Accueil > Histoire locale > Livres histoire locale > Marie-Thérèse Lhonoré redonne vie au carnet de campagne (1914-1915)...
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Marie-Thérèse Lhonoré, historienne de Deuil-la-Barre, redonne vie au carnet de campagne (1914-1915) du Caporal Camille Nérisson.

Publié le : 09-09-2018

livre CAMILLE NERISSON 57e REGIMENT D'INFANTERIEMarie-Thérèse Lhonoré, vice-présidente de l'Association pour l'histoire et le patrimoine de Deuil-la-Barre, a publié un livre consacré au carnet de campagne (1914-1915) du caporal Camille Nérisson qui a vécu à Deuil de 1957 jusqu'à son décès en 1983.
Elle nous raconte la genèse de ce livre :
C'est en décembre 2015 que j'ai rencontré Camille Nérisson. L'Association pour l'histoire et le patrimoine de Deuil-la-Barre avait lancé un appel à documents pour préparer son exposition "Les Deuillois et la Grande Guerre" qui devait se tenir durant le premier trimestre 2016. Madame Chesnel, qui habite Deuil depuis de nombreuses années mais qui n'est pas d'origine deuilloise, m'a remis un petit carnet format 9,5 cm sur 14,5 cm de 62 pages quadrillées, au papier jauni, couvertes d'une petite écriture régulière et bien serrée. Sur la première page figurait : "Souvenirs de ma campagne 19145-1915. Caporal Camille Nérisson".

Marie-Thérèse Lhonoré a donc découvert un journal de guerre déconcertant : en effet, dans son carnet de campagne, le caporal Nérisson relate son quotidien pendant les deux premières années du conflit. Il raconte en détail son départ de Libourne, son intégration progressive et ensuite sa montée au front face aux Allemands. Au fil des jours, les détails s'estompent… il ne s'appesantit jamais sur l'horreur du conflit. Nous suivons plutôt son quotidien très routinier… Notons tout de même que Camille Nérisson évoque sobrement l'épisode des fraternisations du Noël 1914.
Mais Marie-Thérèse Lhonoré est une historienne avisée ! Elle s'appuie sur le journal du caporal pour nous proposer un regard contextualisé sur la Grande Guerre. Et la lecture du livre devient alors passionnante. De plus elle a rassemblé de nombreux documents inédits qui illustrent avec pertinence ses commentaires.
Enfin, l'auteure termine son ouvrage par une réflexion intéressante en posant cette question : "Qu'apporte à l'Histoire celle de Camille ?". Une conclusion originale qui renforce la cohérence de la démarche de l'historienne.

Le livre de Marie-Thérèse Lhonoré est disponible dans le Petite Boutique du Journal ! N'hésitez pas à le commander. Je vous rappelle que la livraison est gratuite pour les habitants de la Vallée de Montmorency !

"Camille Nérisson 57e Régiment d'Infanterie – Regards sur la Grande Guerre à partir d'un carnet de campagne" de Marie-Thérèse Lhonoré – 110 pages – 17 € - Disponible dans la Petite Boutique du Journal.

livre CAMILLE NERISSON 57e REGIMENT D'INFANTERIEMarie-Thérèse Lhonoré, vice-présidente de l'Association pour l'histoire et le patrimoine de Deuil-la-Barre, a publié un livre consacré au carnet de campagne (1914-1915) du caporal Camille Nérisson qui a vécu à Deuil de 1957 jusqu'à son décès en 1983.
Elle nous raconte la genèse de ce livre :
C'est en décembre 2015 que j'ai rencontré Camille Nérisson. L'Association pour l'histoire et le patrimoine de Deuil-la-Barre avait lancé un appel à documents pour préparer son exposition "Les Deuillois et la Grande Guerre" qui devait se tenir durant le premier trimestre 2016. Madame Chesnel, qui habite Deuil depuis de nombreuses années mais qui n'est pas d'origine deuilloise, m'a remis un petit carnet format 9,5 cm sur 14,5 cm de 62 pages quadrillées, au papier jauni, couvertes d'une petite écriture régulière et bien serrée. Sur la première page figurait : "Souvenirs de ma campagne 19145-1915. Caporal Camille Nérisson".

Marie-Thérèse Lhonoré a donc découvert un journal de guerre déconcertant : en effet, dans son carnet de campagne, le caporal Nérisson relate son quotidien pendant les deux premières années du conflit. Il raconte en détail son départ de Libourne, son intégration progressive et ensuite sa montée au front face aux Allemands. Au fil des jours, les détails s'estompent… il ne s'appesantit jamais sur l'horreur du conflit. Nous suivons plutôt son quotidien très routinier… Notons tout de même que Camille Nérisson évoque sobrement l'épisode des fraternisations du Noël 1914.
Mais Marie-Thérèse Lhonoré est une historienne avisée ! Elle s'appuie sur le journal du caporal pour nous proposer un regard contextualisé sur la Grande Guerre. Et la lecture du livre devient alors passionnante. De plus elle a rassemblé de nombreux documents inédits qui illustrent avec pertinence ses commentaires.
Enfin, l'auteure termine son ouvrage par une réflexion intéressante en posant cette question : "Qu'apporte à l'Histoire celle de Camille ?". Une conclusion originale qui renforce la cohérence de la démarche de l'historienne.

Le livre de Marie-Thérèse Lhonoré est disponible dans le Petite Boutique du Journal ! N'hésitez pas à le commander. Je vous rappelle que la livraison est gratuite pour les habitants de la Vallée de Montmorency !

"Camille Nérisson 57e Régiment d'Infanterie – Regards sur la Grande Guerre à partir d'un carnet de campagne" de Marie-Thérèse Lhonoré – 110 pages – 17 € - Disponible dans la Petite Boutique du Journal.


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28