Accueil > Agenda > Rencontres universitaires : cycle " Les crises dans la Grande Guerre"
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Rencontres universitaires : cycle " Les crises dans la Grande Guerre"

Journal Excelsior

Le Collège du Temps Retrouvé d'Eaubonne a invité Emmanuel Garcia, chargé de cours à l’université Paris XIII et responsable pédagogique de l’université inter âges du nord parisien, pour un cycle de cinq conférences consacrées aux crises dans la Grande Guerre qui ont le plus ébranlé l’ordre ancien et laissé des traces jusqu’à nos jours.

Présentation du cycle (réalisée par l'association du Collège du temps Retrouvé)

11 octobre 2019
1914 : l’ordre du monde
A la veille de 1914 l’ordre du monde est totalement structuré par l’Europe et autour d’elle. La direction des affaires mondiales est assurée par un syndicat de cinq grandes puissances qui, malgré leurs différences et divergences, partagent un certain nombre de valeurs et d’intérêts communs : le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, la Russie et l’Autriche-Hongrie.
Un tel ordre européen ne pouvait, à l’évidence, se perpétuer jusqu’à nos jours. Mais sa seule fin possible n’était pas le suicide collectif de l’été 1914.
Vendredi 11 octobre 2019 à 14h30 - Salle des Fêtes (sous la mairie) 1 rue d'Enghien Eaubonne.

15 novembre 2019
Avril 1916 : les "Pâques sanglantes" de Dublin
Le XIX° siècle a été le siècle de l’Angleterre. Jamais une puissance n’était parvenue à une telle domination mondiale. Et voici qu’au printemps 1916, en pleine guerre, le nationalisme irlandais se soulève contre le Royaume-Uni, avec le soutien militaire de l’Allemagne ! Révolte vouée à l’échec, mais qui conduira quelques années plus tard à l’indépendance de l’Irlande. L’affaiblissement de l’Angleterre et la permanence de la « question d’Irlande » sont désormais bien installés dans le paysage européen.
Vendredi 15 novembre 2019 à 14h30 - Maison des Association 9-17 rue George V Eaubonne

29 novembre 2019
Eté 1916 : la révolte arabe dans le désert
En juin 1916, le chérif de La Mecque se soulève contre l'Empire ottoman, qui contrôle la région depuis quatre siècles. La révolte est attisée par l'Angleterre, alors en guerre contre le Sultan. L'un des émissaires britanniques auprès des chefs arabes n'est autre que le lieutenant Lawrence, qui passera à la légende comme "Lawrence d'Arabie".
La révolte a joué un certain rôle militaire. Mais surtout, en contribuant à l'ébranlement du Moyen Orient, elle a été le point de départ de conflits qui se poursuivent sous nos yeux.
Vendredi 29 novembre 2019 à 14h30 - Salle des Fêtes (sous la mairie) 1 rue d'Enghien Eaubonne.

6 décembre 2019
1917 : l’effondrement de la Russie
Malgré son retard économique et politique, la Russie tsariste est incontestablement en 1914 une grande puissance. Elle est pourtant la seule à s’effondrer de l’intérieur en 1917, sans que l’on puisse dire que sa population et ses soldats aient davantage souffert que ceux des autres nations en guerre.
En 1918 comme aujourd’hui, la question que pose la Russie est la même : une telle puissance peut-elle sortir de l’histoire ?
Vendredi 6 décembre 2019 à 14h30 - Maison des Association 9-17 rue George V Eaubonne

13 décembre 2019
1918 – 1919 : la fin d’un monde, éclatement des empires
En 1914, le centre de l’Europe est entièrement contrôlé par trois empires : allemand, austro-hongrois et russe. Au lendemain de la guerre, l’Allemagne est provisoirement très affaiblie, et la Russie bolchévique refoulée très loin vers l’est. Quant à l’Autriche-Hongrie, elle a définitivement disparu. Sur les ruines de ces empires sont apparus de jeunes états (Pologne, Tchécoslovaquie, Yougoslavie…) dont la faiblesse crée au cœur de l’Europe un inquiétant vide géopolitique. Un siècle plus tard on peut légitimement poser la question : les vainqueurs ont-ils eu raison de favoriser en 1918 la disparition de l’Autriche-Hongrie ?
Vendredi 13 décembre 2019 à 14h30 – Salle de l'Orangerie 14 avenue de l'Europe parc de Mézières Eaubonne.

A noter que ces "rencontres universitaires" sont programmées sur trois mois mais il est aussi possible d'assister uniquement à l'une d'entre elles
Le cycle des cinq conférences : 35 € pour les adhérents, 40 € pour les non-adhérents. Une conférence : 8 €. Renseignements ou inscriptions : 01 34 16 00 63.

