Chargement ...
[Fermer]
[Fermer]

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de Fançois

Vous êtes ici: Page d'accueil > Agenda > Conférence-débat : "1914-1918 Des soldats venus d'au-delà des mers" par Jean-François Faba et Claire-Lise Lombard.
Les rencontres de François avec les personnalisés locales

Retrouvez ici
les entreprises
locales
qui font confiance
au Journal
de François

Newsletter

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de François

Voir l'agenda culturel
Voir l'agenda expo
Voir l'agenda brocante
Librairie spéciale Vallée de Montmorency – Val d'Oise

Agenda culturel

Voir l'agenda complet
share

Conférence-débat : "1914-1918 Des soldats venus d'au-delà des mers" par Jean-François Faba et Claire-Lise Lombard.

Conférence-débat : Samedi 19 mai 218
Ermont

La guerre de 1914-1918 est dite mondiale... mais on mesure rarement toute la portée de ce qualificatif. Elle eut bel et bien des répercussions jusqu'aux antipodes : à Tahiti, en Nouvelle-Calédonie, à Madagascar et ailleurs. Les parcours individuels relatés ici, à partir de ces différents coins du monde, permettent d'éclairer de nouvelles facettes du conflit. Parcours de pasteurs-missionnaires, parcours d'institutrices missionnaires, parcours de soldats "indigènes" et de leurs familles.
En métropole, l'accueil de ces soldats de l'autre bout du monde suscita, sur le front comme à l'arrière, la mise en mouvement d'un important réseau relationnel au sein même du protestantisme français : pasteurs, aumôniers, directeurs de foyer du soldat, infirmiers ou interprètes. Prise de conscience d'une ouverture à l'universel, elle-même fruit d'une aventure missionnaire engagée moins d'un siècle plus tôt.

C'est ainsi que Jean-François Faba et Claire-Lise Lombard nous présentent cette conférence consacrée aux soldats venus d'au-delà des mers pendant le premier conflit mondial.
L'équipe de l'association AVA (Aide Vie Action) propose cette conférence et nous donne les clés de cette invitation :

Une invitation au décentrement
S’intéresser à la Première Guerre mondiale à partir de sources missionnaires, c’est considérer la guerre, son déroulement, ses répercussions à partir d’autres centres géographiques que la France métropolitaine mais aussi à partir de ce qu’en disent d’autres témoins et/ou acteurs - que les témoins et/ou acteurs ordinaires.

Une invitation à lire la mission chrétienne comme une entreprise ambivalente
D’un côté, la guerre n’est-elle pas un terrible camouflet infligé à la mission chrétienne, comme à la mission civilisatrice dont l’Occident s’est jusque-là prétendu investi à l’égard du reste du monde ? D’un autre côté, par la venue sur le territoire métropolitain de chrétiens malgaches, tahitiens, kanak, la guerre « permet » que soit donnée la preuve visible que, de ce travail apostolique, des Eglises sont nées, qu’un autre visage du protestantisme est en train d’émerger… Alors, cette guerre, une « success story » pour la mission ?

Une invitation à cheminer entre patriotisme et universalité
Peut-on, en 1914, concilier facilement patriotisme et mission chrétienne ? A l’inverse, peut-on se permettre de les opposer radicalement ? A cette tension, la mission survivra-t-elle ? Et si oui, à quel prix ?

La conférence sera suivie d'une séance de dédicace de l'ouvrage "1914-1918 Les protestants français et la mission, entre patriotisme et universalité : parcours d’archives"

Samedi 19 mai 2018 à 16h30 - Cap espérances 89bis rue du 18 juin Ermont - Entrée libre. Verre de l'amitié offert à l'issue de la conférence.

 

Conférence-débat : Samedi 19 mai 218
Ermont

La guerre de 1914-1918 est dite mondiale... mais on mesure rarement toute la portée de ce qualificatif. Elle eut bel et bien des répercussions jusqu'aux antipodes : à Tahiti, en Nouvelle-Calédonie, à Madagascar et ailleurs. Les parcours individuels relatés ici, à partir de ces différents coins du monde, permettent d'éclairer de nouvelles facettes du conflit. Parcours de pasteurs-missionnaires, parcours d'institutrices missionnaires, parcours de soldats "indigènes" et de leurs familles.
En métropole, l'accueil de ces soldats de l'autre bout du monde suscita, sur le front comme à l'arrière, la mise en mouvement d'un important réseau relationnel au sein même du protestantisme français : pasteurs, aumôniers, directeurs de foyer du soldat, infirmiers ou interprètes. Prise de conscience d'une ouverture à l'universel, elle-même fruit d'une aventure missionnaire engagée moins d'un siècle plus tôt.

C'est ainsi que Jean-François Faba et Claire-Lise Lombard nous présentent cette conférence consacrée aux soldats venus d'au-delà des mers pendant le premier conflit mondial.
L'équipe de l'association AVA (Aide Vie Action) propose cette conférence et nous donne les clés de cette invitation :

Une invitation au décentrement
S’intéresser à la Première Guerre mondiale à partir de sources missionnaires, c’est considérer la guerre, son déroulement, ses répercussions à partir d’autres centres géographiques que la France métropolitaine mais aussi à partir de ce qu’en disent d’autres témoins et/ou acteurs - que les témoins et/ou acteurs ordinaires.

Une invitation à lire la mission chrétienne comme une entreprise ambivalente
D’un côté, la guerre n’est-elle pas un terrible camouflet infligé à la mission chrétienne, comme à la mission civilisatrice dont l’Occident s’est jusque-là prétendu investi à l’égard du reste du monde ? D’un autre côté, par la venue sur le territoire métropolitain de chrétiens malgaches, tahitiens, kanak, la guerre « permet » que soit donnée la preuve visible que, de ce travail apostolique, des Eglises sont nées, qu’un autre visage du protestantisme est en train d’émerger… Alors, cette guerre, une « success story » pour la mission ?

Une invitation à cheminer entre patriotisme et universalité
Peut-on, en 1914, concilier facilement patriotisme et mission chrétienne ? A l’inverse, peut-on se permettre de les opposer radicalement ? A cette tension, la mission survivra-t-elle ? Et si oui, à quel prix ?

La conférence sera suivie d'une séance de dédicace de l'ouvrage "1914-1918 Les protestants français et la mission, entre patriotisme et universalité : parcours d’archives"

Samedi 19 mai 2018 à 16h30 - Cap espérances 89bis rue du 18 juin Ermont - Entrée libre. Verre de l'amitié offert à l'issue de la conférence.

 

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page Agenda

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page Agenda

Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire