Chargement ...
[Fermer]
[Fermer]

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de Fançois

Vous êtes ici: Page d'accueil > Histoire locale > Forêt de Montmorency > Histoire Forêt de Montmorency > l'auberge du "Lapin sauté" à Saint-Prix
Les rencontres de François avec les personnalisés locales

Retrouvez ici
les entreprises
locales
qui font confiance
au Journal
de François

Derniers commentaires

Newsletter

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de François

Voir l'agenda culturel
Voir l'agenda expo
Voir l'agenda brocante
Librairie spéciale Vallée de Montmorency – Val d'Oise

Agenda culturel

Voir l'agenda complet
share

Histoire Forêt de Montmorency > rendez-vous à l'auberge du "Lapin sauté" à Saint-Prix

André MonneauNous retrouvons avec plaisir André Monneau, notre historien de la Forêt de Montmorency. Il continue de nous raconter à sa manière la Forêt de Montmorency. Aujourd'hui, il nous invite à nous distraire à l'auberge du "Lapin sauté" de Saint-Prix 

 

Rendez-vous à l'auberge du "Lapin sauté" à Saint-Prix !

Aujourd'hui, certains cyclistes évoquent la côte du "Lapin Sauté" à Saint-Prix, d'autres parlent du terrain du "Lapin sauté"… Mais comme son nom l'indique… c'était avant tout une auberge, un lieu de vie !
Alors direction Saint-Prix pour découvrir quelques cartes postales du "Lapin sauté" ! Comme je l'ai déjà évoqué, de nombreux établissements à la lisière de la Forêt ("La Croix blanche" à Domont, "Le Faisan doré", "Le Bouquet de la Vallée" à Montlignon, "La Châtaigneraie" à Montmorency...). Les auberges faisaient office de restaurant, guinguette, dancing… Des bals étaient organisés très régulièrement et certains patrons installaient des billards, balançoires, jeux de quilles ou de boules…

Auberge
Auberge LAPIN SAUTE
Auberge
Auberge LAPIN SAUTE
Auberge LAPIN SAUTE


Aujourd'hui détruit, nous pouvons encore apercevoir quelques "vestiges de l'établissement comme les marches de l'escalier… Quand le passé reste accessible, c'est toujours émouvant…

Vestige du

 

André MonneauNous retrouvons avec plaisir André Monneau, notre historien de la Forêt de Montmorency. Il continue de nous raconter à sa manière la Forêt de Montmorency. Aujourd'hui, il nous invite à nous distraire à l'auberge du "Lapin sauté" de Saint-Prix 

 

Rendez-vous à l'auberge du "Lapin sauté" à Saint-Prix !

Aujourd'hui, certains cyclistes évoquent la côte du "Lapin Sauté" à Saint-Prix, d'autres parlent du terrain du "Lapin sauté"… Mais comme son nom l'indique… c'était avant tout une auberge, un lieu de vie !
Alors direction Saint-Prix pour découvrir quelques cartes postales du "Lapin sauté" ! Comme je l'ai déjà évoqué, de nombreux établissements à la lisière de la Forêt ("La Croix blanche" à Domont, "Le Faisan doré", "Le Bouquet de la Vallée" à Montlignon, "La Châtaigneraie" à Montmorency...). Les auberges faisaient office de restaurant, guinguette, dancing… Des bals étaient organisés très régulièrement et certains patrons installaient des billards, balançoires, jeux de quilles ou de boules…

Auberge
Auberge LAPIN SAUTE
Auberge
Auberge LAPIN SAUTE
Auberge LAPIN SAUTE


Aujourd'hui détruit, nous pouvons encore apercevoir quelques "vestiges de l'établissement comme les marches de l'escalier… Quand le passé reste accessible, c'est toujours émouvant…

Vestige du

 

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Forêt de Montmorency"


Déposer un commentaire
3 commentaire(s)

Filtre anti-spam

barreau jacqueline - Il y a 1 mois
ma petite enfance juste avant la guerre on y dansait le Dimanche -puis nos pas nous amenaient en famille en montant par la ruelle a Perrette près de "La Solitude"j'ai une photo avec mes grands parents mes parents mes sœurs et des cousins .Que de doux souvenirs tout cela Petite je promenais un pépé breton " takous" et aveugle dans ce petit chemin en dessous du Lapin Sauté Moi petite parisienne ces vacances passées a StPrix je ne les oublierais jamais
GONDET Françoise - Il y a 1 mois
l'année 1949-1950 la classe de CP - Maternelle Jules Ferry se déplaçait sur la place du Lapin Sauté . Nous faisions des cabanes dans les gros chataigners, des couronnes et des robes avec les feuilles (épinglées par de petites brindilles) et l'institutrice apportait les livres de la bibliothèque (la petite poule rousse, la chèvre de M.Seguin...)
Taar shirel - Il y a 1 mois
Je me souviens bien du lapin saute on y allait avec mes parents qd j etaid perote je jouais ds le gros arbre à cote
J y ai meme pris un pot avec une copine et je me souviens qu a l epoque c etait tres cher 5 Francs pour un coca!!je dvai avoir 15 ans environ
Quelle nostalgie...