Accueil > Agenda > Rencontres universitaires : cycle "La peinture américaine du XVIIème jusqu'au début du XXème siècle"
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Rencontres universitaires : cycle "La peinture américaine du XVIIème jusqu'au début du XXème siècle"

Le Collège du Temps Retrouvé d'Eaubonne a invité Alexis Drahos, Chargé de cours dans différents instituts et universités, pour un cycle de cinq conférences consacrées à la peinture américaine du XVIIème jusqu'au début du XXème siècle. Un panorama alléchant et instructif.

Peinture de Thomas ColePrésentation du cycle (réalisée par l'association du Collège du temps Retrouvé)

Les débuts de l'art américain du XVIIème siècle à l'aube du Romantisme
Les origines de la peinture américaine empreintes du sceau du colonialisme sont tout autant obscures que passionnantes. De la fin du XVIIème siècle, cette conférence revisitera les premiers grands peintres américains comme Copley, West mais surtout l'étonnante dynastie des Peale dont Charles Wilson est le plus important représentant connu tant pour ses tableaux que pour avoir été à l'origine du premier grand musée américain d'art et d'histoire naturelle. Oscillant entre le portrait et la peinture d'histoire, cette première génération d'artistes américains bien qu'influencée par le néoclassicisme européen n'en demeure pas moins profondément originale.
Vendredi 18 janvier 2019 à 14h30 - Salle de l'Orangerie 14 avenue de l'Europe - Eaubonne.

L'école de l'Hudson River (1)
Méconnue en France, l'Ecole de l'Hudson River est pourtant le mouvement emblématique de l'art américain au XIXème siècle. Fondée essentiellement sur le genre du paysage, elle témoigne d'une nouvelle attention portée à la nature influencée largement par les découvertes de la science de l'époque mais également d'une lecture religieuse du monde. Il sera question plus particulièrement de la première génération incarnée par ses membres fondateurs Thomas Cole et Fréderic Church.
Vendredi 1er février 2019 à 14h30 - Salle de l'Orangerie 14 avenue de l'Europe - Eaubonne.

Peinture de Frédéric ChurchL'école de l'Hudson River (2)
Des paysages de l'Ouest américain d'un Thomas Moran aux scènes tropicales de Martin Johnson Heade, cette conférence mettra en évidence la grande diversité de la deuxième génération de l'Ecole de l'Hudson River. Il s'agira de remettre à l'honneur les artistes oubliés de cette école comme William Stanley Haseltine.
Vendredi 15 février 2019 à 14h30 - Salle des fêtes de l’Hôtel de Ville 1 rue d’Enghien Eaubonne.

L'Art américain au temps de l'Impressionnisme
L'objet de cette nouvelle conférence est de prouver que l'Art français et notamment l'impressionnisme, a joué un rôle de catalyseur chez beaucoup d'artiste américains de la seconde moitié du XIXème siècle. Aux Etats-Unis, et ce dès les années 1860/1870, nombre d'artistes firent montre d'un véritable attachement aux œuvres de Manet, Caillebotte et Monet. Cette conférence mettra en évidence les profonds liens qui unirent les artistes américains et français. Ainsi des peintres aussi variés que Mary Cassatt, John Sargent ou William Chase feront l'objet d'une attention toute particulière.
Vendredi 15 mars 2019 à 14h30 - Salle de l'Orangerie 14 avenue de l'Europe Eaubonne.

Les avant-gardes américains : de l'Ecole Réaliste au Précisionnisme
Au seuil du XXème siècle, l'art américain prend une nouvelle direction. Tournant en partie le dos à l'influence européenne, des peintres cherchent à créer un art résolument "national" rejoignant ainsi les préceptes de leurs ancêtres de l'Ecole de l'Hudson River. Mais cette fois-ci, il ne s'agit plus de nature ; mais de scènes urbaines enfumées où s'échappent les premières cimes des gratte-ciels. C'est avec la figure de Hopper et sa vision originale de l'Amérique des années 1930 que s'achèvera ce cycle de conférences.
Vendredi 29 mars 2019 à 14h30 - Salle des fêtes de l’Hôtel de Ville 1 rue d’Enghien Eaubonne.

A noter que ces "rencontres universitaires" sont programmées sur trois mois mais il est aussi possible d'assister uniquement à l'une d'entre elles
Le cycle des cinq conférences : 35 € pour les adhérents, 40 € pour les non-adhérents. Une conférence : 8 €. Renseignements ou inscriptions : 01 34 16 00 63.

