Accueil > Culture > Expositions > Marie-Ange Le Rochais : une artiste attachante aux multiples facettes à Saint-Leu-la-Forêt
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Marie-Ange Le Rochais : une artiste attachante aux multiples facettes à Saint-Leu-la-Forêt

Publié le : 28-06-2011

A peine franchi le portail, me voilà rendu dans un "petit coin de paradis"… situé à Saint-Leu-la-Forêt ! Je découvre le magnifique jardin, où poussent paisiblement de nombreuses plantes et fleurs en parfaite harmonie. Ensuite, je parviens à l'atelier de l'artiste ! C'est ainsi que l'on est accueilli chez Marie-Ange Le Rochais, peintre, illustratrice et auteur de nombreux livres pour enfants.

Intéressons nous d'abord à son travail pédagogique : elle donne des cours de dessin à son domicile à des adolescents et adultes. Cela donne "des ateliers intergénérationnels très conviviaux. Chez Marie Ange Le Rochaismoi, on apprend à dessiner avant de peindre. Avec du travail, de l'assiduité, mes élèves parviennent à des résultats dès les premières heures de cours". En juillet, ses élèves auront le plaisir d'exposer dans le jardin de Marie-Ange. De belles émotions artistiques en perspective dans cet écrin de verdure.

Autre facette de son goût du partage : les interventions que Marie Ange Le Rochais réalisent dans les écoles. Membre de la "Charte des auteurs jeunesse", elle présente son travail de création de livres pour enfants ou bien elle anime des activités plus longues en collaboration avec l'enseignant de la classe. Elle me confie qu'elle aime intervenir dans les établissements, parfois en ZEP comme à Grigny récemment, pour apporter aux enfants des connaissances, une ouverture sur la peinture, sur l'art en général.
A partir de ses peintures qui abordent souvent l'écologie comme thème, les enseignants réalisent ainsi diverses activités (défi lecture, sensibilisation au développement durable…). Marie-Ange Le Rochais propose même une exposition "clé en main" d'une cinquantaine tableaux sur la nature qui rencontre un franc succès auprès des médiathèques, des écoles…

Un petit flash back s'impose maintenant pour mieux connaître Marie-Ange et comprendre sa volonté de transmettre le goût pour la peinture et de défendre les valeurs de l'écologie.
Marie Ange, d'origine normande, a eu un parcours scolaire très réduit : "J'étais en 3e à 17 ans, j'étais nulle en maths, je souffrais de dyslexie, je bégayais. Il était temps que je quitte l'école !" s'exclame-t-elle. Mais elle a réussi brillamment l'année suivante le concours d'entrée pour… les Beaux Arts ! "Quand je raconte mon expérience aux enfants, je vois des visages qui s'illuminent : on peut être nul à l'école et réussir ! Je porte un message d'encouragement pour de nombreux enfants. Mais j'insiste dans le même temps sur la valeur du travail qui est indispensable !"
Après les Beaux-arts, elle a joué la baroudeuse aux quatre coins de la planète d'où son goût pour la préservation de la biodiversité. Ensuite, elle a collaboré à de nombreux magazines comme illustratrice (L’expansion. Le Figaro Magazine, Libération), a réalisé des publicités (Total, Marlboro classics) puis s'est lancée dans la réalisation de livres pour enfants. Elle a aussitôt connu un grand succès avec des livres édités par l'Ecole des Loisirs :"Rêves d'avions" (son premier livre), "De l'eau fraîche pour Louise", (son best-seller), "Manger quelle histoire !"… Les enfants apprécient de retrouver le personnage récurrent de Louise, une fille curieuse qui pose des questions… Marie-Ange Le Rochais n'est pas allée très loin pour trouver l'inspiration : elle a observé et dessiné sa fille prénommée… Louise !

Aujourd'hui Marie-Ange Le Rochais se retrouve à un moment charnière de sa carrière. "Je continue mes cours et mes interventions dans les écoles et j'envisage peut-être de nouvelles expositions. J'étais dans une phase de peinture abstraite et j'ai envie de refaire du figuratif au gré de mes envies". Je sais que l'époque n'est pas très bonne pour les artistes peintres mais je crois en ma belle étoile !"

Pour terminer, voici un petit scoop malheureux : un projet de livre sur les femmes, intitulé "Juste des femmes" signé Marie-Ange Le Rochais ne trouve malheureusement pas d'éditeur…. Si cet article pouvait donner des idées à une maison d'édition… A suivre.

Vous le savez, cher lecteur fidèle, je vous affirme que la Vallée de Montmorency regorge de talents et cette rencontre avec Marie-Ange Le Rochais me conforte dans mon opinion ! Je me ferai un plaisir de relayer son actualité dans le Journal de François.