Journal Excelsior

Le Collège du Temps Retrouvé d'Eaubonne a invité Emmanuel Garcia, chargé de cours à l’université Paris XIII et responsable pédagogique de l’université inter âges du nord parisien, pour un cycle de cinq conférences consacrées aux crises dans la Grande Guerre qui ont le plus ébranlé l’ordre ancien et laissé des traces jusqu’à nos jours.

Présentation du cycle (réalisée par l'association du Collège du temps Retrouvé)

11 octobre 2019
1914 : l’ordre du monde
A la veille de 1914 l’ordre du monde est totalement structuré par l’Europe et autour d’elle. La direction des affaires mondiales est assurée par un syndicat de cinq grandes puissances qui, malgré leurs différences et divergences, partagent un certain nombre de valeurs et d’intérêts communs : le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, la Russie et l’Autriche-Hongrie.
Un tel ordre européen ne pouvait, à l’évidence, se perpétuer jusqu’à nos jours. Mais sa seule fin possible n’était pas le suicide collectif de l’été 1914.
Vendredi 11 octobre 2019 à 14h30 - Salle des Fêtes (sous la mairie) 1 rue d'Enghien Eaubonne.

15 novembre 2019
Avril 1916 : les "Pâques sanglantes" de Dublin
Le XIX° siècle a été le siècle de l’Angleterre. Jamais une puissance n’était parvenue à une telle domination mondiale. Et voici qu’au printemps 1916, en pleine guerre, le nationalisme irlandais se soulève contre le Royaume-Uni, avec le soutien militaire de l’Allemagne ! Révolte vouée à l’échec, mais qui conduira quelques années plus tard à l’indépendance de l’Irlande. L’affaiblissement de l’Angleterre et la permanence de la « question d’Irlande » sont désormais bien installés dans le paysage européen.
Vendredi 15 novembre 2019 à 14h30 - Maison des Association 9-17 rue George V Eaubonne

29 novembre 2019
Eté 1916 : la révolte arabe dans le désert
En juin 1916, le chérif de La Mecque se soulève contre l'Empire ottoman, qui contrôle la région depuis quatre siècles. La révolte est attisée par l'Angleterre, alors en guerre contre le Sultan. L'un des émissaires britanniques auprès des chefs arabes n'est autre que le lieutenant Lawrence, qui passera à la légende comme "Lawrence d'Arabie".
La révolte a joué un certain rôle militaire. Mais surtout, en contribuant à l'ébranlement du Moyen Orient, elle a été le point de départ de conflits qui se poursuivent sous nos yeux.
Vendredi 29 novembre 2019 à 14h30 - Salle des Fêtes (sous la mairie) 1 rue d'Enghien Eaubonne.

6 décembre 2019
1917 : l’effondrement de la Russie
Malgré son retard économique et politique, la Russie tsariste est incontestablement en 1914 une grande puissance. Elle est pourtant la seule à s’effondrer de l’intérieur en 1917, sans que l’on puisse dire que sa population et ses soldats aient davantage souffert que ceux des autres nations en guerre.
En 1918 comme aujourd’hui, la question que pose la Russie est la même : une telle puissance peut-elle sortir de l’histoire ?
Vendredi 6 décembre 2019 à 14h30 - Maison des Association 9-17 rue George V Eaubonne

13 décembre 2019
1918 – 1919 : la fin d’un monde, éclatement des empires
En 1914, le centre de l’Europe est entièrement contrôlé par trois empires : allemand, austro-hongrois et russe. Au lendemain de la guerre, l’Allemagne est provisoirement très affaiblie, et la Russie bolchévique refoulée très loin vers l’est. Quant à l’Autriche-Hongrie, elle a définitivement disparu. Sur les ruines de ces empires sont apparus de jeunes états (Pologne, Tchécoslovaquie, Yougoslavie…) dont la faiblesse crée au cœur de l’Europe un inquiétant vide géopolitique. Un siècle plus tard on peut légitimement poser la question : les vainqueurs ont-ils eu raison de favoriser en 1918 la disparition de l’Autriche-Hongrie ?
Vendredi 13 décembre 2019 à 14h30 – Salle de l'Orangerie 14 avenue de l'Europe parc de Mézières Eaubonne.

A noter que ces "rencontres universitaires" sont programmées sur trois mois mais il est aussi possible d'assister uniquement à l'une d'entre elles
Le cycle des cinq conférences : 35 € pour les adhérents, 40 € pour les non-adhérents. Une conférence : 8 €. Renseignements ou inscriptions : 01 34 16 00 63.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Agenda"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Agenda"

Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28