Accueil > Culture > Cinéma > Mercredi cinéma : "Une famille italienne" de Gabriele Muccino avec Stefano Accorsi...
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Mercredi cinéma : "Une famille italienne" de Gabriele Muccino avec Stefano Accorsi, Carolina Crescentini…

Publié le : 01-08-2018

Programme de la semaine des cinémas de la Vallée de Montmorency :
Enghien (ugc) - Enghien (centre des arts),  Franconville - Montmorency - Saint-Gratien et les séances à Ermont (mardi-mercredi) et Eaubonne (mercredi)
Autres cinémas proches : Epinay-sur-Seine - Saint-Ouen l'Aumône

 

UNE FAMILLE ITALIENNE de Gabriele MuccinoSortie de la semaine (1er août 2018) : "Une famille italienne" de Gabriele Muccino

L'histoire
Une famille italienne se réunit sur une petite île pour célébrer les 50 ans de mariage de leurs aînés, Pietro et Alba.
Lorsqu’un orage inattendu les surprend, tous les membres de la famille sont contraints de cohabiter pendant deux jours et deux nuits. Cette cohabitation forcée ravive bientôt les disputes oubliées et les vieux conflits, transformant l’île en véritable labyrinthe des passions.
Un film de Gabriele Muccino avec Stefano Accorsi, Carolina Crescentini, Elena Cucci, Tea Falco…

>> Bande annonce

 

Bonus : propos du réalisateur Gabriele Muccino

Dans quel état d’esprit êtes-vous retourné travailler en Italie ?
Après avoir vécu et travaillé 12 ans à Los Angeles, après avoir voyagé loin, physiquement et affectivement, et découvert des choses que je n’aurais jamais imaginées, ceci est un vrai retour aux sources, un peu comme le retour à Ithaque d’un Ulysse un peu plus adulte, qui a vu et vécu beaucoup de choses. Faire des films me permet d’ouvrir ma fenêtre sur le monde et de donner à voir mon regard d’explorateur et d’observateur. Il y a peut-être dans ce film une synthèse de ce que j’avais réalisé jusqu’ici.

UNE FAMILLE ITALIENNE de Gabriele MuccinoQue raconte le film ?
Le titre italien, "A casa tutti bene" (Chez nous, tout le monde va bien), évoque la condition d’une grande famille qui vit dans l’hypocrisie jusqu’au jour où les masques tombent, quand les invités des noces d’or des grands-parents se retrouvent obligés de rester plus longtemps que prévu sur l’île qui les accueille. (…)

Quels thèmes teniez-vous à aborder ?
La complexité de l’âme humaine et des relations, à tous les âges, une sorte de sondage, de forage pour extraire et représenter les phases successives de l’existence, une réflexion sur la façon dont nous pouvons tous faire semblant d’être meilleurs que nous le sommes et obéir à des règles de bonne conduite qui restreignent notre champ d’action, mais seulement pendant un temps limité. Si le temps en question se prolonge et que l’imprévu survient, on entre inévitablement dans une zone sans filet où les dynamiques de façade sautent et où se révèlent des comportements relevant de notre vraie nature, pouvant facilement déboucher sur des confrontations, des conflits, des expressions de colère et d’émotions en tout genre, y compris des déclarations d’amour inattendues.
UNE FAMILLE ITALIENNE de Gabriele MuccinoÀ travers la famille, ce sont les dynamiques des grandes relations entre les hommes, et donc au sein de la société entière, qui sont décrites. Les membres de la famille du film, qui se retrouvent en rapport étroit, appartiennent à différentes couches sociales, ils sont confrontés à des difficultés financières et à des angoisses existentielles. Les enfants et les adolescents sont les témoins surprise et passifs d’un monde d’adultes en pleine tourmente. Il y a ceux qui comprennent et ceux qui ne comprendront jamais, ceux qui arrivent à la fin du voyage et ceux qui sont encore pris dans la tempête de leur vie. Les adultes sont des paumés qui cherchent à être meilleurs qu’ils ne sont. Ils sont projetés en avant, seuls avec leur amour-propre, lancés vers un avenir qu’ils croient encore possible, désireux de recommencer sans avoir l’air de se rendre compte du temps qui a passé et de l’irréversibilité de leurs erreurs.
(extrait dossier de presse)