Pour compléter cette rencontre, vous pouvez consulter l'article paru sur le site des amis de la Bibliothèque de Saint-Leu-la Forêt

Contact >> tél. : 06 12 34 77 18.- blog de Marie Ange Le Rochais

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

A peine franchi le portail, me voilà rendu dans un "petit coin de paradis"… situé à Saint-Leu-la-Forêt ! Je découvre le magnifique jardin, où poussent paisiblement de nombreuses plantes et fleurs en parfaite harmonie. Ensuite, je parviens à l'atelier de l'artiste ! C'est ainsi que l'on est accueilli chez Marie-Ange Le Rochais, peintre, illustratrice et auteur de nombreux livres pour enfants.

Intéressons nous d'abord à son travail pédagogique : elle donne des cours de dessin à son domicile à des adolescents et adultes. Cela donne "des ateliers intergénérationnels très conviviaux. Chez Marie Ange Le Rochaismoi, on apprend à dessiner avant de peindre. Avec du travail, de l'assiduité, mes élèves parviennent à des résultats dès les premières heures de cours". En juillet, ses élèves auront le plaisir d'exposer dans le jardin de Marie-Ange. De belles émotions artistiques en perspective dans cet écrin de verdure.

Autre facette de son goût du partage : les interventions que Marie Ange Le Rochais réalisent dans les écoles. Membre de la "Charte des auteurs jeunesse", elle présente son travail de création de livres pour enfants ou bien elle anime des activités plus longues en collaboration avec l'enseignant de la classe. Elle me confie qu'elle aime intervenir dans les établissements, parfois en ZEP comme à Grigny récemment, pour apporter aux enfants des connaissances, une ouverture sur la peinture, sur l'art en général.
A partir de ses peintures qui abordent souvent l'écologie comme thème, les enseignants réalisent ainsi diverses activités (défi lecture, sensibilisation au développement durable…). Marie-Ange Le Rochais propose même une exposition "clé en main" d'une cinquantaine tableaux sur la nature qui rencontre un franc succès auprès des médiathèques, des écoles…

Un petit flash back s'impose maintenant pour mieux connaître Marie-Ange et comprendre sa volonté de transmettre le goût pour la peinture et de défendre les valeurs de l'écologie.
Marie Ange, d'origine normande, a eu un parcours scolaire très réduit : "J'étais en 3e à 17 ans, j'étais nulle en maths, je souffrais de dyslexie, je bégayais. Il était temps que je quitte l'école !" s'exclame-t-elle. Mais elle a réussi brillamment l'année suivante le concours d'entrée pour… les Beaux Arts ! "Quand je raconte mon expérience aux enfants, je vois des visages qui s'illuminent : on peut être nul à l'école et réussir ! Je porte un message d'encouragement pour de nombreux enfants. Mais j'insiste dans le même temps sur la valeur du travail qui est indispensable !"
Après les Beaux-arts, elle a joué la baroudeuse aux quatre coins de la planète d'où son goût pour la préservation de la biodiversité. Ensuite, elle a collaboré à de nombreux magazines comme illustratrice (L’expansion. Le Figaro Magazine, Libération), a réalisé des publicités (Total, Marlboro classics) puis s'est lancée dans la réalisation de livres pour enfants. Elle a aussitôt connu un grand succès avec des livres édités par l'Ecole des Loisirs :"Rêves d'avions" (son premier livre), "De l'eau fraîche pour Louise", (son best-seller), "Manger quelle histoire !"… Les enfants apprécient de retrouver le personnage récurrent de Louise, une fille curieuse qui pose des questions… Marie-Ange Le Rochais n'est pas allée très loin pour trouver l'inspiration : elle a observé et dessiné sa fille prénommée… Louise !

Aujourd'hui Marie-Ange Le Rochais se retrouve à un moment charnière de sa carrière. "Je continue mes cours et mes interventions dans les écoles et j'envisage peut-être de nouvelles expositions. J'étais dans une phase de peinture abstraite et j'ai envie de refaire du figuratif au gré de mes envies". Je sais que l'époque n'est pas très bonne pour les artistes peintres mais je crois en ma belle étoile !"

Pour terminer, voici un petit scoop malheureux : un projet de livre sur les femmes, intitulé "Juste des femmes" signé Marie-Ange Le Rochais ne trouve malheureusement pas d'éditeur…. Si cet article pouvait donner des idées à une maison d'édition… A suivre.

Vous le savez, cher lecteur fidèle, je vous affirme que la Vallée de Montmorency regorge de talents et cette rencontre avec Marie-Ange Le Rochais me conforte dans mon opinion ! Je me ferai un plaisir de relayer son actualité dans le Journal de François.

Pour compléter cette rencontre, vous pouvez consulter l'article paru sur le site des amis de la Bibliothèque de Saint-Leu-la Forêt

Contact >> tél. : 06 12 34 77 18.- blog de Marie Ange Le Rochais

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Expositions"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Expositions"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28