Accueil > Agenda > Concert : "Un requiem allemand" de Brahms
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Concert : "Un requiem allemand" de Brahms avec la chorale "La joie de vivre" de Taverny et la chorale Sainte-Cécile de Saint-Gratien.

Concert à Taverny le 16 novembre 2019Samedi 16 novembre 2019
Taverny

Dimanche 17 novembre 2019
Saint-Gratien

La chorale "La joie de vivre" de Taverny sous la direction de Tibère Popovici et la chorale Sainte-Cécile de Saint-Gratien sous celle de Pierre-Yvan Gal nous proposent deux concerts exceptionnels à Taverny et Saint-Gratien. Ils seront accompagnés par Ensemble instrumental Jean-Walter Audoli, l'Orchestre de Chambre Régional d'Ile-de-France.

Solistes :
Soprano Claire Elie Tenet : soprano
Grégoire Guérin : baryton

Zoom sur la genèse du "Requiem allemand" (par Jeanne Rosé)
Brahms réalise la prophétie de Schumann (« Il est appelé à donner une expression idéale à l’esprit du temps ») en entreprenant en 1854 la composition du requiem.
Deux événements douloureux de la vie de Brahms sont également à l’origine de l’œuvre, puis de la poursuite de sa composition :
- d’abord la mort de Schumann, en 1856, après la tragique fin de vie que l’on sait : tentative de suicide en 1854, internement du compositeur dans un asile à Endenich où il est mort deux ans plus tard.
- 9 années plus tard, en 1865, le brusque décès de la mère de Brahms, peu après une pénible rupture avec son mari, bouleverse le musicien. Il est atterré, d’autant plus qu’étant alors à Vienne, il accourt dès qu’il apprend qu’elle a été prise d’une attaque, espérant la revoir en vie ; mais il arrive trop tard. Il cherche à calmer sa douleur en jouant les « Variations Goldberg » de Bach. « C’est comme de l’huile » confie-t-il alors, en larmes, à un ami.
En fait, l’idée de cette œuvre, la plus longue composition de Brahms, l’occupe pendant de nombreuses années.
> Présentation complètes du "Requiem allemand" de Brahms

Samedi 16 novembre 2018 à 21h - Eglise Notre-Dame 11 rue Jean XXIII Taverny - Tarif : 19 €, réduit : 15 €- Prévente : agence Valère 185 rue de Paris Taverny ou sur place le jour du concert.

Dimanche 17 novembre 2018 à 17h – Eglise 24 rue Sœur Angèle Saint-Gratien - Tarif : 17 €, réduit : 14 €. Prévente à l'accueil de la paroisse (01 39 89 20 11) et sur place le jour du concert.

 

Concert à Taverny le 16 novembre 2019Samedi 16 novembre 2019
Taverny

Dimanche 17 novembre 2019
Saint-Gratien

La chorale "La joie de vivre" de Taverny sous la direction de Tibère Popovici et la chorale Sainte-Cécile de Saint-Gratien sous celle de Pierre-Yvan Gal nous proposent deux concerts exceptionnels à Taverny et Saint-Gratien. Ils seront accompagnés par Ensemble instrumental Jean-Walter Audoli, l'Orchestre de Chambre Régional d'Ile-de-France.

Solistes :
Soprano Claire Elie Tenet : soprano
Grégoire Guérin : baryton

Zoom sur la genèse du "Requiem allemand" (par Jeanne Rosé)
Brahms réalise la prophétie de Schumann (« Il est appelé à donner une expression idéale à l’esprit du temps ») en entreprenant en 1854 la composition du requiem.
Deux événements douloureux de la vie de Brahms sont également à l’origine de l’œuvre, puis de la poursuite de sa composition :
- d’abord la mort de Schumann, en 1856, après la tragique fin de vie que l’on sait : tentative de suicide en 1854, internement du compositeur dans un asile à Endenich où il est mort deux ans plus tard.
- 9 années plus tard, en 1865, le brusque décès de la mère de Brahms, peu après une pénible rupture avec son mari, bouleverse le musicien. Il est atterré, d’autant plus qu’étant alors à Vienne, il accourt dès qu’il apprend qu’elle a été prise d’une attaque, espérant la revoir en vie ; mais il arrive trop tard. Il cherche à calmer sa douleur en jouant les « Variations Goldberg » de Bach. « C’est comme de l’huile » confie-t-il alors, en larmes, à un ami.
En fait, l’idée de cette œuvre, la plus longue composition de Brahms, l’occupe pendant de nombreuses années.
> Présentation complètes du "Requiem allemand" de Brahms

Samedi 16 novembre 2018 à 21h - Eglise Notre-Dame 11 rue Jean XXIII Taverny - Tarif : 19 €, réduit : 15 €- Prévente : agence Valère 185 rue de Paris Taverny ou sur place le jour du concert.

Dimanche 17 novembre 2018 à 17h – Eglise 24 rue Sœur Angèle Saint-Gratien - Tarif : 17 €, réduit : 14 €. Prévente à l'accueil de la paroisse (01 39 89 20 11) et sur place le jour du concert.

 

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Agenda"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Agenda"

Déposer un commentaire
1 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Renier - Il y a 24 jours
Inimaginable que l’on ne puisse pas réserver par internet !
De plus je suis allée à l’agence Valére où l’on m’a répondu que les places leur avenir été retirées par l’orhani !
Pfffff ????????????????mais quelle organisation ???? zéro pointé
Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28