heureusement je suis encore vivant, humour !). Ma façon de peindre reste figurative mais avec une touche qui m’appartient et qui correspond à mon caractère enjoué.
Je ne cherche pas à reproduire absolument ce que je vois, mais j’essaie de l’interpréter avec ma vision. Trouver une atmosphère, une ambiance, une histoire, une émotion... surtout ne pas avoir l'impression d’être statique, mais aller chercher quelque chose de vivant avec du mouvement.


Décrivez-nous votre manière de travailler ? Dans votre atelier ou bien sur le motif ?
Alain Gonthier : Pour ma part, je cherche beaucoup divers visuels. Je me suis constitué une énorme bibliothèque d'images pour concevoir mes toiles, mais surtout, j'observe, je regarde tout ce qui est autour de moi.
Je travaille par masses de couleurs sur ma toile, tel un aquarelliste je pars du plus clair pour finir au plus foncé, ce qui n'est pas forcement ce que font la plupart des peintres, mais moi je me sens plus à l'aise pour travailler ainsi.
Le dessin de préparation que je faisais à mes débuts n'est plus important aujourd'hui, Je pars directement avec mon pinceau, il me permet de peindre Vincent Couppey (photo issue du site plus spontanément et plus naturellement. Je me suis plus libéré.
Enfin en ce qui me concerne, je travaille tous les jours dans mon atelier, très rarement sur le motif.
Vincent Couppey : Depuis 20 ans, mes sources d’inspiration sont diverses et variées : prises de vue sur le vif, peinture en direct sur le motif, d’autres toiles sont issues de mon imagination, ce qui me permet d’avoir un style, je l'espère, spontané et suggestif.
Les techniques que j'emploie sont l'acrylique et l'huile avec une préférence pour l'acrylique car, en séchant rapidement, elle me permet de travailler par petites touches plus ou moins épaisses, superposées, suggérant rapidement une atmosphère, un climat, une lumière… C’est ainsi que j’essaie de restituer sur la toile les émotions ressenties.

Toiles d'Alain GonthierQuel est le tableau dont vous êtes le plus fier ?
Alain Gonthier : Mon tableau préféré est incontestablement le premier c'est celui qui m'a donné l'envie de peindre (un joueur de jazz) que j'ai toujours gardé et surement le dernier...
Vincent Couppey : Le tableau que je prendrais comme référence Ambiance Montparnasse II de Vincent Couppeys’appelle “Ambiance Montparnasse III”. Il est représentatif de mon travail aujourd’hui. Composition, construction, perspective puis couleurs et lumière accompagnées de personnages aux silhouettes plus ou moins prononcées.

Enfin, Vincent et Alain, vous nous proposez une exposition commune. Pouvez-vous nous livrer une petite anecdote sur votre "collègue" d'exposition ?

Vincent Couppey : Une petite anecdote me vient à l’esprit : quand j’ai vu Alain Gonthier la première fois, lors d’une exposition, je lui ai vanté les qualités qui, d’après moi, caractérisent la peinture à l’acrylique. A l'époque, sa réaction fût plutôt négative. En effet, il m’a alors juré qu’il ne travaillerait jamais à l’acrylique car c’était une technique séchant trop vite, difficilement contrôlable, peu pratique à travailler. Il faut dire qu’à cette époque, sa technique favorite était la peinture à l’huile. Aujourd’hui, converti à l’acrylique, il l’utilise couramment !
Alain Gonthier : Tu vois ton influence !!  Pour ma part, je dirais simplement que je suis très heureux d'être son ami car Vincent c'est un mec bien !

Grand merci à vous deux pour votre disponibilité et rendez-vous à Soisy !

Exposition de Vincent Couppey et Alain Gonthier : "Impression'art"
Du 14 au 22 janvier 2017 - Orangerie du Val Ombreux, place de l'église, parc du Val Ombreux Soisy-sous-Montmorency – entrée libre.
Horaires d'ouverture : tous les jours de 14h30 à 19h, samedi de 14h à 19h et dimanche de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h.

Exposition de Vincent Couppey et Alain GonthierCela devait arriver et c'est à Soisy que l'événement a lieu : les deux célèbres peintres valdoisiens Vincent Couppey et Alain Gonthier nous proposent une exposition commune intitulée magnifiquement "Impresion'art".
Basés respectivement à Parmain et Andilly, les deux artistes collectionnent les prix dans les différentes expositions du département. En effet, le public apprécie leurs toiles, leurs styles mais aussi leurs personnalités.
Pour le Journal de François, en toute simplicité, ils ont joué le jeu de répondre à quelques questions communes.

