Accueil > Autour de la vallée > Conférence : "Edith Wharton : une Américaine à Saint-Brice (1919 - 1937)"
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

Conférence : "Edith Wharton : une Américaine à Saint-Brice (1919-1937)"

Edith WhartonSamedi 14 décembre 2019
Saint-Brice-sous-Forêt

A travers une conférence et la lecture de lettres, l'association "Les Amis du vieux Saint-Brice" nous invite à découvrir Edith Wharton, la romancière américaine qui a vécu à Saint-Brice-sous-Forêt de 1919 à 1937.

Bonus : repères biographiques (réalisés par l'association organisatrice)
Une « folie » des Lumières, du nom de villa Jean-Marie, retrouva son passé romanesque avec le nom de « Pavillon Colombe » que lui donna la conteuse de séduisantes et cruelles histoires amoureuses.
Ce goût des histoires, Edith Jones Wharton l’eut dès l’enfance. Solitaire dans ce milieu nanti, oisif, soumis aux convenances, de la Nouvelle Angleterre, elle se réfugiait déjà dans l’écriture. Les très nombreux voyages de sa famille en Europe, surtout en France, en Italie, en Espagne, enrichirent son expérience d’autodidacte lucide et critique.
Pendant les années de guerre passées à Paris, son énergie s’était déployée en faveur des réfugiés, des ouvrières en difficultés, des enfants déplacés, des soldats tuberculeux.
Les années saint-briciennes furent très prolifiques : quatorze romans, des essais, des nouvelles, une autobiographie… A cette activité d’écriture, il faut joindre sa passion du jardinage, héritée de sa découverte des jardins italiens de la Renaissance.
Edith Jones Wharton fut la première femme à recevoir aux USA le prix Pulitzer en 1921, et le titre de Doctor honoris causa de l’université de Yale en 1923.

Samedi 14 décembre 2019 de 15h30 à 17h - Auditorium du centre culturel Lionel Terray 12 rue Pasteur Saint-Brice-sous-Forêt - Entrée libre – Renseignement au 01 39 90 53 77.

Edith WhartonSamedi 14 décembre 2019
Saint-Brice-sous-Forêt

A travers une conférence et la lecture de lettres, l'association "Les Amis du vieux Saint-Brice" nous invite à découvrir Edith Wharton, la romancière américaine qui a vécu à Saint-Brice-sous-Forêt de 1919 à 1937.

Bonus : repères biographiques (réalisés par l'association organisatrice)
Une « folie » des Lumières, du nom de villa Jean-Marie, retrouva son passé romanesque avec le nom de « Pavillon Colombe » que lui donna la conteuse de séduisantes et cruelles histoires amoureuses.
Ce goût des histoires, Edith Jones Wharton l’eut dès l’enfance. Solitaire dans ce milieu nanti, oisif, soumis aux convenances, de la Nouvelle Angleterre, elle se réfugiait déjà dans l’écriture. Les très nombreux voyages de sa famille en Europe, surtout en France, en Italie, en Espagne, enrichirent son expérience d’autodidacte lucide et critique.
Pendant les années de guerre passées à Paris, son énergie s’était déployée en faveur des réfugiés, des ouvrières en difficultés, des enfants déplacés, des soldats tuberculeux.
Les années saint-briciennes furent très prolifiques : quatorze romans, des essais, des nouvelles, une autobiographie… A cette activité d’écriture, il faut joindre sa passion du jardinage, héritée de sa découverte des jardins italiens de la Renaissance.
Edith Jones Wharton fut la première femme à recevoir aux USA le prix Pulitzer en 1921, et le titre de Doctor honoris causa de l’université de Yale en 1923.

Samedi 14 décembre 2019 de 15h30 à 17h - Auditorium du centre culturel Lionel Terray 12 rue Pasteur Saint-Brice-sous-Forêt - Entrée libre – Renseignement au 01 39 90 53 77.

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Autour de la vallée"

Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28