Accueil > Culture > Les lectures de Sophie > "Le bois des ombres" de Barbara Dribbush
Restez informés
Inscrivez-vous
aux newsletters du Journal !
Je m'inscris

"Le bois des ombres" de Barbara Dribbush

Publié le : 12-01-2018

LE BOIS DES OMBRES de Barbara DribbuschAnne Sudhausen, journaliste dans un magazine féminin, est un peu déprimée depuis sa séparation de son compagnon quand elle apprend le décès à 92 ans de sa grand-mère qu'elle n'a quasiment jamais revue depuis la mort accidentelle de sa mère.
Seule héritière, elle doit organiser ses obsèques et se retrouve seule dans cette demeure inconnue et, en rangeant la maison, elle découvre un médaillon avec un caducée et des cahiers écrits par une jeune Charlotte qui retrace son séjour dans un endroit appelé "le Bois des Ombres" en 1943…
Intriguée, elle se met à déchiffrer son récit et découvre le passé douloureux de cette grand-mère qu'elle ne connaissait pas lorsqu'un jour, sur les treize cahiers retrouvés, les deux derniers disparaissent…
Cette trame romanesque est pour Barbara Dribbush un prétexte pour évoquer des sujets douloureux comme l'univers glauque des hôpitaux psychiatriques dans l'Allemagne nazie et les expériences douteuses que certains "spécialistes" ont effectuées sur les malades. L'auteur traite aussi du fossé entre les élites qui ont soutenu le Führer et les soldats sur le terrain qui n'avaient d'autres choix que de mourir. Enfin, elle souligne la résistance héroïque de certains allemands comme le personnel de cet asile qui a œuvré à sauver des vies.
Ce roman émouvant aux personnages attachants ne vous laissera pas indifférent !

Editions les Escales

LE BOIS DES OMBRES de Barbara DribbuschAnne Sudhausen, journaliste dans un magazine féminin, est un peu déprimée depuis sa séparation de son compagnon quand elle apprend le décès à 92 ans de sa grand-mère qu'elle n'a quasiment jamais revue depuis la mort accidentelle de sa mère.
Seule héritière, elle doit organiser ses obsèques et se retrouve seule dans cette demeure inconnue et, en rangeant la maison, elle découvre un médaillon avec un caducée et des cahiers écrits par une jeune Charlotte qui retrace son séjour dans un endroit appelé "le Bois des Ombres" en 1943…
Intriguée, elle se met à déchiffrer son récit et découvre le passé douloureux de cette grand-mère qu'elle ne connaissait pas lorsqu'un jour, sur les treize cahiers retrouvés, les deux derniers disparaissent…
Cette trame romanesque est pour Barbara Dribbush un prétexte pour évoquer des sujets douloureux comme l'univers glauque des hôpitaux psychiatriques dans l'Allemagne nazie et les expériences douteuses que certains "spécialistes" ont effectuées sur les malades. L'auteur traite aussi du fossé entre les élites qui ont soutenu le Führer et les soldats sur le terrain qui n'avaient d'autres choix que de mourir. Enfin, elle souligne la résistance héroïque de certains allemands comme le personnel de cet asile qui a œuvré à sauver des vies.
Ce roman émouvant aux personnages attachants ne vous laissera pas indifférent !

Editions les Escales


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire

Informations Newsletter
  • Inscrivez-vous aux newsletters du Journal :
    "Agenda du week-end" et "Infos de proximité"
Contact
11 allée du Clos Laisnées, 95120 Ermont
06 89 80 56 28