Vincent et Alain, abordons votre style. Comment le définiriez-vous et comment le faites-vous évoluer ?
Vincent Couppey : Ma peinture tend vers le style impressionniste. Peut-être est-ce dû au fait que je peins essentiellement dans mon atelier les thèmes qui m’ont séduit et que j’ai pris en photo. Quant à mon style, il flirte sans doute aussi avec le post-impressionnisme.
Avec le temps et l’expérience, et dans la mesure du possible, je tente sans relâche d’aller à l’essentiel en simplifiant les sujets. Donner l’impression du détail sans tomber dans le détail, suggérer plutôt qu’affirmer, c’est une façon de faire place à l’imaginaire.
Alain GonthierAlain Gonthier : On me catalogue plutôt dans un style contemporain (heureusement je suis encore vivant, humour !). Ma façon de peindre reste figurative mais avec une touche qui m’appartient et qui correspond à mon caractère enjoué.
Je ne cherche pas à reproduire absolument ce que je vois, mais j’essaie de l’interpréter avec ma vision. Trouver une atmosphère, une ambiance, une histoire, une émotion... surtout ne pas avoir l'impression d’être statique, mais aller chercher quelque chose de vivant avec du mouvement.


Décrivez-nous votre manière de travailler ? Dans votre atelier ou bien sur le motif ?
Alain Gonthier : Pour ma part, je cherche beaucoup divers visuels. Je me suis constitué une énorme bibliothèque d'images pour concevoir mes toiles, mais surtout, j'observe, je regarde tout ce qui est autour de moi.
Je travaille par masses de couleurs sur ma toile, tel un aquarelliste je pars du plus clair pour finir au plus foncé, ce qui n'est pas forcement ce que font la plupart des peintres, mais moi je me sens plus à l'aise pour travailler ainsi.
Le dessin de préparation que je faisais à mes débuts n'est plus important aujourd'hui, Je pars directement avec mon pinceau, il me permet de peindre Vincent Couppey (photo issue du site plus spontanément et plus naturellement. Je me suis plus libéré.
Enfin en ce qui me concerne, je travaille tous les jours dans mon atelier, très rarement sur le motif.
Vincent Couppey : Depuis 20 ans, mes sources d’inspiration sont diverses et variées : prises de vue sur le vif, peinture en direct sur le motif, d’autres toiles sont issues de mon imagination, ce qui me permet d’avoir un style, je l'espère, spontané et suggestif.
Les techniques que j'emploie sont l'acrylique et l'huile avec une préférence pour l'acrylique car, en séchant rapidement, elle me permet de travailler par petites touches plus ou moins épaisses, superposées, suggérant rapidement une atmosphère, un climat, une lumière… C’est ainsi que j’essaie de restituer sur la toile les émotions ressenties.

Toiles d'Alain GonthierQuel est le tableau dont vous êtes le plus fier ?
Alain Gonthier : Mon tableau préféré est incontestablement le premier c'est celui qui m'a donné l'envie de peindre (un joueur de jazz) que j'ai toujours gardé et surement le dernier...
Vincent Couppey : Le tableau que je prendrais comme référence Ambiance Montparnasse II de Vincent Couppeys’appelle “Ambiance Montparnasse III”. Il est représentatif de mon travail aujourd’hui. Composition, construction, perspective puis couleurs et lumière accompagnées de personnages aux silhouettes plus ou moins prononcées.

Enfin, Vincent et Alain, vous nous proposez une exposition commune. Pouvez-vous nous livrer une petite anecdote sur votre "collègue" d'exposition ?

Vincent Couppey : Une petite anecdote me vient à l’esprit : quand j’ai vu Alain Gonthier la première fois, lors d’une exposition, je lui ai vanté les qualités qui, d’après moi, caractérisent la peinture à l’acrylique. A l'époque, sa réaction fût plutôt négative. En effet, il m’a alors juré qu’il ne travaillerait jamais à l’acrylique car c’était une technique séchant trop vite, difficilement contrôlable, peu pratique à travailler. Il faut dire qu’à cette époque, sa technique favorite était la peinture à l’huile. Aujourd’hui, converti à l’acrylique, il l’utilise couramment !
Alain Gonthier : Tu vois ton influence !!  Pour ma part, je dirais simplement que je suis très heureux d'être son ami car Vincent c'est un mec bien !

Grand merci à vous deux pour votre disponibilité et rendez-vous à Soisy !

Exposition de Vincent Couppey et Alain Gonthier : "Impression'art"
Du 14 au 22 janvier 2017 - Orangerie du Val Ombreux, place de l'église, parc du Val Ombreux Soisy-sous-Montmorency – entrée libre.
Horaires d'ouverture : tous les jours de 14h30 à 19h, samedi de 14h à 19h et dimanche de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h.


Déposer un commentaire
3 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Martine - Il y a 1 an
j'ai adoré cette expo. Quels talents !
Couëdel - Il y a 1 an
Deux amis de longue date, qui possèdent chacun dans leur style, un fantastique coup de pinceau. Bravo !
BOUSQUET Jean Pierre - Il y a 1 an
2 SUPERBES ARTISTES....A VISITER OBLIGATOIREMENT....
Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28