Accueil > Culture > Concerts > "Les Démons du Bémol" : la chorale de Saint-Leu-la-Forêt qui aime la chanson française !
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

"Les Démons du Bémol" : la chorale de Saint-Leu-la-Forêt qui aime la chanson française !

Publié le : 25-06-2017

DEMONS DU BEMOL le 30 juin 2017"Les Démons du Bémol" : un drôle de nom pour une chorale ! Depuis 5 ans, l'ensemble vocal de Saint-Leu-la-Forêt est de plus en plus remarqué et prépare son prochain concert ce vendredi 30 juin. Une petite interview de Guillaume Le Ray, le chef de chœur s'imposait !

 

Guillaume, quand et comment est née cette chorale de Saint-Leu-la-Forêt que tu diriges ? Qui a trouvé ce joli nom de chorale ?
J'ai déménagé de Paris à Saint-Leu-la-Forêt en 2010 et je me suis dit en voyant le monde choral local qu'il y avait de la place pour un chœur faisant de la chanson française un peu déjantée, qui bouge, et plutôt récente (des Rita Mitsouko jusqu'à Philippe Katerine...).
Je me suis entouré de trois drôles de dames pour monter l'association et c'est nous quatre qui, après beaucoup de recherche, avons trouvé le nom du groupe !

En quoi cette chorale se distingue par rapport aux autres chorales locales ?
Outre le répertoire centré sur la chanson française, le groupe se distingue par la modernité des chansons, des arrangements à 4 voix (et de qualité s'il vous plaît !), pas ou peu de direction, et enfin par cette envie de bouger et de proposer du neuf dans un monde choral parfois un peu poussiéreux...

Guillaume Le Ray (issue du site emprisedirecte.com)Si des lecteurs sont intéressés pour rejoindre la chorale, faut-il avoir déjà une expérience et des capacités particulières ?
Ahhh... pour nous rejoindre… En fait, ce n'est pas si compliqué : aucune expérience requise, pas besoin d'avoir chanté ailleurs que dans sa salle de bain. Par contre la motivation est importante et, pour des questions d'équilibre de pupitres, un homme peut venir seul, mais une femme doit venir avec "son homme" !

Que nous préparez-vous pour le concert du 30 juin ? Avez-vous aussi d'autres concerts prévus ?

Nous avons déjà cinq ans, mais nous restons un chœur jeune qui a commencé avec essentiellement des gens sans expérience. Il a donc fallu faire un vrai travail de cohésion chorale, apprendre ce que c'est de chanter ensemble. Pour le spectacle du 30 juin, nous mettons l'accent sur la mise en scène, travail que nous avions commencé l'année dernière mais que nous souhaitons plus présent sur scène. Autrement, de la joie, de la bonne humeur, et une sacrée envie de partager avec le public !

Question personnelle pour terminer : quel est votre parcours et comment travaillez-vous pour assurer la direction de la chorale ?
Je suis tombé dans un piano quand j'étais petit… Arrivé à 7 ans comme pianiste dans une chorale d'enfants, puis à 11 ans dans une chorale d'adultes, tout en continuant mon apprentissage instrumental, le monde choral s'est imposé à moi ! En accompagnant des plus ou moins gros chœurs sur des plus ou moins gros événements... Petit à petit, l'envie et les demandes pour que je dirige se sont fait plus pressantes. Aujourd'hui je dirige trois groupes vocaux (entre 45 et 110 personnes) régulièrement, je dirige ou accompagne en fonction des années le Grand Choral du festival des Nuits de Champagne, à Troyes. Je suis aussi formateur de pianistes. C'est rapide comme résumé !
Après, le travail pour animer un chœur, c'est de la préparation chez soi, et en répétition le soin de se dire que les gens sont adhérents à une association et viennent donc pour se faire plaisir, mais je dois faire preuve d'une certaine rigueur qui mène le groupe à interpréter une chanson chorale de qualité.

LES DEMONS DU BEMOLGrand merci Guillaume pour votre disponibilité.

