Accueil > Agenda Expo > Exposition : "L'art en mouvement" avec le photographe Laurent Grumbach et la sculptrice Suzy Debossus.
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Exposition : "L'art en mouvement" avec le photographe Laurent Grumbach et la sculptrice Suzy Debossus.

Exposition L'ART EN MOUVEMENT à Saint-Prix Du 28 septembre au 13 octobre 2019
Saint-Prix

La Galerie Thy Than accueille le photographe Laurent Grumbach et la sculptrice Suzy Debossus pour une exposition intitulé "L'art en mouvement". Détour à Saint-Prix conseillé !

Présentation des artistes (extrait communiqué de presse)

Laurent Grumbach "Photographe du mouvement".
De la citation de Friedrich Nietzsche "Si ton œil était plus aigu tu verrais tout en mouvement". Comment représenter le mouvement sur une image fixe ? D'éminents photographes, notamment Etienne-Jules Marey, ont commencé à utiliser ce procédé en 1880. Pourtant, depuis cette date, il n'a pas réellement été exploité.
Il existe un certain nombre de techniques photographiques pour évoquer le mouvement sur une image. Laurent Grumbach a choisi de développer la technique d'Etienne-Jules Marey en s'appuyant sur la technologie actuelle : un mélange de flou, de stroboscopique, de lumière modulée. Ce procédé, Laurent le nomme et enregistre la marque ainsi que le procédé : Motion Sculpture®.
Profitant de ses connaissances informatiques et électroniques, Laurent a réalisé une série d'équipements d'aide à la prise de vue avec ce nouveau procédé. Son travail avec cette nouvelle technique a débuté il y a 5 ans et est en constante évolution.
Ce type d'image s'adapte à tous les mouvements, Laurent a donc commencé à expérimenter son procédé dans le domaine des sports et la danse : deux activités où la photographie de mouvement prend tout son sens.
Il s'est ensuite essayé à d'autres mouvements, du jeté de dés à la course d'escargots (?) des photographies originales. La photo de l'escargot a été prise dans le cadre d'un concours photo dont le thème était la vitesse.
Le mot photographie prend alors tout son sens : dessiner avec la lumière. C'est le principe de base de Motion Sculpture. Pas de trucage, mais une image en pose longue, un dessin avec le sujet en mouvement qui devient la source de lumière. Laurent se définit comme dessinateur de l'invisible.
Des projets, il en a plein les yeux. Motion Sculpture a donné les premières images de mouvement. Il y a tant à faire dans ce domaine.

Suzy Debossus, sculptrice
Le modelage (terre), la sculpture (pierre) et le bois permettent une relation sensible aux matières engageant tous les sens : la vue, le toucher. C’est un long cheminement car il faut créer, mais avant, il faut chercher avant de trouver la manière de redonner de l’harmonie à ce que nous avons au bout des doigts : les premiers outils (entre autres bien sûr) avec le cœur et les yeux et n’oublions pas la photo.
L’Art engage l’intellect pour une infime vision du monde qui peut émouvoir. Une nuque délicate, un regard imprégné de tendresse. Il apprend à saisir les moindres détails, un sourire furtif, une oreille délicatement ourlée ou le geste gracieux d’une main délicate de femme ou celle empreinte de virilité d’un homme. Oui ! Ils sont aussi présents, le David et le Moïse de Michel Ange, la Cène tableau de Leonard de Vinci et bien d’autres.
Pour la majorité des artistes et élèves artistes, modeleurs, sculpteurs, peintres, pastellistes, graveurs et photographes la femme reste le modèle de prédilection. Toutes les femmes deviennent des égéries, des muses. La femme restera le plus beau des sujets et modèles !

Du 28 septembre au 13 octobre 2019 - Galerie Thy Than 4 rue de l'explorateur Delaporte Saint-Prix - Entrée libre.
Horaires d'ouverture : mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 15h à 18h - Vernissage le 28 septembre 2019 à partir de 18h.

Exposition L'ART EN MOUVEMENT à Saint-Prix Du 28 septembre au 13 octobre 2019
Saint-Prix

La Galerie Thy Than accueille le photographe Laurent Grumbach et la sculptrice Suzy Debossus pour une exposition intitulé "L'art en mouvement". Détour à Saint-Prix conseillé !

Présentation des artistes (extrait communiqué de presse)

Laurent Grumbach "Photographe du mouvement".
De la citation de Friedrich Nietzsche "Si ton œil était plus aigu tu verrais tout en mouvement". Comment représenter le mouvement sur une image fixe ? D'éminents photographes, notamment Etienne-Jules Marey, ont commencé à utiliser ce procédé en 1880. Pourtant, depuis cette date, il n'a pas réellement été exploité.
Il existe un certain nombre de techniques photographiques pour évoquer le mouvement sur une image. Laurent Grumbach a choisi de développer la technique d'Etienne-Jules Marey en s'appuyant sur la technologie actuelle : un mélange de flou, de stroboscopique, de lumière modulée. Ce procédé, Laurent le nomme et enregistre la marque ainsi que le procédé : Motion Sculpture®.
Profitant de ses connaissances informatiques et électroniques, Laurent a réalisé une série d'équipements d'aide à la prise de vue avec ce nouveau procédé. Son travail avec cette nouvelle technique a débuté il y a 5 ans et est en constante évolution.
Ce type d'image s'adapte à tous les mouvements, Laurent a donc commencé à expérimenter son procédé dans le domaine des sports et la danse : deux activités où la photographie de mouvement prend tout son sens.
Il s'est ensuite essayé à d'autres mouvements, du jeté de dés à la course d'escargots (?) des photographies originales. La photo de l'escargot a été prise dans le cadre d'un concours photo dont le thème était la vitesse.
Le mot photographie prend alors tout son sens : dessiner avec la lumière. C'est le principe de base de Motion Sculpture. Pas de trucage, mais une image en pose longue, un dessin avec le sujet en mouvement qui devient la source de lumière. Laurent se définit comme dessinateur de l'invisible.
Des projets, il en a plein les yeux. Motion Sculpture a donné les premières images de mouvement. Il y a tant à faire dans ce domaine.

Suzy Debossus, sculptrice
Le modelage (terre), la sculpture (pierre) et le bois permettent une relation sensible aux matières engageant tous les sens : la vue, le toucher. C’est un long cheminement car il faut créer, mais avant, il faut chercher avant de trouver la manière de redonner de l’harmonie à ce que nous avons au bout des doigts : les premiers outils (entre autres bien sûr) avec le cœur et les yeux et n’oublions pas la photo.
L’Art engage l’intellect pour une infime vision du monde qui peut émouvoir. Une nuque délicate, un regard imprégné de tendresse. Il apprend à saisir les moindres détails, un sourire furtif, une oreille délicatement ourlée ou le geste gracieux d’une main délicate de femme ou celle empreinte de virilité d’un homme. Oui ! Ils sont aussi présents, le David et le Moïse de Michel Ange, la Cène tableau de Leonard de Vinci et bien d’autres.
Pour la majorité des artistes et élèves artistes, modeleurs, sculpteurs, peintres, pastellistes, graveurs et photographes la femme reste le modèle de prédilection. Toutes les femmes deviennent des égéries, des muses. La femme restera le plus beau des sujets et modèles !

Du 28 septembre au 13 octobre 2019 - Galerie Thy Than 4 rue de l'explorateur Delaporte Saint-Prix - Entrée libre.
Horaires d'ouverture : mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 15h à 18h - Vernissage le 28 septembre 2019 à partir de 18h.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Agenda Expo"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Agenda Expo"

Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28