Chargement ...
[Fermer]
[Fermer]

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de Fançois

Vous êtes ici: Page d'accueil > Agenda > Conférence : Napoléon III prisonnier au fort de Ham.

Newsletter

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de François

Voir l'agenda culturel
Voir l'agenda expo
Voir l'agenda brocante
Librairie spéciale Vallée de Montmorency – Val d'Oise

Agenda culturel

Voir l'agenda complet
share

Conférence : Napoléon III prisonnier au fort de Ham.

Samedi 6 mai 2017
Saint-Leu-la-Forêt

Napoléon au fort de HamL'association "Saint-Leu Terre d'Empire" accueille Jean-Marc Banquet d’Orx pour une conférence exceptionnelle consacrée à Napoléon III prisonnier au fort de Ham.
Guy Barat, le président de l'association historique de Saint-Leu, nous présente son invité conférencier… descendant naturel de Napoléon III :
« Avec sa barbiche et ses moustaches taillées et gominées en pointe de style Second Empire, Jean-Marc Banquet d’Orx cultive l’originalité́ d’une généalogie atypique. En plus du Grand Hôtel à Bayonne, ce passionné d’histoires et de vieilles pierres possède la gestion d’autres établissements qu’il partage avec son associé Rodolphe Ermel. Président des hôteliers et restaurateurs de l’Ile de France, juge au tribunal de commerce de Meaux, une vie qui n’a rien de farfelue.
Mais surtout, pour ce qui concerne notre association, Saint-Leu Terre d’Empire, Jean-Marc est également l’arrière-petit-fils de Jean dit Adrien Banquet (1867) fils naturel d’Eugène-Alexandre Bure, comte d’Orx, lui-même fils naturel de Napoléon III et d’Eléonore Vergeot.
A Biarritz Jean-Marc Banquet d’Orx tient à faire revivre la mémoire de Napoléon III, en participant aux associations historiques et manifestations. « Mon rôle est de rappeler l’histoire. 80 % des Français avaient plébiscité Napoléon III en mai 1870. D’ailleurs, c’est l’Assemblée nationale et le Premier ministre Emile Olivier qui avaient décidé́ la bataille de Sedan. Et non Napoléon III, malade de la pierre, qui ne souhaitait pas y participer ! L’empereur était beaucoup plus humain et social que ce que les livres d’histoires ont pu raconter... »
C’est l’histoire de cette descendance que fera revivre pour nous Jean-Marc Banquet d’Orx désormais reconnu par la génétique comme un authentique descendant du dernier monarque de France. Eléonore Vergeot, vous connaissez ? Mise au service du futur Napoléon III détenu au fort du Ham en Picardie pour tentative de renversement du roi Louis-Philippe c’est par elle, dite "la belle sabotière", que tout a commencé. Entrons dans l’Histoire, la Vraie, la Grande. »

Samedi 6 mai 2017 à 17h - Maison consulaire 2 rue Emile Bonnet Saint-Leu-la-Forêt - Entrée libre.

Samedi 6 mai 2017
Saint-Leu-la-Forêt

Napoléon au fort de HamL'association "Saint-Leu Terre d'Empire" accueille Jean-Marc Banquet d’Orx pour une conférence exceptionnelle consacrée à Napoléon III prisonnier au fort de Ham.
Guy Barat, le président de l'association historique de Saint-Leu, nous présente son invité conférencier… descendant naturel de Napoléon III :
« Avec sa barbiche et ses moustaches taillées et gominées en pointe de style Second Empire, Jean-Marc Banquet d’Orx cultive l’originalité́ d’une généalogie atypique. En plus du Grand Hôtel à Bayonne, ce passionné d’histoires et de vieilles pierres possède la gestion d’autres établissements qu’il partage avec son associé Rodolphe Ermel. Président des hôteliers et restaurateurs de l’Ile de France, juge au tribunal de commerce de Meaux, une vie qui n’a rien de farfelue.
Mais surtout, pour ce qui concerne notre association, Saint-Leu Terre d’Empire, Jean-Marc est également l’arrière-petit-fils de Jean dit Adrien Banquet (1867) fils naturel d’Eugène-Alexandre Bure, comte d’Orx, lui-même fils naturel de Napoléon III et d’Eléonore Vergeot.
A Biarritz Jean-Marc Banquet d’Orx tient à faire revivre la mémoire de Napoléon III, en participant aux associations historiques et manifestations. « Mon rôle est de rappeler l’histoire. 80 % des Français avaient plébiscité Napoléon III en mai 1870. D’ailleurs, c’est l’Assemblée nationale et le Premier ministre Emile Olivier qui avaient décidé́ la bataille de Sedan. Et non Napoléon III, malade de la pierre, qui ne souhaitait pas y participer ! L’empereur était beaucoup plus humain et social que ce que les livres d’histoires ont pu raconter... »
C’est l’histoire de cette descendance que fera revivre pour nous Jean-Marc Banquet d’Orx désormais reconnu par la génétique comme un authentique descendant du dernier monarque de France. Eléonore Vergeot, vous connaissez ? Mise au service du futur Napoléon III détenu au fort du Ham en Picardie pour tentative de renversement du roi Louis-Philippe c’est par elle, dite "la belle sabotière", que tout a commencé. Entrons dans l’Histoire, la Vraie, la Grande. »

Samedi 6 mai 2017 à 17h - Maison consulaire 2 rue Emile Bonnet Saint-Leu-la-Forêt - Entrée libre.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page Agenda

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page Agenda

Déposer un commentaire
1 commentaire(s)

Filtre anti-spam

(Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot et éviter les spams, merci de répondre à la question suivante :)

CAPTCHA Image Reload Image
Résultat :
dargent - Il y a 3 mois
Les conférences de cette association sont toujours intéressantes et instructives