Accueil > Culture > Tout pour la musique > Jean-Patrick Capdevielle, un artiste inclassable !

Jean-Patrick Capdevielle, un artiste inclassable !

Publié le : 01-05-2016

Williams FranceschiAuteur, compositeur, ancien directeur du magazine "Hors Antenne", Williams Franceschi nous fait découvrir dans "Tout pour la musique" ses coups de cœur musicaux. Ce mois-ci, notre chroniqueur n'a pas oublié Jean-Patrick Capdevielle.

 

JEAN-PATRICK CAPDEVIELLEJean-Patrick Capdevielle, un artiste inclassable !

Baroudeur ou Baladin ? Difficile de définir Jean-Patrick Capdevielle. Notre première rencontre date des années 80 en pleine gloire et pourtant impressionnant par sa simplicité, son intelligence son charisme et ce  regard si personnel sur le show-biz. 
Par méconnaissance, le grand public aurait tendance à réduire sa longue carrière à un seul tube. Il faut dire que ce n’est pas n’importe quel tube : "Quand t’es dans le désert" c’est : The tube ! Celui qui a marqué toute une génération. En plus et en bonus, la légende dit (mais faut-il croire toutes les légendes ?) que ce n’était que la face B d’un 45 tours, qui en principe n’aurait jamais dû décrocher médailles, honneurs et pérennité.
D’ailleurs; vous souvenez vous de quelques paroles en dehors du refrain ? Pour mémoire :
« Tous les rapaces du pouvoir menés par un gros clown sinistre…. Plongent vers moi sur la musique d'un piètre accordéoniste ».
Fallait-il être gonflé pour oser parler ainsi d’un président et de son premier ministre, à moins que je me trompe ?

Si l’artiste est inclassable, son cheminement est en parfait accord avec son image. Apres une courte carrière de journaliste, l’auteur-compositeur interprète usera sa plume et son encre à écrire des chansons, beaucoup de chansons pour lui mais aussi pour les autres : David Hallyday ou Linda Williams dont il commettra  le tJEAN-PATRICK CAPDEVIELLEube "Traces". Et, plus que surprenant, il écrira  le premier album de la chanteuse lyrique Emma Shapplin, "Carmine Meo". Un opéra chanté en italien du XIVe siècle qui  remportera un énorme succès international dans plus de 25 pays. Il obtiendra 39 disques d'or et 17 de platine. Des musiques très inspirées ou plutôt inscrites dans les traces et la construction des grands compositeurs italiens du XIXe siècle. Doit-on y voir un tour de force ou de génie ? Je vous laisse le choix de la réponse. 

Dans sa soif d’essayer, Jean-Patrick réalise des clips, dont celui de Renaud Hantson pour la chanson "Si tu te bats", a Anime une émission de variété "Les Totem du Bataclan" sur FR3, tourne dans un téléfilm "L'Énigme des Sables", monte avec Paco Rabanne une société de production, "Cadrages", qui produira le premier film de Mira Nair "Salaam Bombay", Caméra d'Or au 41e Festival de Cannes… et là je fais court, je résume...

JEAN-PATRICK CAPDEVIELLEAujourd’hui, après plusieurs années d'écriture et surtout une soixantaine de morceaux sous le coude, il ne lui restait plus qu’à en sélectionner une douzaine pour enregistrer un nouvel album. Il n’en a retenu que 11 c’est vous dire… Un album de onze chansons version "Digisleeve à trois volets" avec livret de 12 pages quadri…. Pour ce grand retour, Jean-Patrick a donné à cet album  un nom presque prémonitoire "Bienvenue au Paradis"… et il semblerait que le public soit aux anges.

Bravo l’artiste !

Williams FranceschiAuteur, compositeur, ancien directeur du magazine "Hors Antenne", Williams Franceschi nous fait découvrir dans "Tout pour la musique" ses coups de cœur musicaux. Ce mois-ci, notre chroniqueur n'a pas oublié Jean-Patrick Capdevielle.

 

JEAN-PATRICK CAPDEVIELLEJean-Patrick Capdevielle, un artiste inclassable !

Baroudeur ou Baladin ? Difficile de définir Jean-Patrick Capdevielle. Notre première rencontre date des années 80 en pleine gloire et pourtant impressionnant par sa simplicité, son intelligence son charisme et ce  regard si personnel sur le show-biz. 
Par méconnaissance, le grand public aurait tendance à réduire sa longue carrière à un seul tube. Il faut dire que ce n’est pas n’importe quel tube : "Quand t’es dans le désert" c’est : The tube ! Celui qui a marqué toute une génération. En plus et en bonus, la légende dit (mais faut-il croire toutes les légendes ?) que ce n’était que la face B d’un 45 tours, qui en principe n’aurait jamais dû décrocher médailles, honneurs et pérennité.
D’ailleurs; vous souvenez vous de quelques paroles en dehors du refrain ? Pour mémoire :
« Tous les rapaces du pouvoir menés par un gros clown sinistre…. Plongent vers moi sur la musique d'un piètre accordéoniste ».
Fallait-il être gonflé pour oser parler ainsi d’un président et de son premier ministre, à moins que je me trompe ?

Si l’artiste est inclassable, son cheminement est en parfait accord avec son image. Apres une courte carrière de journaliste, l’auteur-compositeur interprète usera sa plume et son encre à écrire des chansons, beaucoup de chansons pour lui mais aussi pour les autres : David Hallyday ou Linda Williams dont il commettra  le tJEAN-PATRICK CAPDEVIELLEube "Traces". Et, plus que surprenant, il écrira  le premier album de la chanteuse lyrique Emma Shapplin, "Carmine Meo". Un opéra chanté en italien du XIVe siècle qui  remportera un énorme succès international dans plus de 25 pays. Il obtiendra 39 disques d'or et 17 de platine. Des musiques très inspirées ou plutôt inscrites dans les traces et la construction des grands compositeurs italiens du XIXe siècle. Doit-on y voir un tour de force ou de génie ? Je vous laisse le choix de la réponse. 

Dans sa soif d’essayer, Jean-Patrick réalise des clips, dont celui de Renaud Hantson pour la chanson "Si tu te bats", a Anime une émission de variété "Les Totem du Bataclan" sur FR3, tourne dans un téléfilm "L'Énigme des Sables", monte avec Paco Rabanne une société de production, "Cadrages", qui produira le premier film de Mira Nair "Salaam Bombay", Caméra d'Or au 41e Festival de Cannes… et là je fais court, je résume...

JEAN-PATRICK CAPDEVIELLEAujourd’hui, après plusieurs années d'écriture et surtout une soixantaine de morceaux sous le coude, il ne lui restait plus qu’à en sélectionner une douzaine pour enregistrer un nouvel album. Il n’en a retenu que 11 c’est vous dire… Un album de onze chansons version "Digisleeve à trois volets" avec livret de 12 pages quadri…. Pour ce grand retour, Jean-Patrick a donné à cet album  un nom presque prémonitoire "Bienvenue au Paradis"… et il semblerait que le public soit aux anges.

Bravo l’artiste !

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Tout pour la musique"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28