Le Collège du Temps Retrouvé d'Eaubonne a invité Alexis Drahos, Chargé de cours dans différents instituts et universités, pour un cycle de cinq conférences consacrées à la peinture américaine du XVIIème jusqu'au début du XXème siècle. Un panorama alléchant et instructif.

Peinture de Thomas ColePrésentation du cycle (réalisée par l'association du Collège du temps Retrouvé)

Les débuts de l'art américain du XVIIème siècle à l'aube du Romantisme
Les origines de la peinture américaine empreintes du sceau du colonialisme sont tout autant obscures que passionnantes. De la fin du XVIIème siècle, cette conférence revisitera les premiers grands peintres américains comme Copley, West mais surtout l'étonnante dynastie des Peale dont Charles Wilson est le plus important représentant connu tant pour ses tableaux que pour avoir été à l'origine du premier grand musée américain d'art et d'histoire naturelle. Oscillant entre le portrait et la peinture d'histoire, cette première génération d'artistes américains bien qu'influencée par le néoclassicisme européen n'en demeure pas moins profondément originale.
Vendredi 18 janvier 2019 à 14h30 - Salle de l'Orangerie 14 avenue de l'Europe - Eaubonne.

L'école de l'Hudson River (1)
Méconnue en France, l'Ecole de l'Hudson River est pourtant le mouvement emblématique de l'art américain au XIXème siècle. Fondée essentiellement sur le genre du paysage, elle témoigne d'une nouvelle attention portée à la nature influencée largement par les découvertes de la science de l'époque mais également d'une lecture religieuse du monde. Il sera question plus particulièrement de la première génération incarnée par ses membres fondateurs Thomas Cole et Fréderic Church.
Vendredi 1er février 2019 à 14h30 - Salle de l'Orangerie 14 avenue de l'Europe - Eaubonne.

Peinture de Frédéric ChurchL'école de l'Hudson River (2)
Des paysages de l'Ouest américain d'un Thomas Moran aux scènes tropicales de Martin Johnson Heade, cette conférence mettra en évidence la grande diversité de la deuxième génération de l'Ecole de l'Hudson River. Il s'agira de remettre à l'honneur les artistes oubliés de cette école comme William Stanley Haseltine.
Vendredi 15 février 2019 à 14h30 - Salle des fêtes de l’Hôtel de Ville 1 rue d’Enghien Eaubonne.

L'Art américain au temps de l'Impressionnisme
L'objet de cette nouvelle conférence est de prouver que l'Art français et notamment l'impressionnisme, a joué un rôle de catalyseur chez beaucoup d'artiste américains de la seconde moitié du XIXème siècle. Aux Etats-Unis, et ce dès les années 1860/1870, nombre d'artistes firent montre d'un véritable attachement aux œuvres de Manet, Caillebotte et Monet. Cette conférence mettra en évidence les profonds liens qui unirent les artistes américains et français. Ainsi des peintres aussi variés que Mary Cassatt, John Sargent ou William Chase feront l'objet d'une attention toute particulière.
Vendredi 15 mars 2019 à 14h30 - Salle de l'Orangerie 14 avenue de l'Europe Eaubonne.

Les avant-gardes américains : de l'Ecole Réaliste au Précisionnisme
Au seuil du XXème siècle, l'art américain prend une nouvelle direction. Tournant en partie le dos à l'influence européenne, des peintres cherchent à créer un art résolument "national" rejoignant ainsi les préceptes de leurs ancêtres de l'Ecole de l'Hudson River. Mais cette fois-ci, il ne s'agit plus de nature ; mais de scènes urbaines enfumées où s'échappent les premières cimes des gratte-ciels. C'est avec la figure de Hopper et sa vision originale de l'Amérique des années 1930 que s'achèvera ce cycle de conférences.
Vendredi 29 mars 2019 à 14h30 - Salle des fêtes de l’Hôtel de Ville 1 rue d’Enghien Eaubonne.

A noter que ces "rencontres universitaires" sont programmées sur trois mois mais il est aussi possible d'assister uniquement à l'une d'entre elles
Le cycle des cinq conférences : 35 € pour les adhérents, 40 € pour les non-adhérents. Une conférence : 8 €. Renseignements ou inscriptions : 01 34 16 00 63.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Agenda"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Agenda"

Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28