Programme de la semaine des cinémas de la Vallée de Montmorency :
Enghien (ugc) - Enghien (centre des arts),  Franconville - Montmorency - Saint-Gratien et les séances à Ermont (mardi-mercredi) et Eaubonne (mercredi)
Autres cinémas proches : Epinay-sur-Seine - Saint-Ouen l'Aumône

 

UNE FAMILLE ITALIENNE de Gabriele MuccinoSortie de la semaine (1er août 2018) : "Une famille italienne" de Gabriele Muccino

L'histoire
Une famille italienne se réunit sur une petite île pour célébrer les 50 ans de mariage de leurs aînés, Pietro et Alba.
Lorsqu’un orage inattendu les surprend, tous les membres de la famille sont contraints de cohabiter pendant deux jours et deux nuits. Cette cohabitation forcée ravive bientôt les disputes oubliées et les vieux conflits, transformant l’île en véritable labyrinthe des passions.
Un film de Gabriele Muccino avec Stefano Accorsi, Carolina Crescentini, Elena Cucci, Tea Falco…

>> Bande annonce

 

Bonus : propos du réalisateur Gabriele Muccino

Dans quel état d’esprit êtes-vous retourné travailler en Italie ?
Après avoir vécu et travaillé 12 ans à Los Angeles, après avoir voyagé loin, physiquement et affectivement, et découvert des choses que je n’aurais jamais imaginées, ceci est un vrai retour aux sources, un peu comme le retour à Ithaque d’un Ulysse un peu plus adulte, qui a vu et vécu beaucoup de choses. Faire des films me permet d’ouvrir ma fenêtre sur le monde et de donner à voir mon regard d’explorateur et d’observateur. Il y a peut-être dans ce film une synthèse de ce que j’avais réalisé jusqu’ici.

UNE FAMILLE ITALIENNE de Gabriele MuccinoQue raconte le film ?
Le titre italien, "A casa tutti bene" (Chez nous, tout le monde va bien), évoque la condition d’une grande famille qui vit dans l’hypocrisie jusqu’au jour où les masques tombent, quand les invités des noces d’or des grands-parents se retrouvent obligés de rester plus longtemps que prévu sur l’île qui les accueille. (…)

Quels thèmes teniez-vous à aborder ?
La complexité de l’âme humaine et des relations, à tous les âges, une sorte de sondage, de forage pour extraire et représenter les phases successives de l’existence, une réflexion sur la façon dont nous pouvons tous faire semblant d’être meilleurs que nous le sommes et obéir à des règles de bonne conduite qui restreignent notre champ d’action, mais seulement pendant un temps limité. Si le temps en question se prolonge et que l’imprévu survient, on entre inévitablement dans une zone sans filet où les dynamiques de façade sautent et où se révèlent des comportements relevant de notre vraie nature, pouvant facilement déboucher sur des confrontations, des conflits, des expressions de colère et d’émotions en tout genre, y compris des déclarations d’amour inattendues.
UNE FAMILLE ITALIENNE de Gabriele MuccinoÀ travers la famille, ce sont les dynamiques des grandes relations entre les hommes, et donc au sein de la société entière, qui sont décrites. Les membres de la famille du film, qui se retrouvent en rapport étroit, appartiennent à différentes couches sociales, ils sont confrontés à des difficultés financières et à des angoisses existentielles. Les enfants et les adolescents sont les témoins surprise et passifs d’un monde d’adultes en pleine tourmente. Il y a ceux qui comprennent et ceux qui ne comprendront jamais, ceux qui arrivent à la fin du voyage et ceux qui sont encore pris dans la tempête de leur vie. Les adultes sont des paumés qui cherchent à être meilleurs qu’ils ne sont. Ils sont projetés en avant, seuls avec leur amour-propre, lancés vers un avenir qu’ils croient encore possible, désireux de recommencer sans avoir l’air de se rendre compte du temps qui a passé et de l’irréversibilité de leurs erreurs.
(extrait dossier de presse)

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Cinéma"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Cinéma"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28