Chargement ...
[Fermer]
[Fermer]

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de Fançois

Vous êtes ici: Page d'accueil > Solidarité > Actions solidaires > "Grain de sable" continue d'agir au Niger auprès des jeunes lycéens et étudiants. Soutenons les actions de l'association d'Ermont !
Les rencontres de François avec les personnalisés locales

Retrouvez ici
les entreprises
locales
qui font confiance
au Journal
de François

Derniers commentaires

Newsletter

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de François

Voir l'agenda culturel
Voir l'agenda expo
Voir l'agenda brocante
Voir l'agenda lotos-jeux
Librairie spéciale Vallée de Montmorency – Val d'Oise

Agenda culturel

Voir l'agenda complet
share

"Grain de sable" continue d'agir au Niger auprès des jeunes lycéens et étudiants. Soutenons les actions de l'association d'Ermont !

Association GRAIN DE SABLEIl y a un an, Pierre Lecut, président de "Grain de sable", nous racontait en détail la création et les actions menées au Niger par l'association ermontoise et vous avez été nombreux à être sensibles à cette aventure solidaire" (voir interview).
En 2016, tous les bénévoles ont continué à s'investir pour aider principalement les jeunes lycéens étudiant à Agadez. En effet, le Centre d’Accueil pour lycéens et la Maison des Filles rencontrent un grand succès. Rappelons que "Grain de sable" a déjà accompagné 74 bacheliers (dont 12 en 2016) et en 2017, 22 jeunes se présentent à leur tour à l’épreuve du Bac.
Evidemment toutes ces actions nécessitent un financement : travaux d’entretien des bâtiments, cours de soutien pour les lycéens… Pierre Lecut nous le confiait l'année dernière : « J'ai la responsabilité morale d'une cinquantaine de jeunes qui étudient à Agadez… ». Et la vie dans la grande ville nigérienne reste vraiment difficile. Dans le dernier bulletin de l'association est décrite la vie quotidienne des lycéennes, rythmée par les coupures régulières d'eau et d'électricité.
Association GRAIN DE SABLE« Nous avons aussi touché du doigt ces problèmes matériels quotidiens dus au contexte d’Agadez.
Il faut penser à la réserve d’eau quand on entend le robinet couler en pleine nuit. Alors l’une d’elle se lève et remplit les 15 jerricans qui permettront de tenir 24h. Et lorsque la coupure a duré 40h, Mariama est partie en taxi moto à l’autre bout de la ville remplir quelques jerricans pour cuisiner et boire.
Et l’électricité ? Toutes les filles ont une lampe électrique et font bien souvent leurs devoirs avec.
Le soir où nous avons tenu la réunion de lancement de l’année, à 20h, il faisait nuit noire. Il n’y avait ni eau, ni électricité. Cela nous a vraiment interrogés sur leurs conditions de vie.
Il a été décidé d’équiper le Centre d’accueil des garçons et la Maison des filles d’un groupe électrogène et d’un réservoir d’eau d’une autonomie de 1 000 litres. »
L'association nous informe aussi qu' « elle mène une réflexion sur l’avenir professionnel des lycéennes résidant à la Maison des filles et que ce projet concernant les études des jeunes filles après le Bac nécessite de trouver de nouveaux parrains et donateurs ».
Grand bravo à tous les bénévoles qui s'investissent en France pour trouver des financements et piloter les actions menées au Niger ! Si vous aussi, vous souhaitez "mettre votre grain de sable" pour aider ces jeunes à prendre leur avenir en main, n'hésitez pas à contacter l'association et la soutenir !

>> site internet de l'association
>> Bulletin de l'association "Grain de Sable" de novembre 2016

Locaux à Agadez

Association GRAIN DE SABLEIl y a un an, Pierre Lecut, président de "Grain de sable", nous racontait en détail la création et les actions menées au Niger par l'association ermontoise et vous avez été nombreux à être sensibles à cette aventure solidaire" (voir interview).
En 2016, tous les bénévoles ont continué à s'investir pour aider principalement les jeunes lycéens étudiant à Agadez. En effet, le Centre d’Accueil pour lycéens et la Maison des Filles rencontrent un grand succès. Rappelons que "Grain de sable" a déjà accompagné 74 bacheliers (dont 12 en 2016) et en 2017, 22 jeunes se présentent à leur tour à l’épreuve du Bac.
Evidemment toutes ces actions nécessitent un financement : travaux d’entretien des bâtiments, cours de soutien pour les lycéens… Pierre Lecut nous le confiait l'année dernière : « J'ai la responsabilité morale d'une cinquantaine de jeunes qui étudient à Agadez… ». Et la vie dans la grande ville nigérienne reste vraiment difficile. Dans le dernier bulletin de l'association est décrite la vie quotidienne des lycéennes, rythmée par les coupures régulières d'eau et d'électricité.
Association GRAIN DE SABLE« Nous avons aussi touché du doigt ces problèmes matériels quotidiens dus au contexte d’Agadez.
Il faut penser à la réserve d’eau quand on entend le robinet couler en pleine nuit. Alors l’une d’elle se lève et remplit les 15 jerricans qui permettront de tenir 24h. Et lorsque la coupure a duré 40h, Mariama est partie en taxi moto à l’autre bout de la ville remplir quelques jerricans pour cuisiner et boire.
Et l’électricité ? Toutes les filles ont une lampe électrique et font bien souvent leurs devoirs avec.
Le soir où nous avons tenu la réunion de lancement de l’année, à 20h, il faisait nuit noire. Il n’y avait ni eau, ni électricité. Cela nous a vraiment interrogés sur leurs conditions de vie.
Il a été décidé d’équiper le Centre d’accueil des garçons et la Maison des filles d’un groupe électrogène et d’un réservoir d’eau d’une autonomie de 1 000 litres. »
L'association nous informe aussi qu' « elle mène une réflexion sur l’avenir professionnel des lycéennes résidant à la Maison des filles et que ce projet concernant les études des jeunes filles après le Bac nécessite de trouver de nouveaux parrains et donateurs ».
Grand bravo à tous les bénévoles qui s'investissent en France pour trouver des financements et piloter les actions menées au Niger ! Si vous aussi, vous souhaitez "mettre votre grain de sable" pour aider ces jeunes à prendre leur avenir en main, n'hésitez pas à contacter l'association et la soutenir !

>> site internet de l'association
>> Bulletin de l'association "Grain de Sable" de novembre 2016

Locaux à Agadez

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil - Retourner à la page "Actions solidaires"

Vous appréciez le Journal de François ? Soutenez-le ! Merci.

Retourner à la page d'accueil Retourner à la page "Actions solidaires"


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

(Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot et éviter les spams, merci de répondre à la question suivante :)

CAPTCHA Image Reload Image
Résultat :

Aucun commentaire