Accueil > Agenda > Lectures : "Poser des maux sur ses mots" par le Théâtre du Cristal
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Lectures : "Poser des maux sur ses mots" par le Théâtre du Cristal

Festival IMAGO à Deuil-la-BarreSamedi 10 novembre 2018
Deuil-la-Barre

Dans le cadre du festival hors norme, "Imago, art et handicap", le théâtre du Cristal nous propose une lecture de textes qui aideront à comprendre le handicap.

Présentation des lectures (extrait communiqué de presse)
Quel est le rapport entre Kenzaburo Oe, prix Nobel de littérature, Vincent Van Gogh et Emmanuelle Laborit ? Ils ont été tous les trois confrontés à des situations de handicap et les ont évoqués dans des textes où l’on voit que leur vie et leur art en ont été violemment percutés. Kenzaburo Oe reviendra tout au long de son œuvre sur les relations qu’il a entretenu avec son fils lourdement handicapé. Van Gogh est entièrement habité d’un immense désir de se prouver à lui-même et de prouver au monde sa capacité à peindre de belles œuvres, désir qui ne sera jamais comblé de son vivant. Emmanuelle Laborit explique comment la découverte de la langue des signes a été pour elle une révélation qui a donné un sens à sa vie et lui a donné le pouvoir de se construire une identité en se nommant.
Après cette première salve de lectures, entrecoupée de musiques et de passages dansés, plusieurs fragments de Jozef Schovanec dessinent une carte pleine d’humour et de causticité de l’autisme et de sa perception sociale.
Enfin, les comédiens du Théâtre du Cristal lieront des passages d’un journal qu’ils ont écrit, mêlant textes libres poétiques et réflexions sur leur propre handicap.
Cette lecture est avant tout un témoignage de personnes dont certaines célèbres et d’autres pas, qui attestent toutes de l’expérience intime auquel le handicap les a confrontés : un chemin de souffrance, mais qui amène à grandir et se développer, pour peu qu’on entende la leçon de vie que cette expérience peut apporter à ceux qui la traversent.

Textes :
Jana Novotny Hunter : "Écoute mes lèvres"
Kenzaburo Oe : "Une famille en voie de guérison"
Vincent Van Gogh : "Lettres à Théo"
Emmanuelle Laborit : "Le cri de la mouette"
Érasme : "Éloge de la folie"
Josef Schovanec : "Je suis à l’est" ; "voyage en autistan"
Textes écrits par les comédiens du Théâtre du Cristal publiés dans "La vie comme un journal"

Samedi 10 novembre 2018 à 11h – Bibliothèque 38 rue Soeur Azélie Deuil-la-Barre – Entrée libre.

Festival IMAGO à Deuil-la-BarreSamedi 10 novembre 2018
Deuil-la-Barre

Dans le cadre du festival hors norme, "Imago, art et handicap", le théâtre du Cristal nous propose une lecture de textes qui aideront à comprendre le handicap.

Présentation des lectures (extrait communiqué de presse)
Quel est le rapport entre Kenzaburo Oe, prix Nobel de littérature, Vincent Van Gogh et Emmanuelle Laborit ? Ils ont été tous les trois confrontés à des situations de handicap et les ont évoqués dans des textes où l’on voit que leur vie et leur art en ont été violemment percutés. Kenzaburo Oe reviendra tout au long de son œuvre sur les relations qu’il a entretenu avec son fils lourdement handicapé. Van Gogh est entièrement habité d’un immense désir de se prouver à lui-même et de prouver au monde sa capacité à peindre de belles œuvres, désir qui ne sera jamais comblé de son vivant. Emmanuelle Laborit explique comment la découverte de la langue des signes a été pour elle une révélation qui a donné un sens à sa vie et lui a donné le pouvoir de se construire une identité en se nommant.
Après cette première salve de lectures, entrecoupée de musiques et de passages dansés, plusieurs fragments de Jozef Schovanec dessinent une carte pleine d’humour et de causticité de l’autisme et de sa perception sociale.
Enfin, les comédiens du Théâtre du Cristal lieront des passages d’un journal qu’ils ont écrit, mêlant textes libres poétiques et réflexions sur leur propre handicap.
Cette lecture est avant tout un témoignage de personnes dont certaines célèbres et d’autres pas, qui attestent toutes de l’expérience intime auquel le handicap les a confrontés : un chemin de souffrance, mais qui amène à grandir et se développer, pour peu qu’on entende la leçon de vie que cette expérience peut apporter à ceux qui la traversent.

Textes :
Jana Novotny Hunter : "Écoute mes lèvres"
Kenzaburo Oe : "Une famille en voie de guérison"
Vincent Van Gogh : "Lettres à Théo"
Emmanuelle Laborit : "Le cri de la mouette"
Érasme : "Éloge de la folie"
Josef Schovanec : "Je suis à l’est" ; "voyage en autistan"
Textes écrits par les comédiens du Théâtre du Cristal publiés dans "La vie comme un journal"

Samedi 10 novembre 2018 à 11h – Bibliothèque 38 rue Soeur Azélie Deuil-la-Barre – Entrée libre.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Agenda"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Agenda"

Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28