Chargement ...
[Fermer]
[Fermer]

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de Fançois

Vous êtes ici: Page d'accueil > Slides > Conférence à Eaubonne : "L'aube de la pensée" par Jacques Croizier.
Les rencontres de François avec les personnalisés locales

Retrouvez ici
les entreprises
locales
qui font confiance
au Journal
de François

Derniers commentaires

Newsletter

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de François

Voir l'agenda culturel
Voir l'agenda expo
Voir l'agenda brocante
Librairie spéciale Vallée de Montmorency – Val d'Oise

Agenda culturel

Voir l'agenda complet
share

Conférence à Eaubonne : "L'aube de la pensée" par Jacques Croizier.

Buste de SocrateJacques Croizier, agrégé de philosophie, nous invite à découvrir l'aube de la pensée et percevoir le rôle essentiel de Socrate… Ambitieux !
Bravo au Collège du Temps Retrouvé pour l'organisation de cette conférence !

Présentation de la conférence (réalisée par l'association)
Les questions identitaires sont aujourd'hui présentes dans tous les esprits. Pour y répondre, il faut revenir aux sources. La première se trouve en Grèce. C’est ici que la philosophie est née, d’une démarche sans équivalent dans le monde, entraînant la science dans son sillage. Rapidement, vont apparaître une multitude d’écoles aux approches différentes.
Certaines inventent la notion d’atome. Pythagore, comprend, lui, que la terre est ronde. Il jette également les bases de la musique occidentale. Le personnage le plus important est sans doute Socrate. Il invente une méthode de questionnement, toujours ouvert : tout peut être remis en cause, rien ne peut jamais être tenu pour définitivement acquis.
Tel sera l’esprit de la philosophie, qui anime l’Occident depuis l’origine.

Vendredi 13 octobre 2017 à 14h30 - Salle des fêtes de l'Hôtel de Ville 1 rue d'Enghien Eaubonne. Tarif : 8€ pour les non-adhérents. Renseignements : 01 34 16 00 63.

Jacques Croizier, agrégé de philosophie, nous invite à découvrir l'aube de la pensée et percevoir le rôle essentiel de Socrate… Ambitieux !

Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire