Accueil > Histoire locale > Vie de château > Le château Rodocanachi à Andilly : sa faisanderie fournissait le parc zoologique...

Le château Rodocanachi à Andilly : sa faisanderie fournissait le parc zoologique de la capitale.

Publié le : 14-01-2019

Château Rodocanachi (dit

A Andilly, la propriété de la famille Rodocanachi accueille aujourd'hui une maison de retraite médicalisée appartenant an CCAS d'EDF-GDF. Mais auparavant le château était très connu pour son jardin et pour sa faisanderie qui fournissait le parc zoologique de la capitale.

 

Château Rodocanachi (dit Aujourd'hui encore, vous pouvez observer à Andilly cette imposante maison en brique et pierre de taille avec ses pavillons polygonaux et ses toits rehaussés, son balcon et son escalier central donnant sur un jardin à la française qui serait le dernier observable en Vallée de Montmorency.
Ce château, nous le devons à un financier Pierre Rodocanachi qui le fait construire dans la seconde moitié du XIXe siècle.
Vers 1877, le propriétaire se propose d’acclimater des espèces rares importées d’Orient (Inde, Chine, Japon...), dans le but de les reproduire en France à grande échelle. Son château dispose d’un parc boisé de 11 hectares, où il crée une faisanderie importante, aménagée « avec le plus grand soin, qu'il a peuplée des animaux les plus rares. » comme le souligne en 1879 le Bulletin de la Société impériale zoologique d'acclimatation.
Jardin d'acclimatation - ParisOn y trouvait des faisans, des oiseaux exotiques, dont certains spécimens ont été vendus au jardin zoologique du Bois de Boulogne, le Jardin d’acclimatation de Paris aujourd'hui.

L'histoire de ce château Rodocanachi (appelé aussi "Château du gaz") a aussi connu une étape importante lors de la deuxième guerre mondiale. Étant donné ses dimensions et sa situation avec vue sur Paris et la région parisienne, le château est annexé par l’armée allemande en 1940 pour y installer une Kommandantur. Un précieux document de l’époque y subsiste sous forme d’une peinture panoramique exécutée depuis la façade ouest, avec relevé des distances d’Andilly et des villes voisines. Elle est signée d’un officier allemand en juin 1944.
Enfin, ce château est acquis après la Libération par EDF-GDF pour ses œuvres sociales et aménagé en 1986 en maison de retraite médicalisée.

Château Rodocanachi (dit

Château Rodocanachi (dit

 

Château Rodocanachi (dit

A Andilly, la propriété de la famille Rodocanachi accueille aujourd'hui une maison de retraite médicalisée appartenant an CCAS d'EDF-GDF. Mais auparavant le château était très connu pour son jardin et pour sa faisanderie qui fournissait le parc zoologique de la capitale.

 

Château Rodocanachi (dit Aujourd'hui encore, vous pouvez observer à Andilly cette imposante maison en brique et pierre de taille avec ses pavillons polygonaux et ses toits rehaussés, son balcon et son escalier central donnant sur un jardin à la française qui serait le dernier observable en Vallée de Montmorency.
Ce château, nous le devons à un financier Pierre Rodocanachi qui le fait construire dans la seconde moitié du XIXe siècle.
Vers 1877, le propriétaire se propose d’acclimater des espèces rares importées d’Orient (Inde, Chine, Japon...), dans le but de les reproduire en France à grande échelle. Son château dispose d’un parc boisé de 11 hectares, où il crée une faisanderie importante, aménagée « avec le plus grand soin, qu'il a peuplée des animaux les plus rares. » comme le souligne en 1879 le Bulletin de la Société impériale zoologique d'acclimatation.
Jardin d'acclimatation - ParisOn y trouvait des faisans, des oiseaux exotiques, dont certains spécimens ont été vendus au jardin zoologique du Bois de Boulogne, le Jardin d’acclimatation de Paris aujourd'hui.

L'histoire de ce château Rodocanachi (appelé aussi "Château du gaz") a aussi connu une étape importante lors de la deuxième guerre mondiale. Étant donné ses dimensions et sa situation avec vue sur Paris et la région parisienne, le château est annexé par l’armée allemande en 1940 pour y installer une Kommandantur. Un précieux document de l’époque y subsiste sous forme d’une peinture panoramique exécutée depuis la façade ouest, avec relevé des distances d’Andilly et des villes voisines. Elle est signée d’un officier allemand en juin 1944.
Enfin, ce château est acquis après la Libération par EDF-GDF pour ses œuvres sociales et aménagé en 1986 en maison de retraite médicalisée.

Château Rodocanachi (dit

Château Rodocanachi (dit

 

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Vie de château"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Vie de château"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28