Accueil > Tourisme > Musées > Evénement à Montmorency : le musée Jean-Jacques Rousseau rouvre ses portes à partir du 9 juin 2012 !
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Evénement à Montmorency : le musée Jean-Jacques Rousseau rouvre ses portes à partir du 9 juin 2012 !

Publié le : 16-06-2012

Le Mont-Louis, maison de Jean-Jacques Rousseau La célébration du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau prend de l'ampleur à Montmorency. En effet, après d'importants travaux de rénovation, le musée Jean-Jacques Rousseau rouvre ses portes et propose une exposition intitulée "Rousseau passionnément".
La réouverture est programmée le 9 juin, une date symbolique. En effet, elle coïncide avec la date de la condamnation d’"Emile ou de l’éducation" et avec le départ de Rousseau de Montmorency, le 9 juin 1762.
Cela correspond aussi avec le 60e anniversaire de l'ouverture du musée sur les lieux de la maison de Rousseau, le petit Mont-Louis.

En savoir plus >> voir article sur l'exposition "Rousseau passionnément"

Musée Jean-Jacques Rousseau 5, rue Jean-Jacques Rousseau Montmorency - Horaires : du mardi au dimanche, de 14H à 18h - contact : 01 39 64 80 13 -
Tarif normal : 4 €, tarif réduit (18 à 25 ans) : 2 €, gratuit pour les moins de 18 ans.

 

Bonus : historique du musée (extrait du dossier de presse)

Maison appelée le Petit Mont-Louis, d’après F. Lameau, 19e siècle. LithographieLe musée est constitué de la maison de Jean-Jacques Rousseau, le Mont-Louis, petite maison rurale du 17e siècle, du « Donjon » cabinet de travail du philosophe et du jardin. Jouxtant le musée, la Maison des Commères, abrite la bibliothèque d’études rousseauistes.

Jean-Jacques Rousseau s’installe au Mont-Louis avec sa compagne Thérèse en décembre 1757. En 1762, Emile ou de l’Education, condamné par le parlement de Paris, le force à quitter précipitamment le Mont-Louis le 9 juin pour la Suisse.

En 1878, la ville de Montmorency reçoit en legs les meubles réputés avoir appartenu au philosophe lorsqu’il vivait à l’Ermitage, première demeure de Rousseau à Montmorency où il réside du 9 avril 1756 au 15 décembre 1757. Ces collections sont présentées dans divers bâtiments (entrepôts, mairie) au cours de la fin du 19e siècle et dans la première moitié du 20e siècle.
En 1946, à l’initiative d’une association de soutien, le Comité du Mont-Louis, la ville de Montmorency acquiert le Mont-Louis laissé à l’abandon. Genève, la ville natale du philosophe, finance une partie des travaux de réfection.
La maison restaurée accueille le mobilier provenant de l’Ermitage. Le musée installé au Mont-Louis est inauguré le 9 juin 1952.
Le musée Jean-Jacques Rousseau, labellisé musée de France, reçoit en octobre 2011, le label Maison des Illustres.
En 2011, une importante rénovation des espaces d’accueil et d’exposition a été initiée. Une muséographie entièrement repensée permettra d’accueillir l’exposition du tricentenaire.

Le Mont-Louis, maison de Jean-Jacques Rousseau La célébration du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau prend de l'ampleur à Montmorency. En effet, après d'importants travaux de rénovation, le musée Jean-Jacques Rousseau rouvre ses portes et propose une exposition intitulée "Rousseau passionnément".
La réouverture est programmée le 9 juin, une date symbolique. En effet, elle coïncide avec la date de la condamnation d’"Emile ou de l’éducation" et avec le départ de Rousseau de Montmorency, le 9 juin 1762.
Cela correspond aussi avec le 60e anniversaire de l'ouverture du musée sur les lieux de la maison de Rousseau, le petit Mont-Louis.

En savoir plus >> voir article sur l'exposition "Rousseau passionnément"

Musée Jean-Jacques Rousseau 5, rue Jean-Jacques Rousseau Montmorency - Horaires : du mardi au dimanche, de 14H à 18h - contact : 01 39 64 80 13 -
Tarif normal : 4 €, tarif réduit (18 à 25 ans) : 2 €, gratuit pour les moins de 18 ans.

 

Bonus : historique du musée (extrait du dossier de presse)

Maison appelée le Petit Mont-Louis, d’après F. Lameau, 19e siècle. LithographieLe musée est constitué de la maison de Jean-Jacques Rousseau, le Mont-Louis, petite maison rurale du 17e siècle, du « Donjon » cabinet de travail du philosophe et du jardin. Jouxtant le musée, la Maison des Commères, abrite la bibliothèque d’études rousseauistes.

Jean-Jacques Rousseau s’installe au Mont-Louis avec sa compagne Thérèse en décembre 1757. En 1762, Emile ou de l’Education, condamné par le parlement de Paris, le force à quitter précipitamment le Mont-Louis le 9 juin pour la Suisse.

En 1878, la ville de Montmorency reçoit en legs les meubles réputés avoir appartenu au philosophe lorsqu’il vivait à l’Ermitage, première demeure de Rousseau à Montmorency où il réside du 9 avril 1756 au 15 décembre 1757. Ces collections sont présentées dans divers bâtiments (entrepôts, mairie) au cours de la fin du 19e siècle et dans la première moitié du 20e siècle.
En 1946, à l’initiative d’une association de soutien, le Comité du Mont-Louis, la ville de Montmorency acquiert le Mont-Louis laissé à l’abandon. Genève, la ville natale du philosophe, finance une partie des travaux de réfection.
La maison restaurée accueille le mobilier provenant de l’Ermitage. Le musée installé au Mont-Louis est inauguré le 9 juin 1952.
Le musée Jean-Jacques Rousseau, labellisé musée de France, reçoit en octobre 2011, le label Maison des Illustres.
En 2011, une importante rénovation des espaces d’accueil et d’exposition a été initiée. Une muséographie entièrement repensée permettra d’accueillir l’exposition du tricentenaire.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Musées"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Musées"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28