Chargement ...
[Fermer]
[Fermer]

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de Fançois

Vous êtes ici: Page d'accueil > Culture > Les lectures de Sophie > "Bakhita" de Véronique Olmi
Les rencontres de François avec les personnalisés locales

Retrouvez ici
les entreprises
locales
qui font confiance
au Journal
de François

Newsletter

Saisissez votre adresse mail pour être informé des nouvelles du Journal de François

Voir l'agenda culturel
Voir l'agenda expo
Voir l'agenda brocante
Librairie spéciale Vallée de Montmorency – Val d'Oise

Agenda culturel

Voir l'agenda complet
share

"Bakhita" de Véronique Olmi

BAKHITA de Véronique OlmiBakhita est née au Darfour dans les années 1860, elle grandit dans un petit village, entourée de sa famille jusqu’au jour où elle est enlevée par des négriers qui vont faire d’elle une esclave. Elle connaîtra ensuite différents maîtres qui vont lui faire subir les pires sévices…
Un jour, alors qu’elle est devenue adolescente, elle est rachetée par le consul d’Italie et sa vie va être bouleversée.
En s'inspirant d'une histoire vraie, l’auteur nous restitue avec vérité et émotion le surprenant parcours de cette femme qui fut longtemps considérée soit comme une simple marchandise ou, plus tard, comme « objet » de propagande. Nous découvrirons aussi une personne d’une grande bonté qui, tout au long de sa vie, aimera et protégera les enfants et les gens qu’elle côtoie.
"Bakhita" s'avère un livre bouleversant qui met en lumière l’histoire de cette esclave déclarée "sainte" en l’an 2000. Pour moi, cette femme m’apparaît comme une belle personne qui, malgré toutes ses humiliations et ses traumatismes, a toujours cru en son destin et surtout en son humanité !

Editions Albin Michel

BAKHITA de Véronique OlmiBakhita est née au Darfour dans les années 1860, elle grandit dans un petit village, entourée de sa famille jusqu’au jour où elle est enlevée par des négriers qui vont faire d’elle une esclave. Elle connaîtra ensuite différents maîtres qui vont lui faire subir les pires sévices…
Un jour, alors qu’elle est devenue adolescente, elle est rachetée par le consul d’Italie et sa vie va être bouleversée.
En s'inspirant d'une histoire vraie, l’auteur nous restitue avec vérité et émotion le surprenant parcours de cette femme qui fut longtemps considérée soit comme une simple marchandise ou, plus tard, comme « objet » de propagande. Nous découvrirons aussi une personne d’une grande bonté qui, tout au long de sa vie, aimera et protégera les enfants et les gens qu’elle côtoie.
"Bakhita" s'avère un livre bouleversant qui met en lumière l’histoire de cette esclave déclarée "sainte" en l’an 2000. Pour moi, cette femme m’apparaît comme une belle personne qui, malgré toutes ses humiliations et ses traumatismes, a toujours cru en son destin et surtout en son humanité !

Editions Albin Michel


Déposer un commentaire
0 commentaire(s)

Filtre anti-spam

Aucun commentaire