Vendredi 30 juin 2017 à 21h - Salle de la Croix Blanche 1 rue du Général Leclerc Saint-Leu-la-Forêt - Tarif : 8 €, moins de 18 ans : 5 €. Réservation possible en ligne.

 

DEMONS DU BEMOL le 30 juin 2017"Les Démons du Bémol" : un drôle de nom pour une chorale ! Depuis 5 ans, l'ensemble vocal de Saint-Leu-la-Forêt est de plus en plus remarqué et prépare son prochain concert ce vendredi 30 juin. Une petite interview de Guillaume Le Ray, le chef de chœur s'imposait !

 

Guillaume, quand et comment est née cette chorale de Saint-Leu-la-Forêt que tu diriges ? Qui a trouvé ce joli nom de chorale ?
J'ai déménagé de Paris à Saint-Leu-la-Forêt en 2010 et je me suis dit en voyant le monde choral local qu'il y avait de la place pour un chœur faisant de la chanson française un peu déjantée, qui bouge, et plutôt récente (des Rita Mitsouko jusqu'à Philippe Katerine...).
Je me suis entouré de trois drôles de dames pour monter l'association et c'est nous quatre qui, après beaucoup de recherche, avons trouvé le nom du groupe !

En quoi cette chorale se distingue par rapport aux autres chorales locales ?
Outre le répertoire centré sur la chanson française, le groupe se distingue par la modernité des chansons, des arrangements à 4 voix (et de qualité s'il vous plaît !), pas ou peu de direction, et enfin par cette envie de bouger et de proposer du neuf dans un monde choral parfois un peu poussiéreux...

Guillaume Le Ray (issue du site emprisedirecte.com)Si des lecteurs sont intéressés pour rejoindre la chorale, faut-il avoir déjà une expérience et des capacités particulières ?
Ahhh... pour nous rejoindre… En fait, ce n'est pas si compliqué : aucune expérience requise, pas besoin d'avoir chanté ailleurs que dans sa salle de bain. Par contre la motivation est importante et, pour des questions d'équilibre de pupitres, un homme peut venir seul, mais une femme doit venir avec "son homme" !

Que nous préparez-vous pour le concert du 30 juin ? Avez-vous aussi d'autres concerts prévus ?

Nous avons déjà cinq ans, mais nous restons un chœur jeune qui a commencé avec essentiellement des gens sans expérience. Il a donc fallu faire un vrai travail de cohésion chorale, apprendre ce que c'est de chanter ensemble. Pour le spectacle du 30 juin, nous mettons l'accent sur la mise en scène, travail que nous avions commencé l'année dernière mais que nous souhaitons plus présent sur scène. Autrement, de la joie, de la bonne humeur, et une sacrée envie de partager avec le public !

Question personnelle pour terminer : quel est votre parcours et comment travaillez-vous pour assurer la direction de la chorale ?
Je suis tombé dans un piano quand j'étais petit… Arrivé à 7 ans comme pianiste dans une chorale d'enfants, puis à 11 ans dans une chorale d'adultes, tout en continuant mon apprentissage instrumental, le monde choral s'est imposé à moi ! En accompagnant des plus ou moins gros chœurs sur des plus ou moins gros événements... Petit à petit, l'envie et les demandes pour que je dirige se sont fait plus pressantes. Aujourd'hui je dirige trois groupes vocaux (entre 45 et 110 personnes) régulièrement, je dirige ou accompagne en fonction des années le Grand Choral du festival des Nuits de Champagne, à Troyes. Je suis aussi formateur de pianistes. C'est rapide comme résumé !
Après, le travail pour animer un chœur, c'est de la préparation chez soi, et en répétition le soin de se dire que les gens sont adhérents à une association et viennent donc pour se faire plaisir, mais je dois faire preuve d'une certaine rigueur qui mène le groupe à interpréter une chanson chorale de qualité.

LES DEMONS DU BEMOLGrand merci Guillaume pour votre disponibilité.

Vendredi 30 juin 2017 à 21h - Salle de la Croix Blanche 1 rue du Général Leclerc Saint-Leu-la-Forêt - Tarif : 8 €, moins de 18 ans : 5 €. Réservation possible en ligne.

 

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Concerts"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Concerts"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28